4 astuces pour choisir le prénom de votre bébé

prenom_bebe

Que vous ayez déjà une idée en tête depuis presque votre enfance ou non… Voici nos conseils pour bien choisir le prénom de votre enfant. Car même si vous êtes sûrs de votre choix, il ne faut pas oublier qu’il va le porter plus de 80 ans ! Alors, y passer quelques heures semble intéressant pour valider que ce prénom pour bébé est idéal. Et surtout que votre enfant lui même sera à l’aise et le prononcera avec fierté. 

Par étape, on vous explique comment arriver au bon choix et sans bagarre épique ou sournoiserie du genre : « je choisis le premier prénom et toi les 2eme et 3eme ».

Comment choisir le prénom idéal pour votre enfant ?

Il pourrait être intéressant de choisir le prénom de bébé une fois que vous aurez vraiment fait connaissance avec votre enfant, c’est vrai, bien vu. Ce serait beaucoup plus simple pour coller vraiment à sa personnalité ! 

Seulement, la déclaration de la naissance de votre enfant doit se faire 5 jours après sa naissance. Pas tout à fait suffisant pour discuter avec lui de sa vision de la vie… 

– Vous pouvez donc hésiter entre deux prénoms et choisir quand vous le rencontrez.

– Mais partir à la recherche d’un prénom pour bébé après une ou plusieurs nuits quasiment blanches à la maternité n’est pas franchement une bonne idée. 

Même si les équipes de la maternité seront dévouées pour rendre votre séjour agréable. On préfère vous le dire : ce ne sont pas exactement des vacances farniente, mais plutôt un stage commando intensif pour les parents.

1- Prendre son temps, faites une première liste de prénoms

« Team impatient » ou « team tranquille » ? Notre préférence va pour commencer à y réfléchir après la première échographie. Vous savez à ce stade que vous avez écarté les principaux risques de fausse couche et pouvez donc tranquillement commencer à écrire des listes de prénoms.

En attendant de parcourir un livre ou recueil spécialisé (il y en a chaque année), vous pouvez commencer à griffonner quelques prénoms afin de débuter votre liste. 

Chacun des futurs parents tâchera de faire le même exercice de son côté, sans partager immédiatement la liste déjà faite. Plutôt que d’entamer des discussions au premier prénom à base de « je n’aime pas » ou « oh non ». Préférez chacun avoir une première petite dizaine de prénoms pour bébé.

Pourquoi avoir une liste de plusieurs prénoms pour bébé ? Pour élargir le champ des possibles et, surtout, pour dépassionner un peu le débat ! Si votre conjoint(e) n’aime pas l’un des prénoms de votre liste, pas grave ! Vous avez d’autres cartes à jouer. Si vous n’aimez pas un prénom de sa liste, pas grave ! Vous savez qu’il y a d’autres propositions à suivre, dont certaines vous plairont davantage. Vous serez donc chacun plus tempéré dans vos jugements et il y a de fortes chances que le prénom parfait ressorte naturellement de ces échanges.

Pour rendre cet exercice sympathique et efficace, prenez vraiment le temps de réfléchir sérieusement et de lister plusieurs prénoms pour bébé, en ne gardant qu’une shortlist de propositions qui vous plaisent vraiment.

woman holding baby beside man smiling

2- Enrichissez votre sélection de prénoms

Cette première étape d’échange sur les listes de prénoms permet de cerner l’ambiance de l’autre, pour ainsi mieux vous ajuster ensemble : prénom traditionnel, tradition familiale, prénom très largement répandu ou au contraire rare et original, international ou local…

Vous allez donc passer à la phase 2 : enrichir votre liste de prénoms pour bébé. Très simplement, en consultant un guide des prénoms. 

Vous allez passer plusieurs fois sur les mêmes prénoms, en vous y attardant au premier passage ou non. Peut-être qu’au second passage, certains prénoms vous plairont et d’autres que vous aviez pourtant sélectionnés, vous séduiront moins. Vos envies vont s’affiner, pour finalement vous arrêter sur le prénom qui vous plaira et ira le mieux à votre enfant. 

Vous avez plusieurs mois pour faire évoluer votre sélection, n’hésitez pas à faire de longues listes de 40 prénoms ou plus. Vous ajusterez plus facilement en sachant ce qui vous plait vraiment ou non.

3- Projetez-vous

Votre bébé sera toujours votre bébé, mais comme vous, il va grandir. Si un prénom est tout à fait craquant à 6 mois, l’est-il autant à 70 ans ?

