Pourquoi lire une histoire à (avec) son enfant ?

lecture à bébé

Avouez-le il y a des soirs avec et d’autres sans. Des soirs où votre journée vous a ratatiné, où vous dormez les yeux ouverts, et des soirs où, passé la porte de la maison, vous retrouvez de l’énergie et proposeriez même à votre enfant de lire l’intégralité de la bibliothèque. Lire une histoire à son enfant, c’est passer un chouette moment !

Mais quelles motivations et quels intérêts y a-t-il à lire une histoire avec notre enfant ?

Lire à son enfant : à chaque âge ses bénéfices…

Voici nos 6 raisons de raconter une histoire :

La lecture pour un moment de calme

Dès ses premiers mois, vous opterez pour l’activité lecture quand vous voudrez retrouver un peu de calme, en installant bébé confortablement sur votre torse ou à côté de vous. Bien calé vous aussi, vous serez prêt à vous transformer en incroyable conteur-voyageur et lire à votre enfant de belles histoires. Par ailleurs, si vous avez aussi un enfant plus grand, c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups : vos enfants installés de part et d’autre de vous, vous êtes comblé et eux aussi.

Alors, deux options s’offrent à vous : choisir un livre à raconter ou un livre à toucher. La seconde option développera également sa motricité, que ce soit des textures les premiers mois, ou plus tard des languettes à tirer ou à soulever.

Lire une histoire à notre enfant augmente sa concentration

Lire une histoire est assez exigeant pour bébé comme pour vous.

En effet, vous vous efforcerez probablement d’y mettre le ton et même de jouer les scènes, en tout cas de faire vivre l’histoire et l’incarner, pour ainsi capter pleinement son attention et devenir vous-même un héros, son super héros.

Et, ce moment là est aussi libérateur pour vous. En effet, vous vous êtes déjà probablement rendu compte que vivre pleinement l’histoire, pour le plaisir de votre enfant, vous fait du bien aussi. Sentir que vous lâchez prise sur votre quotidien, pour vous aussi partir en balade le temps d’un livre. Lire est bénéfique pour tous, le conteur comme le spectateur.

Lui donner le goût de la lecture

Un enfant avec qui on prend le temps, quotidiennement ou ponctuellement, de lire des histoires, aura toutes les chances de développer le goût de la lecture. Et croyez-nous, quel rêve incroyable exaucé d’avoir un enfant qui, plus tard, saura s’occuper seul, notamment en lisant des histoires.

Mais, lui donner le goût de la lecture a surtout de nombreux bénéfices pour lui même. Même si celui d’avoir un enfant tranquille et intéressé par des activités calmes et silencieuses vous fait rêver, vous n’estimez pas encore les nombreuses vertus que lui procureront le goût de la lecture. Poursuivez d’ailleurs celle de notre article 😉

Enrichir son langage grâce à la lecture d’une histoire 

Quand vient l’âge du langage (entre 1 an et 2 ans), par les nombreuses histoires partagées, vous allez développer son vocabulaire.

En effet, spontanément, nous avons tendance à avoir un champ lexical finalement assez limité, tournant autour du fameux triptyque : métro, boulot, dodo. Raconter des histoires va venir enrichir son champ lexical et vous ouvrir à d’autres sujets que ceux de votre quotidien. Vous découvrirez vous-même avec délice ou surprise que lire avec votre enfant vous apprend même parfois des choses.

Vous en doutez ? Attendez que sa passion pour les dinosaures se développe. Ou encore connaissez-vous vraiment tout l’équipement nécessaire pour monter sur un poney ? Bref, sans avoir pour objectif de le faire rentrer en khagne ou à Sciences po, par les contes et autres histoires, vous développerez sa curiosité, ses connaissances, son champ lexical et lui ouvrirez la voie pour des formulations verbales plus variées que celles dont vous avez l’habitude.

Un petit mot de liaison par-ci, un effet de style par-là, plein de nouveaux mots et synonymes… on vous souhaite une chouette pause lecture en famille. Et puis, si vous regrettez de ne plus avoir le temps de lire depuis l’arrivée de bébé, et bien voilà une excellente occasion de vous faire plaisir et de retrouver les jolis mots des livres, parfois abandonnés concomitamment avec le fait d’être devenu parent.

Développer les discussion 

Quand vient l’âge de la discussion (environ 2 ans et demi), c’est alors l’occasion d’aborder des sujets de société, d’aborder des sujets nouveaux d’actualité dans la famille ou à l’école… Notre conseil, quelle que soit l’histoire, préférez lire avec calme et marquer des pauses régulières pour lui laisser la place de prendre la parole, pour commenter ou poser des questions, et d’intégrer ce qu’il entend. Ne débitez pas à toute allure. 

Votre enfant ne vous raconte rien de sa journée ? C’est normal. Mais justement, au travers d’une histoire ou une autre, vous allez être surpris d’apprendre un peu mieux, par ses interventions ou remarques, ce qu’il aime à la crèche ou à l’école, qui sont ses copains et comment ils jouent…

Développer son imagination

Tous ces aventuriers et aventurières, ces pays parfois loufoques, sont comme imprimés dans la mémoire de votre enfant à la première lecture. Quand on les entend évoquer une histoire, pourtant lue une seule fois il y a plusieurs mois, nous ne pouvons que constater avec admiration que leur mémoire est réellement plus vive que la nôtre. En accumulant tous ses trésors de lecture, votre enfant va commencer à inventer lui-même des variantes de ces mêmes histoires, s’en inspirer pour dessiner, jouer et réécrire le récit en l’interprétant lui-même… S’il prend toujours le premier rôle et vous laisse les rôles secondaires, tant mieux ! Vous lui avez transmis la confiance nécessaire pour être bien dans sa peau.

Les anti-sèches de LBC 

Le livre oublié

Vous êtes en vacances ou en weekend et vous avez oublié de prendre des livres, ou tout simplement vous ne voulez pas ouvrir de livre ce soir, briser la routine ? Inventez une histoire à deux. Cet exercice rigolo fera travailler l’imaginaire de chacun d’entre vous, et se révèlera une excellente manière de faire parler votre enfant.


Au fait mais pourquoi, mon enfant veut lire parfois 4 soirs de suite la même histoire ?

Il se rassure et développe le climat de confiance que vous lui inspirez.

Tout d’abord, lire est un moment fort : vous signifiez à votre enfant son importance en lui accordant un moment rien qu’à lui. Surtout, après le rythme effréné depuis votre rentrée à la maison (bain, pyjama, dîner, toilette à nouveau, dents).

Aussi, relire la même histoire va venir renforcer le sentiment de sécurité que vous lui transmettez. Votre enfant connaissant déjà l’histoire, va pouvoir anticiper, participer davantage encore, et continuer de développer son imagination dans un cadre connu, celui de l’histoire lue pour la 4e fois…

Quel que soit le temps et la fréquence que vous pouvez accorder à ces moments de lecture, peu importe, mais soyez vraiment présent et actif lorsque vous lisez avec lui.

Vous vous hâtez probablement maintenant de rejoindre votre enfant pour partager un livre ou co-inventer une nouvelle aventure. Partagez en commentaires vos livres préférés et découvertes 🙂 Nous ferons peut-être un prochain article avec une sélection livres de Little Big Change…

Et pour découvrir plus d’articles, c’est par ici !