Les bébés sont-ils sensibles aux changements de saison ?

saison_bebe

Vous le savez, durant ses premiers mois, Bébé ne sait pas encore réguler la température de son corps. C’est donc à vous de l’aider en ajoutant ou en retirant une épaisseur à chaque saison.

L’été, Bébé est libre de ses mouvements en short et t-shirt. En hiver, avouons-le, en combinaison-pilote, sa motricité doit être accompagnée de votre élan enthousiaste ou, plus sérieusement, vous le prendrez près de vous pour réussir une ballade même en plein hiver, en porte-bébé par exemple.

1. Bébé vit avec la lumière

Certes les premières semaines, il ne différencie pas réellement le jour et la nuit, mais il aura compris cette leçon dès qu’il aura 8 semaines ou 2 mois.

Au-delà des chauds-froids constatés lorsqu’on entre dans une nouvelle saison, changer de saison est bien plus complexe pour Bébé que pour nous les adultes.

Les journées rallongent lorsqu’on rapproche de l’été et raccourcissent dangereusement en hiver. Si nous, adultes, suivons globalement le même rythme d’activité en hiver et en été, il n’en va pas naturellement de même pour Bébé.

changement_de_saison

Bébé va plutôt vivre comme les animaux ou les plantes, c’est à dire être plus vif en été qu’en hiver. Quand la lumière baisse, c’est le signe pour son corps de se reposer. Le rythme biologique des bébés suit donc naturellement le rythme de la lumière.

2. Bébé a la même saison préférée que ses parents

Non, ce n’est pas inscrit dans l’ADN a priori. Bien qu’il y ait peut-être une étude scientifique à mener sur le sujet. Mais surtout, Bébé va être influencé par votre bonne humeur, tout comme par votre tristesse. Donc si vous aimez le ciel gris, car pour vous, comme pour les gens du nord, un ciel gris est synonyme de partages et, de moments conviviaux dans votre intérieur douillet, alors Bébé aussi aimera le ciel gris de l’hiver.

Si vous vous éveillez comme une fleur de jasmin qui explose de son parfum au premier rayon de soleil, Bébé aussi sera enthousiaste de voir le soleil.

Vous êtes un couple de parents qui aimez à vous deux l’hiver et l’été ? Bébé est alors le plus chanceux de tous.

Sinon, eh bien, écoutez votre ressenti, avec l’envie renouvelée de passer de chouettes moments quel que soit le temps. Le plus important c’est vous, la famille !

3. Un entrainement de sportif

Être un bébé c’est sacrément du sport. Vous vous en doutez en constatant la vive allure à laquelle il se développe. Pour changer de saison avec aisance, il faut être dans de bonnes conditions.

Bien sûr, dormir suffisamment pour laisser le corps se reposer, se réparer et intégrer tout ce qu’il a appris dans la journée.

Mais aussi faire de l’exercice et sortir chaque jour. En hiver, vous veillerez à ce que la différence de température soit atténuée par de solides protections vestimentaires. En été, c’est plus simple et vous vous sentirez plus libre d’improviser de nombreuses sorties. Vous n’aurez pas la crainte que ses bronches soient attaquées par le froid glacial.

Et comme tout sportif, pour stimuler ses os et ses muscles, la meilleure recette reste l’administration de massages quotidiens. changement_de_saison

Au réveil ou en fin de journée, accordez-vous ce rituel avec Bébé pour lui donner plein d’énergie. En plus, c’est aussi agréable de faire plaisir par un massage que de le recevoir. Petite astuce pour les nouveaux parents, évitez de le faire juste avant le coucher. À l’inverse de nous, les massages stimulent les bébés et ne facilitent donc pas l’endormissement. Les massages vont réveiller leurs muscles et détendre leurs os.

4. Une alimentation quon garde à loeil

On parle bien évidemment des rhumes et autres maux du genre particulièrement en hiver. Cependant, au printemps non plus il n’est pas rare de tomber malade. Si Bébé ou vous êtes malades en plein avril, rien d’étonnant.

Le système immunitaire a fonctionné à plein durant tout l’hiver, alors quand le printemps arrive, il est fatigué. Bébé peut donc être fatigué au printemps et ne pas s’allumer en mode « batterie rechargée à fond » dès que les premiers beaux jours apparaissent.

Vous veillerez donc à continuer de faire le plein de vitamines. Mais aussi, gardez tout au long de l’année la bonne habitude de faire boire Bébé régulièrement. Si son corps est bien hydraté, son nez et sa gorge seront moins secs et les microbes s’y installeront moins facilement.

5. Une adaptation en fonction du mois de naissance

Des études tendent à dire que, selon le mois où Bébé est né, son caractère et plus précisément sa capacité à s’adapter aux changements de saison diffère (étude partagée par le Time en 2010).

Cette étude relate que les enfants nés au printemps sont les plus optimistes. Ceux qui sont nés en été ayant bénéficié de beaucoup de lumière connaissent peu la tristesse. Ceux nés en automne sont les plus équilibrés d’un point de vue psychologique (une hypothèse serait qu’ils aient bénéficié de nutriments plus forts pendant le printemps et l’été sans pâtir des maladies saisonnières de l’hiver). Ceux nés en hiver seraient les plus créatifs.

Bref, chaque saison a ses avantages. Nous retenons que Bébé a besoin de vous pour l’accompagner, par votre bonne humeur tout d’abord, mais aussi pour être bien couvert et bien alimenté et hydraté.

On vous souhaite que chaque saison soit l’opportunité de trouver de nouveaux jeux et de nouvelles balades en famille.