Premier Noël de Bébé : comment s’y préparer ?

Cette année, en tant que nouveaux parents, vous vous sentez aussi excités à l’approche de Noël que lorsque vous étiez petits. À l’époque, on vous a raconté une fantastique histoire avec un personnage magique qui venait distribuer des cadeaux. Mais comment initier Bébé à la féérie de Noël ? Comment organiser le premier Noël de Bébé pour qu’il soit parfait ?

Voici nos conseils pour que la magie de Noël opère.

1- Lambiance 

Bébé n’aura pas de souvenirs précis de son premier Noël, soyons clairs d’emblée, mais en gardera néanmoins probablement un souvenir sensoriel. Alors, mettez-y tout votre coeur, pour préparer un Noël d’exception.

decoration_noelUn sapin de Noël adapté pour Bébé

Tout d’abord, l’emblématique sapin. Si vous avez uniquement des décorations qui se cassent, on vous conseille d’ajouter quelques petits objets moins fragiles. Comme de toute façon, il finira par jouer avec dans votre dos, sélectionnons des décorations moins dangereuses pour les mettre à la portée de Bébé, cela évitera qu’il se coupe.

Par exemple : un ruban joliment noué pour faire un noeud autour d’une branche, un pompon, ou même une petite peluche.

Tous ces objets, ces couleurs vives et ces multiples textures, seront stimulants pour Bébé. Faites en sorte qu’il puisse s’approcher du sapin sans risquer de toucher vos décorations fragiles, même si c’est sous votre surveillance.

Prévoyez aussi une guirlande lumineuse. Quand la nuit arrivera et que la sapin sera illuminé, chaque soir, le même émerveillement opérera. Fixez quand même bien solidement le sapin, on ne sait jamais : Bébé a de la force 😉

Une petite maison de Noë

Vous êtes croyant ou, tout simplement, l’idée d’avoir une crèche vous amuse. Pourquoi ne pas essayer de la reconstituer avec quelques personnages de vos jeux de construction, comme des Duplo ? Voilà une idée rigolote pour raconter une histoire de Noël.

Ne pas avoir peur de mettre trop de décorations de Noël

Ajoutez ici et à quelques décorations dans la maison, si possible de celles que vous pourrez toucher avec Bébé.

Ce peut-être une couronne en carton et coton, par exemple (le coton simulera la neige). Ou un personnage construit à partir d’un rouleau de papier toilette. Certes, cela reste fragile, mais ni dangereux ni cassant.

Faisons confiance à Bébé, son admiration pour vos oeuvres lui coupera même peut-être l’envie de les saisir à pleine main et de les écraser. Et si c’est tout de même le cas, eh bien il vaut mieux lui expliquer sur un objet facile à reproduire. Voilà une excellente occasion de lui apprendre la délicatesse.

Rien de mieux que les livres pour inventer ensuite sa propre histoire de Noë

Dès le mois de novembre, vous pourrez lui parler de Noël et lui faire découvrir, au travers d’histoires ou d’un imagier, tous les symboles de Noël.

Petit à petit, il reconnaitra ces symboles parsemés à la maison, voire même peut-être dans la rue lors de vos promenades. À ce moment-là, il fera le lien et ressentira sûrement pour la première fois ce fameux « Esprit de Noël ». D’ailleurs, si vous rencontrez le Père Noël et que Bébé est apeuré, ne le forcez pas pour la photo. Vous essaierez de vous déguisez en Père Noël vous-même si vraiment vous y tenez, mais n’allons pas traumatiser Bébé.

2- Les derniers préparatifs

Après plusieurs semaines d’agitation, voilà les rues qui redeviennent calmes à quelques heures de  Noël.

Vous avez choisi vos plus beaux vêtements de fête, mais hésitez encore pour Bébé. Notre conseil : le mettre en pyjama et ajouter un gilet de fête. Vous pourriez même customiser ce gilet avec un petit pompon ou un sticker de Noël thermocollant spécial vêtements. Ou lui mettre

noel_tenue_bebe

un petit bonnet de Noël, même s’il est tout à fait possible qu’il le retire assez vite. Il fait chaud là-dessous quand on est dans la maison.

Déjà en pyjama, Bébé sera ainsi prêt à aller dormir quand il se sentira fatigué. Quant à vous, vous n’aurez que son gilet à lui retirer, un bisou à lui faire, avant de retourner tranquillement faire la fête. Ça vous évitera le drame causé par l’épuisement quand vous essayerez de le changer et de lui mettre son pyjama à 23h ou plus. Et même pour la sieste du 25 après-midi, il dormira mieux dans sa tenue favorite.

Si possible, organisez-vous pour que Bébé puisse faire une longue sieste juste avant les festivités du 24 au soir. Si vous courez dans tous les sens avec lui, pour acheter les derniers cadeaux ou pour préparer le repas chez vous, veillez à lui offrir, dans son porte-bébé ou sa poussette, le plus de calme possible et une position relativement confortable pour dormir. Face à vous en porte-bébé et dans tous les cas, si possible, avec son doudou. Le sommeil devrait durer un peu plus longtemps, ce qui ne peut être que bénéfique pour la folle soirée qui s’annonce.

Si Bébé a déjà commencé la diversification alimentaire, essayez de lui préparer une assiette de Noël. Ce peut-être très simplement, en disposant joliment ses ingrédients et, pourquoi pas, selon le menu prévu, ajouter quelques ingrédients spécifiques de Noël.

3- Le jour J

Être équipé 

Votre téléphone doit être chargé et avec suffisamment de capacité pour prendre des photos. Si vous manquez parfois de confiance quant à vos talents de photographe, retrouvez nos astuces pour prendre de sublimes photos de Noël.

Se concentrer sur lessentiel 

Un seul objectif passer un moment doux avec Bébé.

Votre tante qui radote, mettez-la en mode sourdine, ou donnez-lui Bébé et prétextez de devoir aider en cuisine.

Le repas est un peu différent par rapport à la photo ? Peu importe. Il y a du champagne !

Concentrez-vous sur le fait de vous dire « je t’aime » en famille, de chuchoter dans l’oreille de Bébé une comptine de Noël ou de lui montrer une à une toutes les décorations incroyables de la maison.

Les cadeaux 

On vous le dit tout de suite : si l’habitude, dans votre famille, est d’attendre patiemment que sonnent les 12 coups de minuit pour que tout le monde se rue sur les cadeaux, ce serait peut-être une bonne idée de changer de routine !

Selon l’habitude des familles avec de jeunes enfants, les moments à privilégier sont, au choix, avant le dîner la veille de Noël, ou bien avant le déjeuner le jour de Noël, les deux sont idéaux. Ainsi, Bébé n’aura pas encore sombré dans les bras de Morphée. D’autant qu’entre nous, vous aurez beau avoir passé des heures à chercher le meilleur jouet du monde, les bébés finissent invariablement par se passionner pour… le papier  d’emballage des cadeaux. Sachant cela, pourquoi ne pas apprendre comment faire les plus jolis paquets ? (Lien)

Si vous êtes du genre à aimer les Do It Yourself, n’hésitez pas à ajouter quelques rubans, pompons ou accessoires sur les papiers, avec lesquels Bébé pourra jouer avec le plus grand plaisir. Vous veillerez simplement à ce que les accessoires ne soient pas trop petits, et que Bébé ne se mette à manger le papier. Si si, beaucoup de bébés mettent le papier à la bouche. C’est leur manière de découvrir le monde, rappelez-vous 😉

Joyeux Noël à toutes et tous, qu’il soit tradi ou funky selon vos préférences : on vous souhaite dans tous les cas beaucoup d’amour et de rires !