Le guide bébé pour tendre vers le zéro déchet !

zero_dechet

Même pour les moins sensibles au sujet, devenir parent vous incite forcément à vous poser des questions sur votre mode de vie.

C’est d’ailleurs probablement une de vos motivations à avoir choisi les couches Little Big Change.

Atteindre un mode de vie zéro déchet ou presque avec Bébé est possible. Voici des exemples de petits gestes, en tant que parents, à multiplier pour tendre vers le « propre ».

1. Le change et les couches en mode zéro déchet 

C’est très certainement le plus gros sujet. 900 jours pendant lesquels vous allez changé Bébé.

Non, les couches ne sont pas recyclables. Les couches peuvent être faites à base de produits naturels et selon une conception durable (c’est le cas chez Little Big Change) mais elles ne sont pas recyclables aujourd’hui. La seule alternative est donc d’opter pour des couches lavables, si vous avez comme objectif de ne plus jeter vos couches.

Vous économiserez ainsi également de nombreux sacs plastiques pour emballer les couches odorantes de votre bébé d’amour.

Néanmoins, il faut être clairvoyant, vous serez bien obligés d’utiliser de l’eau pour nettoyer vos couches, de la lessive et un peu d’électricité aussi. D’ailleurs, votre meilleur allié depuis que vous êtes devenu parent : la machine à laver.

Pour ceux qui ne sont pas prêts à passer aux couches jetables, vous pourrez réduire le nombre de déchets en supprimant les lingettes pour leur préférer un lavage au gant de toilette simplement ou des lingettes lavables.

Dernier point pour réduire le nombre de déchets : disposer d’une poubelle à couches sans sac plastique. On vous aide d’ailleurs à choisir, selon vos préférences et impératifs, la poubelle à couches qu’il vous faut dans cet article.

Et si entre deux couches de caca, vous souhaitez faire une pause, nous vous conseillons notre podcast Fun Facts. 

2. Nettoyer et laver Bébé en mode zéro déchet 

Quels petits gestes pouvez-vous faire pour réduire vos déchets quand vous lavez Bébé :

  • Opter pour des conditionnements larges ou des recharges de savon : moins de plastique, plus de produit. Votre porte-monnaie comme la planète s’en trouvent ravis.
  • Le mouche-bébé peut aussi être lavable, plutôt qu’avec des embouts à usage unique. Si ça peut paraître anecdotique au début, après les 6 mois de bébé, vous devriez considérer cette information comme un trésor.
  • Faire vous-même vos lingettes lavables. Un tissu de coton bio et un brin de couture, vous voilà équipé.
  • Le liniment n’est pas non plus impératif, vous pouvez nettoyer entre deux changes les fesses de Bébé avec simplement un peu d’eau chaude sur votre lingette maison ou un gant de toilette avec un soupçon de savon si c’est plus un trésor qu’un petit pipi. Vous rincerez ensuite le savon. C’est d’ailleurs ainsi que les crèches procèdent. Moins de produits et d’emballages, plus simple, plus durable et plus économique.home_made_food

3. Faire manger Bébé en mode zéro déchet

Sur ce terrain, forcément, on vous conseillera le fait-maison. Mais n’angoissez pas si vous ne répondez pas présent chaque jour en étant derrière les fourneaux. Certains repas tout prêts pour Bébé sont réalisés par des entreprises conscientes de leur impact.
En effet, pour beaucoup d’entreprises, ce n’est plus un simple argument marketing, c’est une réelle conviction et motivation de contribuer à la construction d’un monde meilleur pour nos enfants.

Les premiers mois, quand Bébé est encore au tout-lait, vous opterez si vous le souhaitez pour l’allaitement. C’est bien sûr le mode d’alimentation infantile le plus écologique. Aucun transport, aucun contenant utilisé pour l’occasion. Vous n’avez même pas de biberon à nettoyer. Sauf pour les biberons tirés d’avance bien entendu. Mais l’allaitement doit bien sûr absolument rester un choix libre pour la maman.

Ensuite, si vous optez pour des recettes faites maison, vous vous organiserez très probablement pour faire plusieurs rations d’avance. Conseil de parent : le congélateur sera votre allié dans le fait-maison.

Si vous manquez d’idées, voici quelques tips.

Mais surtout ce mode d’alimentation vous permet :

D’une part de contrôler parfaitement ce que vous donnez à Bébé sans avoir à vous esquinter les yeux en épluchant la liste d’ingrédients en police 4 sur l’emballage. Vous avez choisi d’éplucher plutôt les pommes de terre et on vous en félicite.

D’autre part, vous conserverez les petits plats dans des pots en verre, lesquels seront réutilisés plusieurs dizaines de fois.zero_dechet_bebe

4. Vêtements et jouets : achetez en seconde main  

Franchement, même pour les moins sensibles au sujet, c’est une hérésie d’acheter systématiquement tout neuf.

Tout d’abord, vous aurez régulièrement des sponsors qui vous offriront des vêtements et des jouets neufs. Merci d’ailleurs à ces généreux donateurs que sont souvent les grands-parents, oncles et tantes.

Mais surtout, Bébé change de taille avant même d’avoir usé ses vêtements.

Quant aux jouets, s’ils se cassent, c’est alors qu’ils étaient mal choisis. Vraiment, on ne voit pas bien comment un tapis d’éveil, un jeu de construction ou un tricycle ne pourrait pas servir à plusieurs enfants.

Enfin, il en est de même pour les meubles pour la chambre de Bébé, ainsi qu’à peu près toutes les autres choses à avoir dès la naissance ou presque, comme la poussette, la chaise haute, la table à langer.

En optant pour la seconde main : soulagez votre esprit, la planète et votre porte-monnaie. Vous ferez des économies lors de la constitution de votre trousseau pour Bébé et, en plus, récupérerez encore un peu d’argent si vous décidez à votre tour de revendre quelques vêtements et jouets devenus trop petits.

Entre les sites dédiés, les marques pour enfants qui organisent elles-mêmes le marché de la seconde main et les brocantes en tout genre, vous ne pouvez que trouver votre bonheur et celui de Bébé.

Tendre vers le zéro déchet pour Bébé, c’est un acte volontaire qui peut aussi vous simplifier la vie.