Pipi dans la couche : comment faire pour la changer ?

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

En général, un enfant devient propre entre son deuxième et son troisième anniversaire, juste avant d’entrer à l’école maternelle. En revanche, en attendant cette grande étape, vous devrez le changer en moyenne 5 à 6 fois par jour… De quoi vite prendre le pli et devenir un pro dans l’art de rendre ses petites fesses toutes propres ! Pour faire simple, commençons par le change le plus « agréable », celui où bébé a juste fait pipi. 

Pour un change réussi, tout est une question de préparation

Pour le change, comme dans une compétition sportive, une bonne préparation est la clé de la réussite ! Parce qu’il ne faut jamais laisser votre bébé tout seul sur la table à langer, il est essentiel que vous ayez tout à portée de main avant de débuter le change. Prévoyez donc : 

  • Une couche propre
  • Un produit nettoyant contenant du liniment
  • Un sac-poubelle ou une poubelle à couche 
  • Une crème protectrice si votre enfant souffre d’érythèmes fessiers
  • Une tenue de rechange en cas de fuite

Si vous avez oublié l’un de ces éléments, ne laissez pas votre bébé sans surveillance, mais prenez-le dans vos bras pour aller chercher ce qu’il vous manque.

Comment changer bébé lorsqu’il a fait pipi ?

Maintenant que tout est prêt, le change peut commencer !

  1. Enlevez le bas de votre bébé et remontez son body dans son dos, le plus haut possible, pour éviter les fuites. Pour cela, soulevez délicatement ses fesses et son bassin plutôt que de lui tirer les jambes vers le haut. Ne déshabillez pas votre enfant en intégralité. Ça n’est pas nécessaire et il pourrait prendre froid 
  2. Déscratchez la couche et ouvrez-là
  3. Enroulez-la sur elle-même et refermez-la avec ses scratchs pour éviter qu’elle ne s’ouvre dans la poubelle
  4. Nettoyez délicatement les fesses de bébé avec une lingette, un gant de toilette humide ou du coton et du liniment
  5. Séchez correctement la peau de votre enfant, par de légers tapotements. Pour limiter les irritations, il vaut mieux tapoter plutôt que de frotter
  6. Replacez la couche propre sous ses fesses, en positionnant les scratchs dans son dos
  7. Si vous constatez qu’il est légèrement rouge, appliquez-lui de la crème
  8. Refermez la couche, en la serrant suffisamment pour éviter les fuites, mais pas trop pour ne pas étouffer bébé. L’idéal est de laisser l’espace suffisant pour passer l’équivalent de deux doigts au niveau de son nombril
  9. Rhabillez bébé et le tour est joué !

À quelle fréquence changer son enfant ?

Même s’il s’agit d’un simple pipi, votre enfant doit être changé dès que sa couche est sale… Oui oui, même si cette canaille a décidé de faire pipi alors que vous l’avez changé il y a tout juste cinq minutes ! 

L’urine et les selles sont particulièrement irritantes. Il ne faut donc jamais les laisser en contact trop longtemps avec la peau, au risque de créer de l’érythème fessier. Voilà pourquoi, même si bébé ne dit rien, nous vous conseillons de vérifier l’état de sa couche toutes les 3 heures. La nuit, en revanche, ne le changez que s’il râle ou que vous constatez une fuite. 

Notez aussi que les organes génitaux et les fesses de votre bébé doivent être nettoyés à chaque change, pour éviter la prolifération des bactéries.