Vous allez rire, mais c’est une compétence importante !

En tant que parent, vous n’avez pas attendu le 1er avril, ni même la journée du rire, pour vous offrir une belle tranche de rigolade. D’ailleurs entre nous, vous vous imaginez assez mal expliquer à Bébé qu’il y a un jour dédié pour les blagues. Que ferait-on les 364 autres jours ? 😉

Votre conviction la plus forte, c’est qu’il faut rire chaque jour et plusieurs fois par jour. D’ailleurs, Bébé vous le rend bien.

Une chose est sûre et même vérifiée par les scientifiques : rire est bon pour Bébé comme pour ses parents. 

1. Le rire est instinctif

En effet, dès sa naissance, Bébé sourit pour exprimer son bien-être.

Un détail important : son plus beau sourire béat apparaît quand il dort. Non qu’il soit ingrat, mais disons qu’il est encore réservé et n’a pas encore assimilé tous les codes de communication.

Néanmoins très rapidement (vers 2 mois) il va vous sourire volontairement et s’attendra à ce que vous lui répondiez. Ce que vous faites d’ailleurs le plus naturellement du monde. Car oui, vous guettez tous ses gestes et signaux corporels. Comme Bébé ne parle pas encore avec des mots, vous essayez de trouver des signes de langage.

Les sourires sont les premiers éléments de langage de Bébé, avec les pleurs bien sûr. Vous observerez que, même si son vocabulaire est assez restreint (pleurs et sourires), Bébé sait parfaitement se servir de ses sourires pour flatter son interlocuteur. C’est ainsi que Bébé devient si captivant et réussit à chaque fois à faire fondre son auditoire.rire_bebe

Aussi, les sourires vont vite se transformer en rires francs et communicatifs vers 5- 6 mois. À chaque bébé son style : fous rires endiablés par un hoquet, fous rires aigus mêlés à des cris perçants… dans tous les cas, c’est un concentré de joie et de bonheur et c’est toujours communicatif.

2. Le rire est bon pour Bébé 

Vous l’aurez remarqué, une journée pendant laquelle on rigole est toujours une bonne journée. Le rire diminue le stress.

Quand Bébé rit, son corps crée de l’ocytocine et de la dopamine, ce sont les deux hormones du bonheur. Quant à nous, parents, on ne peut s’empêcher de rire quand on l’entend, ce qui provoque aussi chez nous la production de ces hormones du bonheur.

Un parent détendu c’est évidemment un bébé serein et heureux. Quand on dit que le rire est communicatif, c’est bien plus encore. Quel cercle vertueux !

De plus, selon des études, il paraîtrait que le rire aide Bébé à développer son cerveau. Rire fait grandir son cerveau et en particulier développe les zones du cerveau liées à l’empathie, l’aidant ainsi à mieux gérer plus tard les situations difficiles.

Donc forcément, en bon parent Little Big Change, vous allez mettre un point d’honneur à rire et à le faire rire.

3. Comment faire rire Bébé ?

Bien sûr, il y a les classiques grimaces, les guilis, mais aussi, si Bébé est encore jeune (moins d’un an), le jeu du cache-cache avec les mains ou tout autre artifice.

Vers 18 mois, n’importe quelle situation inattendue ou inhabituelle va le faire rire aux éclats, comme ses parents qui mettent une couche (propre) sur la tête, font une course de quatre pattes, dansent avec l’aspirateur…

C’est aussi vers 18 mois que Bébé va devenir votre humoriste favori, en imitant des situations de cache-cache, en imitant certaines de vos expressions, ou encore en jouant réellement l’effet de surprise. Une des anecdotes qui nous a beaucoup plue : la fourchette cachée dans la chaise haute, suivie de « l’est où ? »  avec ses petites mains en l’air pour rajouter à son jeu de future star des planches.

rire_bebe

Vous aussi soyez inspirant pour Bébé, en jouant avec les petits tracas du quotidien. Riez de bon coeur d’un pull tout mouillé au moment de simplement débarbouiller Bébé, riez d’une tâche sur un vêtement.

Ou encore, quand il y a davantage d’eau en dehors de la baignoire qu’à l‘intérieur, riez et faites le pitre pour éponger et trouver comment l’amuser en faisant voltiger ses petits canards ou en les cachant dans votre dos.

Bien sûr l’idée est de trouver le juste milieu entre rigueur et incitation à faire le pitre. Mais prenez les petits problèmes du quotidien avec légèreté. C’est une super leçon de vie que vous transmettez à Bébé pour son développement.

4. Rire est une manière dapprendre et de stimuler son développement positivement

La famille est le meilleur endroit pour que Bébé développe son aptitude à rire et faire rire. Vous êtes son premier et meilleur spectateur, ainsi que son mentor.

Lui apprendre à rire souvent et ensuite à faire rire va aider Bébé à développer son langage et sa sociabilité. En effet, il va s’appuyer sur ses compétences pour communiquer, échanger avec les autres, avec humour et bienveillance.

Un bébé qui apprend à rire souvent et de tout (ou presque) va aussi développer sa confiance en lui, sera plus serein.

De plus, détail important, le comique de répétition fait partie de l’apprentissage. Mais comme vous êtes très bon public, vous rirez à chaque fois de bon coeur. C’est pour le bien de Bébé !

Enfin, rire étant un jeu qui se joue à plusieurs, Bébé sera également davantage empathique.

Dernière information : à rire de tout, vous allez récolter des rires bien au-delà de votre foyer. Même la crèche vous dira « votre bébé est vraiment drôle » (comprendre il fait le pitre toute la journée), ou encore « il adore l’eau » (signifie il a arrosé tous ses copains et essayé de créer une piscine au sein de la crèche). Attendez qu’il soit à la maternelle, on vous donnera d’autres exemples pleins de surprises.

Bref, vous êtes partis pour de belles années remplies de bonheur et de rires.