Vergetures et grossesse : comment les éviter ?

Vous redoutez ces petites stries de couleur rosée dont toutes les mamans parlent ? Il est important de comprendre la définition d’une vergeture ainsi que son lien avec la grossesse. Comment est-il possible de lutter contre ces vergetures pendant et après la grossesse ?

Qu’est-ce qu’une vergeture et d’où vient-elle ?

Des vergetures peuvent apparaitre pendant la grossesse, du fait des changements hormonaux et de la prise de poids. Elles se produisent sous l’effet d’un étirement brutal et trop rapide de la peau. Elles se manifestent souvent en fin de grossesse.

La grossesse est une période sujette à leur apparition car votre peau est durement sollicitée. Votre ventre s’arrondit, vos seins prennent du volume et vos hanches s’élargissent. La prise de poids n’arrange pas la tension subie par ces tissus. L’évolution hormonale est également responsable de ces cicatrices. La femme enceinte produit davantage de cortisol. Cette substance réduit l’élasticité cutanée. Vous l’aurez compris, moins votre peau est souple, plus elle risque de se craqueler.

Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas de cicatrices présentes à la surface de la peau. Les vergetures sont situées au niveau du derme, la deuxième couche cutanée entre l’épiderme et l’hypoderme. Les zones élastiques profondes de la peau (fibres collagènes) se rompent et sont remplacées par des fibres plus minces et désorganisées. Vous distinguez alors des zébrures rouge-violet légèrement boursoufflées qui finissent par s’éclaircir pour devenir blanc nacré.

 

À quel mois de grossesse apparaissent les vergetures ?

Les vergetures peuvent apparaître à partir du 5e mois de grossesse sur les hanches, le ventre, les cuisses et les seins. Au cours de cette période, votre ventre s’arrondit davantage. La raison pour laquelle la future maman doit s’acheter de nouveaux vêtements. Lisez notre article consacré au 5e mois de grossesse pour vous y préparer.

Attention ! Il ne faut pas commencer un traitement anti-vergetures au 5e mois. Bien au contraire. Il faut maintenir la souplesse de votre peau dès le début de la grossesse.

 

Comment prévenir les vergetures chez la femme enceinte ?

Pour éviter la rupture des zones élastiques profondes cutanées, il faut préserver la souplesse de votre peau. Pour cela, il est recommandé de :

  • Remplacer une fois par semaine votre gel douche par un gommage doux. Les gommages permettent à la peau de mieux respirer, et facilitent ainsi la pénétration des crèmes.
  • De se masser avec un produit adapté dès le début de la grossesse. Les massages favorisent la microcirculation et aident la peau à détendre en douceur. Utilisez un soin spécial anti-vergetures ou une huile végétale.
  • Boire beaucoup d’eau.
  • Faire du sport pour stimuler la circulation sanguine (natation, yago prénatal, marche).
  • Être vigilante aux rayons UV (une vergeture ne doit pas être exposée au soleil).

Choisir son soin anti-vergetures

Il existe de multiples crèmes ou huiles de massage anti-vergetures spéciale grossesse. Optez pour des produits certifiés bio. Voici les huiles traditionnellement recommandées :

  • Huile végétale d’amande douce
  • Huile végétale d’avocat
  • Huile végétale de rose musquée
  • Huile végétale d’argan
  • Huile végétale d’onagre
  • Huile de coco
  • Huile de germe de blé
  • Beurre de karité

Optimiser l’efficacité des soins

Uutilisez-les en synergie avec des huiles essentielles aux propriétés cicatrisantes et toniques cutané :

  • Huile essentielle de géranium rosat
  • Huile essentielle de mandarine verte zeste
  • Huile essentielle d’hélicryse italienne

Demandez conseil en pharmacie ou herboristerie pour le dosage des huiles essentielles. Attention ! Certaines huiles essentielles sont contre-indiquées chez la femme enceinte.

