Comment influer sur le caractère de Bébé ?

caractere_bebe

Quand Bébé est arrivé, vous aviez plein d’idées et de concepts qu’il ne restait plus qu’à mettre en place pour l’accompagner et déployer son potentiel exceptionnel.

Néanmoins, force est de constater que Bébé à son mot à dire et que vous, les parents, vous allez devoir en tenir compte.

D’où vient le caractère de Bébé ? Peut-il évoluer ?

1. Doù vient le caractère de Bébé ?

Les études montrent que le caractère est lié à 50% aux gènes et se construit pour les autres 50% avec son environnement. Tout n’est pas figé, bonne nouvelle !

Identifier d’où vient le caractère de Bébé est parfois moins évident que de déterminer de qui il tient son regard, ses cheveux ou autres caractéristiques physiques. Mais rassurez-vous, au fil du temps, c’est tout naturellement que vous devinerez si Bébé est plutôt grognon comme votre tante, ou encore pipelette et extraverti comme votre beau-père ! 😉

bebe_caractere

Dès les premières heures, Bébé vous donne quelques indices. Observez-le, écoutez-le, vous allez ainsi détecter quelques signes pour comprendre son tempérament. Il dort beaucoup ou peu. Il est calme, presque contemplatif, comme un moine tibétain en pleine méditation. Ou, au contraire, le moindre bruit ou changement de lumière l’excite comme un chihuahua qui aurait bu des litres de café ? Courage !

2. Comment le caractère de Bébé évolue ?

Quel que soit le constat de départ, nous avons deux bonnes nouvelles :

  • Le caractère de Bébé évolue pendant 3 ans au moins, ça vous laisse le temps 😉
  • Et surtout, 50% de son caractère n’est pas figé.

L’évolution du caractère de Bébé de ses 3 mois à ses 18 mois :

Jusqu’à ses 3 mois 

Son système nerveux est encore immature. Si Bébé vous paraît agité et sursaute au moindre changement visuel ou audio dans son environnement, il réagit normalement.

Mettez-vous sa place ! Vous vous imaginez arriver sur une nouvelle planète super bruyante, avec plein d’interactions autour de soi, alors même que vous n’avez pas la faculté encore de réguler les émotions reçues ? Soyez proche de Bébé, prenez-le souvent dans vos bras pour le rassurer, tout va bien se passer.

 Vers 6/8 mois

Bébé va connaitre la fameuse crise des 8 mois. Et à ce passage important vont s’ajouter les pics de croissance. Bébé grandit vite et apprend beaucoup, ça n’enlève rien au fait que cela requiert de grands efforts pour être aussi brillant et ça demande du courage et de l’énergie. La meilleure recette là encore : proximité et écoute. Vous êtes des parents Little Big Change, vous êtes formidables !

Et vers 18 mois ?

Bébé va passer par des pics de colère. Agacé de ne pas réussir à faire tenir sa construction, de ne pas réussir à enfiler le déguisement de sa grande soeur, ou encore de constater qu’il lui manque quelques centimètres pour attraper la brosse à dents (car malgré son petit marchepied tout mignon, cette brosse à dents est décidément trop loin du bord du lavabo aujourd’hui).

evolution_caractere_bebe

Bref, Bébé ne fait pas « des colères » , comme certains le disent, il est tout simplement frustré. Il a tant progressé en autonomie et motricité, pourtant Bébé constate que ses progrès ne lui donnent pas encore toute l’autonomie souhaitée pour réaliser tous ses désirs. Bébé ne fait pas un caprice, il a juste trop envie de bien faire.

À vous, les parents, d’être subtils et de savoir détecter ces situations où Bébé a besoin d’aide pour progresser, ou d’un encouragement, et de rester vous-mêmes sereins.

3. Comment accompagner Bébé pour réussir la promesse d’être un bébé heureux ?

50% du caractère de Bébé va se faire par l’expérience, c’est donc à vous de jouer.

Votre rôle en tant que parent : l’accompagner avec un subtil dosage entre coolitude et fermeté, pour tendre vers un environnement le plus épanouissant possible.

Voici quelques exemples de situations :

– L’encourager à prendre des risque s’il est timide, en lui montrant par votre exemple que c’est vraiment chouette d’aller découvrir ce côté du bac à sable et de discuter (babiller) avec d’autres bambins.

– S’il est du genre tout feu tout flamme, faites des séances de guillis ou d’apprentissage des galipettes, entrecoupées de pauses de silence où, tous les deux (au moins vous au début), vous fermez les yeux pour instaurer le calme, en tout cas le mimer. Ne vous attendez pas non plus à ce qu’il vous imite parfaitement dès la première séance. Ces coupures auront le mérite de créer une rupture dans l’agitation, pour l’aider à comprendre comment trouver le calme rapidement.

Bref, pour accompagner votre enfant au mieux, observez-le se mouvoir sans agir (ça demande un peu d’entraînement pour vous aussi). Et bien sûr, aimez-le pour ce qu’il est, pas selon un idéal de série tv.

Epigénétique : c’est quoi ?

C’est la modification observée de certains gènes par l’environnement ou l’histoire des personnes. Par exemple, on remarque que si la génération précédente a été très stressée à un moment de sa vie, ce trait peut-être transmis par les gênes. Mais c’est réversible. L’étude d’Overkalix, débutée en 2002, continue d’étudier le phénomène.

En attendant d’en apprendre davantage, une chose semble certaine, lorsque vous êtes enceinte vous pouvez agir en étant le plus détendue possible. Déléguez les travaux de la chambre du petit et lâchez ce café /cigarette. C’est d’ailleurs pour aider le cerveau de Bébé à se développer sereinement que l’on prescrit des folates aux femmes enceintes.

Forger le caractère nest pas une question d’éducation mais dexpérience :

L’éducation que vous allez lui donner ne va pas vraiment influer sur son caractère (10% seulement de sa personnalité sera construite par l’éducation parentale, selon une étude de l’université de Saint Louis (Missouri))

Aussi, Bébé va sortir de plus en plus de son environnement familial, petit à petit l’environnement dans lequel il évoluera sera extérieur, celui de la crèche ou de la nounou, puis de l’école.

C’est à l’extérieur qu’il va vivre le plus grand nombre d’expériences. Vous veillerez à connaître le déroulement de ses journées (pas seulement combien de selles, ou s’il a mangé des haricots verts, mais vous essayerez de savoir quel comportement il adopte pour les différentes activités, quelles affinités il développe …)

En résumé, le caractère de Bébé dépend grandement de lui-même, mais son attitude, elle, peut dépendre de vous ! Votre objectif de vie étant d’être heureux, il est certain que le caractère de Bébé sera influencé de manière positive 😉 Bonne méditation !