Que faire pour atténuer les contractions pendant le 7e mois de grossesse ?

douleur bas ventre grossesse 6 mois

Vous êtes enceinte de 7 mois et vous comptez les semaines jusqu’à la rencontre tant attendue avec votre bébé. Toutefois, cette entrée dans le 3e et dernier trimestre de grossesse marque souvent l’apparition de multiples contractions. À quoi correspondent-elles et comment les atténuer ? Découvrez tous nos conseils pour vivre sereinement cette étape de la grossesse.

7 mois de grossesse : quand les contractions s’invitent de plus en plus

 

Au cours de ce 7e mois de grossesse, vous avez sans doute remarqué l’apparition de contractions. Ce durcissement du ventre pendant quelques secondes est un phénomène physiologique tout à fait banal : il s’agit en fait d’un entraînement de votre corps à l’accouchement. En effet, l’utérus étant un muscle, il se contracte naturellement tout au long de la vie de la femme, notamment au moment des menstruations. Durant la grossesse, les contractions se font naturellement plus nombreuses, afin de préparer bébé à sa sortie. Pas d’inquiétude. Ces « fausses » contractions, dites de Braxton Hicks, n’annoncent pas le début du travail. Seules des contractions douloureuses et régulières agissent sur la dilatation du col de l’utérus. Si vous les ressentez à ce stade de la grossesse, alors que l’accouchement n’est pas prévu pour tout de suite, mieux vaut contacter rapidement votre sage-femme ou votre gynécologue pour réaliser un monitoring de contrôle.

Comment gérer les contractions durant le 7e mois de grossesse ?

 

Enceinte de 7 mois, vous avez peut-être déjà ressenti des contractions au niveau du ventre. Si elles ont tendance à augmenter en fréquence en ce dernier trimestre de grossesse, elles peuvent alors commencer à devenir gênantes. De jour comme de nuit, vous voyez ce ventre rond se durcir, vous empêchant ainsi de vous reposer. Suivez nos conseils pour réussir à atténuer les contractions durant le 7e mois de grossesse :

  • Reposez-vous : durant la grossesse, veillez à écouter les besoins de votre corps. Pour réduire le nombre de contractions, asseyez-vous ou allongez-vous quelques instants pour vous reposer.
  • Hydratez-vous : boire régulièrement de l’eau permet d’éviter à l’utérus de se crisper. Durant la grossesse, consommez au moins 1,5 l d’eau par jour.
  • Prenez un bain chaud : les bienfaits de l’hydrothérapie ne sont plus à prouver ! L’eau chaude contribue à détendre l’ensemble des muscles de notre corps, notamment l’utérus. Pas étonnant que cette technique soit parfois utilisée lors de l’accouchement !
  • Travaillez votre respiration : prenez de grandes inspirations à l’arrivée de la contraction, bloquez, puis expirez tout doucement. Des techniques de respiration pourront aussi vous aider à gérer les contractions le jour J.
  • Buvez de la tisane de framboisier : cette plante agit sur la tonicité de l’utérus. Avant d’en consommer, veillez à obtenir l’accord de votre sage-femme au préalable.
  • Privilégiez les aliments riches en vitamine B6 : la pyridoxine est présente dans les carottes, les bananes, les lentilles, les noix… En présence d’une carence en vitamine B6, les contractions peuvent devenir plus intenses et/ou fréquentes.
  • Optez pour un ballon de gym : jambes écartées, assise sur le ballon, faites des cercles en inclinant le buste vers l’avant, afin que l’utérus se décontracte.
  • Pratiquez le yoga prénatal : cette discipline douce permet de faire travailler l’ensemble des muscles du corps durant la grossesse.

Les contractions sont tout à fait normales au cours du 7e mois de grossesse. Cependant, elles peuvent venir perturber le quotidien de la femme enceinte lorsqu’elles deviennent trop fréquentes ou intenses. Pour atténuer les contractions, quelques astuces simples à mettre en place devraient vous aider à poursuivre calmement votre grossesse.