L’art de la danse : un moyen d’expression et de communiquer

bebe_danse

L’art de la danse ! Vous le savez l’ouïe de Bébé est plus développé que sa vue quand il est petit. Jusqu’à ses 12 mois, les sons vont beaucoup l’aider à se repérer et à apprivoiser son environnement.

Par ailleurs, son corps est le premier élément qu’il va utiliser pour s’exprimer, en particulier quand il entend de la musique. De manière totalement instinctive, Bébé va se mouvoir et, petit à petit, commencer à danser.

1. Mettez de la musique, cest bon pour Bébé 

Vous avez même peut-être remarqué qu’il réagissait déjà quand vous diffusiez de la musique alors qu’il était encore dans le ventre de sa maman. Vraiment c’est tout à fait naturel.

La bonne nouvelle est que, durant les premiers mois, Bébé n’a pas encore été exposé à toutes les célèbres comptines. Vous pourrez donc vous adonner au plaisir de lui faire partager vos propres goûts musicaux, sans batailler pour finir par écouter « ainsi font font font les petites marionnettes ». En plus, à cet âge, Bébé a plus de chances de partager vos goûts que dans quelques années.bebe_danse

Dès ses premiers mois, en veillant à maintenir sa nuque s’il a moins de 4 mois, vous pourrez faire valser, tourbillonner Bébé pour l’entrainer sur vos pas de danse dans vos bras. L’effet est quasi envoûtant pour Bébé. Regardez son sourire. On dirait qu’il plane dans vos bras.

Vous pourrez aussi vous allonger à côté de lui et pratiquer la danse au sol.

Plus tard, debout, vous danserez ensemble en lui tenant les mains jusqu’à ce qu’il ait acquis l’équilibre suffisant pour pouvoir se tenir seul.

La danse apporte de la légèreté et de l’énergie, elle est vraiment à considérer comme une formidable occasion de pratiquer une activité physique ludique et bénéfique. Il s’agit d’un super sport qui fait travailler les muscles, le coeur, mais aussi l’équilibre.

C’est également un excellent moyen d’apprendre à connaître son corps. Danser développe des sensations de bien-être, apprend à interagir avec les personnes autour de soi, à commencer par ses partenaires de danse.

Enfin, la danse libère et développe la créativité. Libérez-vous aussi en tant que parent ! Inutile d’avoir pris des cours de danse et d’avoir un sens inné du rythme pour transmettre à votre enfant l’envie de bouger. Ecoutez et laissez-vous aller.

2. Quels jeux faire pour danser ?

Vous remarquerez vite que les enfants ont une endurance tout à fait hors-norme. Si vous avez envie de faire des parties de thés dansants tous les soirs avec Bébé, grand bien vous fasse.

Vous pourrez choisir aussi des musiques plus lentes, en particulier quand Bébé est dans vos bras, pour bouger avec plus de douceur.

Vous le ferez naturellement, mais vous verrez que dès les premiers mois, vous pourrez apprendre à arrêter de bouger quand la musique s’arrête. Même quand Bébé est dans vos bras, aidez-le à reconnaitre le silence d’une pause en vous arrêtant entre deux chansons. C’est un excellent exercice pour le savoir-être de s’adapter à l’environnement. Ça le prépare aussi à vos futures parties endiablées de chaises musicales, son prochain jeu favori 😉

Vous pouvez aussi quand il aura 6 mois ou plus, le prendre sur vos genoux et le balancer de droite à gauche ou d’avant en arrière. (Ça dépend de comment vous souhaitez travailler vos abdos). Vous lui ferez alors découvrir si ce n’est pas déjà le cas, la fameuse comptine « bateau sur l’eau ». Cette technique fonctionne aussi pour transmettre le rythme et le mouvement de la musique avec votre tube préféré du moment.

bebe_danse

Un autre jeu drôle est de faire bouger ses peluches ou ses jouets au rythme de la musique. Bébé comprendra probablement mieux cet exercice à partir d’un an. Vous développez chez lui, par ce jeu, la coordination et l’art du spectacle en le rendant maître de la prestation fournie par les jouets qu’il anime. Quel formidable exercice pour stimuler sa créativité et développer sa motricité fine.

Enfin, à partir de 18 mois, vous pourrez commencer à lui apprendre à faire des gestes comme frapper dans ses mains en rythme, les tourner….

Si Bébé les reproduit avec une grande approximation, c’est tout à fait normal. Une astuce peut être de prendre ses mains dans les vôtres et de l’aider à reproduire le mouvement en l’accompagnant de vos mains. Répétez plusieurs fois, éloignez vos mains petit à petit des siennes, il va bientôt vous surprendre par son jeu de mains. Le rythme viendra après, c’est tout à fait normal.

3. La danse : à partir de quel âge ?

Ne soyez pas trop exigeant, les cours de danse en groupe pour les enfants ne commencent pas avant 5 ans, tout simplement car avant cet âge leurs cerveaux n’ont pas la capacité de coordonner leurs gestes à une chorégraphie de groupe. L’école de l’Opéra national, d’ailleurs, n’est ouverte aux enfants qu’à partir de 8 ans.

En résumé, même danser de manière approximative et saccadée est un pur plaisir dès les premiers mois. D’ailleurs, vous n’êtes peut-être pas l’égal des personnages de La Fièvre du samedi soir et pourtant vous prenez tout autant de plaisir, si ce n’est plus, que ces champions de la danse. Bébé et vous avez une rythmique bien à vous !

Pour les parents les mieux équipés, à partir de deux ans Bébé commence à mieux coordonner ses gestes, il pourra alors vous accompagner avec des maracas ou un petit tambour. On vous souhaite d’avoir su choisir un instrument qui produit un son agréable.

On vous laisse filer pour reprendre vos déhanchés accompagnés des magiques trémoussements de Bébé. Pied qui tape, épaule qui se lève, fesses qui se tortillent, toupie humaine… vraiment c’est trop bon de danser avec Bébé. Et tous les jours, pas seulement pour la journée internationale de la danse qui a lieu le 29 avril 😉