Bon à savoir

L’aloe vera est dotée de vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes. Pour une bonne hydratation de la peau, vous pouvez mélanger de l’aloe vera à du blanc d’œuf et appliquer ce masque sur la peau pendant une quinzaine de minutes. Vous pouvez également masser les vergetures avec un mélange de gel d’aloe vera et d’huille d’olive. L’abricot est un fruit très riche en vitamine C et en potassium. Il aide à tonifier la peau. Vous pouvez l’utiliser comme exfoliant ou comme masque, et s’avère un remède anti-vergetures performant. Il vous suffit d’écraser des fruits afin d’obtenir une pâte, puis de l’appliquer directement sur vos vergetures durant quinze à vingt minutes. Rincez ensuite à l’eau tiède.

Préférez une crème à une huile si vous voulez vous habiller rapidement après l’application. Choisissez un soin hypoallergénique composé d’actifs naturels sans danger pour le bébé et vous. Si vous allaitez, vérifiez la compatibilité du produit avec l’allaitement. Les crèmes à base de Centella asiatica, d’alpha tocopherol et des hydrolystas de collagène-élastine semblent avoir une action préventive efficace.

Bon à savoir : remède maison

Une crème hydratante classique ne suffit pas à prévenir les vergetures. Ce type de soin n’agit qu’en surface, au niveau de l’épiderme, alors que les vergetures se forment plus en profondeur.

 

Comment faire disparaître les vergetures pendant la grossesse ?

Une fois les vergetures apparues, il est difficile de les faire disparaître. Vous avez plus de chances d’y arriver si vous les traitez quand elles sont encore rouges et boursouflées. Leur taille diminuera et elles deviendront blanches. Pour optimiser les résultats, massez-vous tous les jours, matin et soir, avec l’huile végétale de rose musquée. Appliquez ensuite une crème spéciale vergetures.

 

Est-ce que les vergetures disparaissent après la grossesse ?

Après l’accouchement, continuez de masser régulièrement votre peau avec les remèdes mentionnés précédemment. En effet, les hormones de la grossesse continuent d’agir sur l’élasticité de la peau pendant quelque temps.

Si vous souhaitez effacer définitivement des vergetures, vous devez faire appel à des solutions médicales plus radicales. Pour cela, il faudra attendre l’accouchement et la fin de l’allaitement. Prenez alors rendez-vous chez votre dermatologue. Celui-ci vous prescrira des crèmes à la vitamine A acide, très irritantes pour la peau. Il est aussi possible d’avoir recours à la chirurgie réparatrice. Cependant, le traitement au laser vasculaire est couteux et les résultats ne sont pas totalement satisfaisants.

Bon à savoir

Le laser permet de traiter différentes lésions cutanées. Il est sans lorsqu’il est pratiqué par un professionnel. Pour traiter les vergetures, laser vasculaire est le plus souvent utilisé. Il cible la zone striée et envoie des rayons lumineux chauffant l’épiderme. Ce réchauffement de la peau déclenche la production de collagène et améliore la texture de la zone concernée. Il faut impérativement consulter un professionnel afin d’évaluer la technique la plus adaptée à vos besoins. Comptez entre 100 et 300 euros la séance (non remboursée par la sécurité sociale). Elle dure environ 30 minutes. Plusieurs séances sont nécessaires pour faire disparaitre complètement des vergetures rouges ou blanches. Notez que ce traitement n’est pas indolore. Des recommandations doivent être respectées à la suite de chaque séance.

Avec tous les changements que subit votre corps pendant la grossesse, les cicatrices sont presque inévitables. Dès les premières semaines de la grossesse, prévenez la rupture du derme en préservant quotidiennement la souplesse de votre peau. Surveillez votre prise de poids et n’hésitez pas à utiliser des remèdes maison. Si des vergetures apparaissent malgré tout, rassurez-vous, elles seront moins visibles une fois la phase inflammatoire passée.

Choisissez toujours des produits bio à appliquer sur votre peau et sur celle de votre enfant. Lisez notre article au sujet des applications de notation. En prévision de l’accouchement, et pensez à acheter des couches éco-responsables sur notre site !