Dimanche, comme chaque année, on gagne une heure !

changement-heure

En tant qu’adulte, vous en avez pris l’habitude : l’heure d’hiver c’est le dernier dimanche d’octobre. Cet événement qui anime toutes les conversations pendant quelques jours avant, puis encore un peu les jours suivants.  

En effet, vous entendrez, avant le changement d’heure : « Mais du coup dimanche on gagne une heure ou on perd une heure ? J’ai toujours du mal … »

Et ensuite le lundi : « Ouh la la, on a beau avoir gagné une heure, je me sens tout raplapla. J’ai du faire des efforts de titan pour sortir du lit. Je ne comprends pas. Mais bébé m’a « gentiment » aidé. Je peux compter sur lui… »  En effet, bébé va avoir besoin de votre aide pour régler son horloge interne.

Que se passe t-il quand on change d’heure en automne ?

  • Dans les faits, très précisément cette année ce sera dans la nuit du samedi 24 octobre au dimanche 25 octobre 2020, à trois heures du matin, les aiguilles sauteront alors en arrière d’une heure
  • Donc ? On gagnera une heure ! Bonne réponse ? Et c’est une nouvelle qui ne peut que vous faire plaisir en tant que jeune parent. Vous cherchez toujours du temps pour faire les choses ou pour dormir un peu plus ? Voilà c’est cadeau ! Pour fêter l’approche de l’hiver !

L’origine du changement d’heure

L’instauration d’une heure d’hiver fait suite au choc pétrolier en 1975. Le président de l’époque,Valery Giscard d’Esteing, décide de rajouter deux heures en hiver pour que les journées semblent plus longues (le temps où on profite vaguement du soleil, même si le soleil est plus derrière les nuages en cette saison et semble lointain…) En tous cas, cette modification sur nos montres et autres pendules nous permet d’avoir un rythme plus en adéquation avec les moments où il fait jour et ainsi nous réduisions notre consommation en électricité. C’était donc une mesure économique.

Mais nous avons connu plusieurs changements d’heure avant cette date. En 1911, la France a décidé d’avoir le même fuseau horaire que la ville de Greenwich. Puis, en 1916 une heure est rajoutée par rapport à Greenwich avec déjà cet objectif d’économiser de l’énergie. En 1940, on adopte sous l’occupation l’heure de Berlin, et nous en libérons en 1945 pour revenir à l’heure décidée en 1916, soit une heure de plus mais cette fois toute l’année. 

On comprend avec cet historique pourquoi on est toujours perdu quand il s’agit de changer d’heure.

Pourquoi le changement d’heure a plus d’effets sur le corps qu’un décalage horaire ?

Quand vous partez ailleurs, tout votre environnement change. C’est la raison pour laquelle votre corps assimile plus facilement le changement. Vous changez de lieu, de météo mais aussi d’activités. Vous êtes pris dans un nouvel élan qui finalement facilite votre adaptation.

Quand on change d’heure, vous restez chez vous. Quoique, ça peut-être une idée d’organiser un voyage à l’occasion de ce weekend pour les aventuriers que vous êtes !

Pour la majorité d’entre nous, nous gardons nos routines. Et le changement d’heure se fera à domicile. Pour bébé, en particulier, c’est assez perturbant : il ne va pas percevoir l’avantage d’avoir gagné une heure de sommeil de façon évidente, mais plutôt ressentir plus tôt la faim et se réveiller sur l’ancienne heure.

Comment gérer le changement d’heure d’hiver avec bébé ?

Pour mettre toutes vos chances de profiter de cette heure en plus, voici notre plan d’attaque pour le changement d’heure de ce weekend.

Pour le sommeil

La semaine qui précède, vous allez essayer de le coucher et de le réveiller un peu plus tard (10/15 minutes de plus chaque jour). Ainsi, son corps s’habitue doucement à se réveiller plus tard. Il se réveille avec cette nouvelle heure alors qu’il fait plus jour. Il va aussi intégrer d’avoir une soirée un peu plus longue. Une période avant le coucher plus longue durant laquelle la nuit est tombée. Bébé va ainsi assimiler ces nouveaux repères. Bébé ne sachant pas encore lire l’heure, il se repère à la lumière du jour et de la nuit.

changement-heure

Pour les repas

De même, vous décalerez ses repas de 10 à 15 minutes chaque jour, pour que la nouvelle heure du repas dimanche sonne comme une évidence. Et qu’il ne crie pas famine une heure trop tôt.

Nos meilleurs conseils pour aborder le changement d’heure :

  • Sortez. Profitez de la lumière ! Certes le soleil est moins puissant et moins présent en cette saison, mais ne boudons surtout pas ses maigres apparitions, même si le soleil est souvent atténué par les nuages. Notre corps – et celui de Bébé davantage encore – a besoin de mélanine. D’ailleurs, votre pédiatre vous conseille de la vitamine D très certainement. Alors sortez, gardez vos bonnes habitudes. Habillez-vous plus chaudement et respirez pleinement. Bébé appréciera d’autant plus ces balades. Peut-être même qu’elles seront plus longues que d’habitude sous votre impulsion. Finalement, vous allez peut-être mettre un peu d’exotisme dans ce changement d’heure.
  • Reposez-vous autant que possible, et si Bébé tient à se coucher à la même heure que d’habitude, laissez-le faire le plein de sommeil. Décalez en priorité son lever. Le plus important dans ce changement d’heure : être en forme pour mieux l’aborder avec le sourire.

Mais est-ce la dernière fois qu’on change d’heure ? 

Vous vous demandez sûrement « Quand le changement d’heure sera définitif ? ». À l’heure actuelle, les pays européens n’ont pas encore décidé. En mars 2021 ou octobre 2021, selon la préférence pour l’heure d’été ou l’heure d’hiver, ce devrait être la dernière fois que nous changerons d’heure. À suivre !

Enfin, pour finir sur une dernière information positive. La bonne nouvelle, c’est que les scientifiques estiment qu’il est plus facile de passer à l’heure d’hiver qu’à l’heure d’été. Profitons de ce cadeau, bon dimanche et vive l’hiver !