Tout savoir sur la 32e semaine de grossesse : le guide complet de votre grossesse semaine par semaine.

32 semaine de grossesse

Le jour de l’accouchement approche et votre bébé possède maintenant des facultés quasi similaires à celles qu’il aura à sa naissance. Développement du bébé, symptômes de la maman, to do list durant ces sept jours… On fait le point sur la 32e semaine de grossesse.

L’évolution du bébé durant la 32e semaine de grossesse

 

L’évolution du poids et de la peau

Durant votre 32e semaine de grossesse ou 34e semaine d’aménorrhée, le bébé va continuer à grandir et à prendre du poids. Il atteindra en moyenne 40 cm de long pour 1,9 kg. Il est donc très proche du petit être humain que vous tiendrez bientôt dans vos bras. Il continue de puiser dans votre corps pour se constituer des réserves de graisse qui lui apporteront de l’énergie. Sa peau perd peu à peu son duvet protecteur, ou lanugo, dans le liquide amniotique. Au-delà de sa texture qui devient moins plissée, la couleur de sa peau passe du rouge au rosé. Le bébé conserve encore le vernix, cette matière blanche et cireuse recouvrant la peau du nouveau-né à sa naissance.

Des facultés presque complètes

Durant la 32e semaine de grossesse, votre bébé continue de parachever ses capacités sensori-motrices et ses organes sont à peu de choses près tous fonctionnels. Doté de millions de connexions nerveuses, son cerveau est à présent suffisamment mature et ses os se solidifient à vue d’œil. Parallèlement, le système digestif de votre bébé est lui aussi fonctionnel grâce au liquide amniotique qu’il ingurgite quotidiennement. Bien qu’ils aient déjà acquis le mouvement respiratoire, les poumons de votre bébé ont en revanche besoin de quelques semaines supplémentaires pour être tout à fait achevés. Par contre, ils sécrètent déjà le surfactant : grâce à cette substance, les poumons ne se rétracteront pas complètement au contact de l’air. Un élément primordial donc dans le processus de respiration. Enfin, si le fœtus n’est pas déjà retourné tête en bas, il se pourrait qu’il le fasse cette semaine pour se préparer à l’accouchement.

Développement cérébral : la vue et les rêves du bébé

Comme évoqué plus haut, bébé a désormais un cerveau tout à fait opérationnel et il perçoit la lumière et les éléments à 20 ou 30 centimètres de lui. Il bat même déjà des cils de façon ponctuelle. Quand il dort, lors de phases de sommeil dit paradoxal, ses paupières font des mouvements rapides. Des études tendent à indiquer que le bébé commencerait à rêver. C’est dire si son cerveau fait des progrès !

La maman : comment évoluent son corps et son état ?

 

Prise de poids et apparition du masque de grossesse

Durant le huitième mois, vous prendrez facilement 500 grammes par semaine :un poids qui devient de plus en plus fatiguant, tant pour vos articulations, votre dos que pour vos organes. Votre utérus étant distendu presque à son maximum, vous serez gênée par votre ventre pour réaliser de nombreux gestes du quotidien tels que mettre vos chaussures, faire du ménage ou tout simplement pour dormir ! Vous pouvez aussi voir apparaître sur votre visage le fameux masque de grossesse. Il s’agit de petites taches brunes temporaires : ce masque disparaîtra après l’accouchement. À cette période, votre peau étant toutefois très sensible, veillez à redoubler de vigilance quant à la protection de votre visage lorsque vous vous exposez au soleil.

Des contractions plus importantes

Parallèlement à l’augmentation de votre poids, vous constaterez peut-être aussi une augmentation de vos contractions. Votre corps se prépare au jour de l’accouchement, ces contractions durant le 8e mois n’ont rien d’alarmant à condition qu’elles restent peu intenses et espacées dans le temps. Il s’agit des contractions dites de Braxton-Hicks, qui s’accompagnent parfois de pertes vaginales. Attention toutefois : si elles deviennent douloureuses et rapprochées, il sera urgent de vous rendre à la maternité, le travail aura peut-être commencé un peu prématurément.

Fatigue et inquiétude

Non seulement votre corps de future maman vous rappelle l’imminence de l’accouchement, mais votre subconscient aussi ! Vous vous surprendrez sûrement à rêver de maternité, d’accouchement… Il peut s’agir de rêves agréables, mais vous pourriez également ressentir une angoisse tout à fait légitime, d’autant plus si vous attendez votre premier enfant. Vos nuits peuvent s’en voir agitées aussi durant les semaines suivantes jusqu’au jour de la naissance du bébé. Vous vous sentirez alors probablement assez fatiguée et impatiente de voir arriver votre tout-petit.

Votre to do list de la 32e semaine

 

Complétez la liste de naissance

Le 8e mois est la période idéale pour envoyer votre liste de naissance à vos proches. Si celle-ci n’est pas déjà dressée, prenez le temps de lister tout ce qui pourrait vous faire défaut. Il peut s’agir de matériel de puériculture comme une veilleuse, un babyphone, une poussette… Vous pouvez aussi parfaitement demander des vêtements pour les six premiers mois de votre bébé. Et même s’il s’agit de cadeaux en principe destiné au bébé, vous pouvez par ailleurs demander des choses pour vous : après tout, vous l’aurez bien mérité ! Un soin relaxant ou un week-end romantique pourraient vous faire le plus grand bien après l’accouchement. Divers sites web proposent désormais de faire des listes de naissance en ligne : une bonne idée pour que vos proches communiquent entre eux et qu’ils évitent les doublons.

Prenez rendez-vous pour la sixième visite prénatale

La 32e semaine de grossesse est aussi le bon moment pour fixer votre 6e visite prénatale si vous ne l’avez pas déjà effectuée la semaine précédente. Ce contrôle de routine permettra au gynécologue de vérifier que la croissance du fœtus se déroule sans encombre. Autre point de vérification : la position du bébé. Si celui-ci ne s’est pas retourné, le médecin spécialiste pourra l’y aider en procédant à des massages du ventre. La position tête en bas est importante pour le jour de l’accouchement. Si le fœtus ne la prenait pas, il se présenterait alors en siège : ceci pourrait impliquer un accouchement plus long et délicat à gérer pour l’équipe médicale.

Reposez-vous autant que possible en attendant le congé maternité

Dernière recommandation : reposez-vous ! Si vous attendez votre premier ou deuxième enfant, il vous faudra patienter encore une petite semaine pour être en congé maternité. Au troisième enfant ou plus, vous serez en principe déjà arrêtée. Mais vous pouvez être contrainte de stopper le travail avant si le risque d’accouchement prématuré est trop important, si vous avez par exemple du diabète gestationnel ou que vous faites de l’hypertension. À ce stade de la grossesse, si le bébé venait à naître, il serait encore prématuré, mais il ne courrait plus aucun risque. Essayez de vous délester d’un maximum de tâches au quotidien et prenez du temps pour vous relaxer. Ce mois-ci, abusez des bains moussants, séances de yoga prénatal, moments de lecture et siestes.

Bébé est sur le point d’arriver. Mais le temps qu’il fasse le plein d’énergie, gardez-le encore au chaud quelques semaines en vous reposant tant que vous le pouvez et terminez les derniers préparatifs avant sa venue.