Imaginez-vous votre boss ou le président de la république porter ce prénom ? 

S’intéresser à la signification du prénom à donner à bébé vous aidera également à faire votre choix. En effet, il est d’ailleurs amusant d’apprendre l’impact qu’à un prénom sur la personnalité d’un enfant. Bien sûr, il a une personnalité qui lui est propre, mais vous imaginez bien que vous-mêmes avez un impact sur la construction de sa personne. Vous êtes son environnement le plus proche et direct jusqu’à sa majorité. 

Mais aussi la société qui l’entoure. Un prénom résonne également avec ses symboliques. On devient naturellement rêveur en attendant Rose et alerte en entendant Victoire. 

Chaque prénom induit une personnalité et c’est pourquoi, malgré tout, le choix du prénom de votre bébé va influer sur son caractère et sa personnalité.

L’avantage d’un prénom facile à prononcer

Dès la crèche, ses copains en pleine phase d’apprentissage sauront prononcer son prénom. Ça peut sembler anecdotique mais du coup il deviendra probablement plus facilement la star de la crèche avec un prénom comme Pia ou Léo qu’avec un prénom comme Victor-Michel. Parce-que tout simplement les autres enfants vont être capables de répéter son prénom. Vous en doutez ? On vous laisse aller écouter les conversations des moins de 3 ans autour du bac à sable 😉

NB : bonus d’un prénom pour bébé facile à prononcer, souvent il est aussi facile à écrire 😉

3- Testez dans différentes langues

Traduisez dans plusieurs langues le prénom choisi. Il est international et se prononce dans plusieurs langues ? Formidable ! Ce n’est pas un impératif, mais c’est intéressant, s’il souhaite parcourir le monde, que ce ne soit pas systématiquement une lutte pour faire respecter la diction de son prénom par nos amis anglophones ou autres.

Dans votre livre de prénoms ou sur internet, vous pourrez explorer plusieurs variations du prénom choisi et ainsi tester sa signification grâce à un traducteur en ligne. 

Léo par exemple signifie « voix » en Malgache, et « avec eux » en Gallois.

Et voyez s’il n’existe pas une entité ou marque quelconque portant ce prénom. En tout cas, renseignez-vous : sans forcément valider pleinement son business et ses ambitions, juste valider que ce n’est pas une cause qui vous dérange.

4- Ne demandez pas l’avis

Demander l’avis : mais pour quoi faire ? 

Vous êtes bientôt parent ou peut-être même déjà parent. 

Entre nous, on vous  déconseille d’annoncer avant la naissance le prénom choisi, à moins que vous adoriez avoir les retours  de vos proches. Les réactions spontanées tournent autour de 3 variantes : 

  • « j’aime  / j’aime pas » ou plus poli « c’est orignal »
  • « je connaissais une personne » 
  • « Mais pourquoi ce choix? »

Les moins politiques iront même jusqu’à vous convaincre d’opter pour un prénom qu’ils vous suggéreront. 

Vivez tranquille votre grossesse sans annonce préalable du prénom. 

C’est plus court de répéter « nous l’annoncerons à la naissance ». Ou mieux : rusez en indiquant que « non, vraiment, vous n’êtes pas encore décidés ».

Le nom de famille

Il est tout aussi important que le prénom. Les options sont plus limitées, mais méritent qu’on y attache un temps de réflexion. La première chose à savoir c’est que si vous décidez avec la même personne d’avoir ou d’adopter plusieurs enfants : tous les enfants de cette union porteront le même nom de famille. 

S’il est commun de choisir comme nom unique celui de l’homme de la famille, ce n’est pas une obligation. Ne vous laissez pas impressionner par la belle famille, n’en parlez pas, encore moins que le prénom.

On vous ouvre juste la perspective sur le fait que l’enfant ayant les attributs de ses deux parents peut légitiment porter l’un ou l’autre nom de famille, ou les deux, dans l’ordre que vous souhaitez.

En cas de désaccord, l’administration choisit pour vous de mettre vos deux noms, accolés et par ordre alphabétique. Vous êtes forcément prêts et confiants après la lecture de notre article. On vous aura peut-être même surpris dans le détail de certaines étapes. Mais c’est surtout que nous sommes ravis si cet article a pu vous éclairer et vous donner pleine confiance sur le cheminement pour trouver un chouette prénom à votre futur aventurier !

Et pour en savoir plus sur nos couches, rendez-vous ici !