Fille ou garçon : peut-on connaître le sexe de bébé à 3 mois de grossesse ?

S’il y a bien une étape que les futurs parents attendent avec impatience, c’est le moment de connaître le sexe de leur bébé. Certains préfèrent se réserver la surprise pour le jour de l’accouchement, d’autres sont impatients d’apprendre la bonne nouvelle pour se projeter plus facilement. Comment et à partir de quand peut-on savoir si bébé est une fille ou un garçon ? Venez, on vous dit tout !

 

3 mois de grossesse, premiers présages sur le sexe de bébé ?

C’est effectivement à partir de la fin du troisième mois de grossesse, lors de la première échographie obligatoire du premier trimestre, que les futurs parents peuvent espérer connaître le sexe de leur enfant. À 10 semaines de grossesse, soit 12 semaines d’aménorrhée (SA = semaines écoulées depuis le début des dernières menstruations), le gynécologue en charge de l’examen est en mesure de donner quelques indications sur le sexe de bébé, sans toutefois pouvoir apporter aucune certitude à ce stade.

Ce n’est que lors de l’échographie du deuxième trimestre, dite morphologique, au cours du cinquième mois de grossesse, que le médecin peut affirmer à 100 % aux parents s’ils attendent une fille ou un garçon. Dans de rares cas, il se peut que bébé ne soit pas très coopératif : il peut être mal positionné ou « cacher » ses parties intimes. Pas d’inquiétude, les parents pourront percer son petit secret à la prochaine échographie.

Il n’est pas possible de connaître le sexe du bébé avant 11 semaines d’aménorrhée, puisque les parties génitales du fœtus sont encore en cours de développement à ce stade de la grossesse.

 

Comment savoir si vous attendez une fille ou un garçon à 3 mois de grossesse ?

Les idées reçues sur la grossesse vont bon train ! Parmi les plus farfelues : certaines astuces de grand-mère permettraient de connaître le sexe de bébé, sans devoir passer par la case échographie ! À prendre avec des pincettes, voici les astuces qui reviennent le plus souvent pour connaître le sexe de bébé à 3 mois de grossesse :

  • La forme du ventre de la maman : un ventre plutôt « en avant » annoncerait un petit garçon, tandis qu’un ventre plus « arrondi » révélerait une petite fille.
  • La méthode du pendule : suspendu au-dessus du ventre de la maman, le pendule effectue un léger mouvement. S’il tourne, c’est une fille. S’il se balance, alors c’est un garçon.
  • L’implantation des cheveux de l’aîné : si l’enfant précédent a les cheveux de la nuque qui poussent « en pointe », alors l’enfant à naître sera de sexe opposé.
  • Les phases de la lune : si l’enfant a été conçu entre une pleine lune et une lune blanche, alors il s’agit d’une fille. Entre une lune blanche et une pleine lune, c’est un garçon !
  • La grossesse : lorsque la femme enceinte a déjà vécu une grossesse, il suffit de les comparer. Si elles ressemblent en termes de fatigue ou de symptômes, la mère mettra au monde des enfants de même sexe. Si les deux grossesses sont complètement différentes, la future maman attend probablement un enfant de sexe opposé.

Les professionnels de la grossesse sont unanimes, rien ne permet d’affirmer le sexe du futur bébé sans échographie. Véritables légendes urbaines, ces croyances populaires se transmettent de génération en génération, mais restent infondées. Si l’une de ces astuces annonçait bien le sexe de bébé, il s’agirait simplement d’une coïncidence !

 

Qui bouge le plus dans le ventre : fille ou garçon ?

Autre préjugé ayant la vie dure durant la grossesse : les mouvements de bébé pourraient révéler un indice sur son sexe. Concrètement, un bébé plus actif serait un garçon, tandis qu’un bébé plus calme serait une petite fille. Que nenni ! Fille ou garçon, le fœtus commence à effectuer timidement ses premiers mouvements vers 7 semaines de grossesse. Les véritables mouvements précis et francs de bébé interviennent quant à eux autour de 10 semaines et gagneront en intensité au fil des mois. Les futures mamans perçoivent d’ailleurs les petits coups de leur bébé entre la 16e et la 20e semaine de grossesse.

Au sein de l’utérus, le fœtus alterne les phases d’éveil et de repos, indépendamment de son sexe. S’il arrive de voir des bébés plus énergiques que d’autres, cela dépend davantage de sa position dans le ventre qui accentuera le ressenti de la future maman. Et pas d’inquiétude, l’hyperactivité du bébé dans le ventre ne présage pas d’un enfant agité à la naissance.

Quel est le sexe de bébé ? Une question à laquelle tentent de répondre tous les futurs parents. Pour y parvenir, tous les moyens sont bons ! Si les petites astuces de mamie vous offrent un bon fou-rire, pas sûr qu’elles vous apportent la réponse que vous attendez tant : seule l’échographie permettra de dévoiler le petit secret de votre bébé.