Bébé au 5ème mois de grossesse

bébé 5 mois de grossesse

Le cinquième mois de grossesse est une période épanouissante durant laquelle vous vous sentez plutôt bien, d’autant plus que la fatigue n’est pas encore trop présente. Sur cette période, des changements notables s’opèrent, du côté de la maman comme du bébé. Parallèlement, quelques démarches sont à effectuer en prévision de l’accouchement. On vous en dit plus sur ce 5ème mois de grossesse.

Où en est bébé à 5 mois de grossesse ?

 

Il remue et dort beaucoup

Ses muscles se développant et devenant de plus en plus toniques, bébé bouge ! Il a encore de la place dans la cavité utérine et il en profite. Heureusement, il a aussi besoin de longues périodes de sommeil. Dans la mesure où votre tout-petit ne dort pas forcément la nuit, il est conseillé de vous reposer en même temps que lui. Ses éventuels mouvements nocturnes peuvent en effet vous empêcher de vous reposer suffisamment, le moindre moment de repos en journée sera bon à prendre. À ce stade de la grossesse, notez que bébé est aussi très sensible aux sons qui l’entourent et un bruit, même léger, pourra le réveiller.

Son corps poursuit son développement

Pendant le cinquième mois, bébé évolue et on notera l’apparition de quelques cheveux, de cils mais aussi de ses ongles. Les organes vitaux poursuivent leur croissance : les poumons se développent peu à peu et le pancréas est en capacité de produire de l’insuline. Le cerveau, quant à lui, continue à évoluer et les liaisons nerveuses se démultiplient. Bébé acquiert aussi progressivement le réflexe de succion tout au long de cette période. À la fin de ce cinquième mois de grossesse, c’est-à-dire à 24 SA, bébé pèse 500 g et mesure 26 cm.

Accoucher pendant le 5ème mois de grossesse, quels sont les risques ?

 

Accoucher pendant le cinquième mois de grossesse signifierait une naissance avant 28 semaines ; dans ce cas de figure bébé serait très grand prématuré. Bien que la médecine ait fait des progrès, faire naître bébé dès 24 semaines d’aménorrhée n’est pas sans risque. Le taux de survie est légèrement plus faible, et les conséquences sur la santé de votre enfant peuvent être graves.

Ainsi, un grand prématuré peut souffrir de difficultés respiratoires nécessitant une assistance ventilatoire. Son système digestif n’ayant pas fini son développement, son alimentation sera bien spécifique et devra être surveillée. Une immaturité des reins, du foie et du système nerveux sont souvent la conséquence d’une naissance prématurée. Si des facteurs dans votre vie peuvent favoriser un accouchement durant le 5ème mois, faites tout ce qu’il faut pour retarder au maximum la naissance. Il est important d’éviter tout effort excessif et de beaucoup vous reposer.

Examens et démarches à faire lors du 5ème mois

 

Comme lors du 4ème mois, il faudra prendre rendez-vous pour la consultation du 5ème mois de grossesse. Il s’agit d’un examen de surveillance durant lequel votre médecin sera amené à vous poser de nombreuses questions pour surveiller votre état de santé et celui du bébé, notamment :

  • Ressentez-vous des contractions ou des douleurs ?
  • Sentez-vous que votre bébé bouge ?
  • Avez-vous de la fièvre ?

Il réalisera ensuite un examen de suivi (prise de tension, surveillance du poids, toucher vaginal, écoute du cœur de votre bébé, …) et vous prescrit des analyses à faire en laboratoire. Concernant les examens à réaliser à ce stade de la grossesse, en plus de la consultation médicale du 5ème mois, ce sera le moment d’effectuer l’échographie du second trimestre. Cet examen dure une demi-heure et vous permet de voir l’évolution de bébé. Si vous le souhaitez, vous pourrez enfin connaître son sexe. Grâce à l’échographie, le médecin vérifie que le développement de votre enfant se déroule bien et vous pourrez repartir avec des images de votre bébé ! C’est pendant ce cinquième mois que vous pourrez également commencer les séances de préparation à l’accouchement. Vous bénéficierez ainsi de précieux conseils de la part d’un(e) professionnel(le) et serez prête physiquement et psychologiquement pour le jour de la naissance.

Où en est la maman à 5 mois de grossesse ?

 

Une période agréable

Pendant le 5ème mois de grossesse, vous vous sentirez en forme et très épanouie. Les nausées ont disparu et votre poids ne cause pas encore de douleurs notables. Votre enfant commence à bouger et vous avez tout le temps d’apprécier les petits moments de partage. N’hésitez pas à caresser votre ventre et à lui parler : il réagira par de petits mouvements et viendra se blottir contre votre main.

L’apparition de petits maux

Bien que le cinquième mois soit placé sous le signe de la tranquillité, vous pourriez tout de même souffrir d’essoufflements et de bouffées de chaleur. Par ailleurs, quelques petites gênes liées à une mauvaise circulation sanguine sont fréquentes et il n’est pas rare de ressentir des fourmillements. Pour éviter le syndrome des jambes lourdes ou encore les varices, le port de bas de contention -généralement prescrits par votre médecin – est fortement recommandé. Il favorise le retour veineux en stimulant la circulation dans le bas du corps.

Bien que reposant, certains désagréments peuvent apparaître au 5ème mois de grossesse et les risques d’accouchement prématuré sont présents. Heureusement, grâce aux examens nécessaires, vous pourrez vérifier que tout va bien. Profitez d’instants privilégiés avec bébé en attendant le jour J !