Sac à couche : comment choisir ?

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Bébé arrive, vous vous préparez à avoir la tête dans les couches pour quelques mois. Et vous ne croyez pas si bien dire ! En plus des couches, qui sont un casse-tête sans nom (entre les marques, les types, les formats, les tailles et les compositions…), avez-vous pensé aux sacs que vous allez utiliser ? Oups, aurait-on ajouté une question supplémentaire à votre liste ? Pas de problème, toutes les réponses dont vous allez avoir besoin se trouvent juste ici !

Le sac à langer

Bien plus qu’un accessoire, le sac à langer et le véritable allié des jeunes parents. Il vous permet de transporter pratiquement tout le nécessaire pour votre petit bout de chou : couches, repas, matelas à langer, vêtements de rechange, etc.

En bandoulière, en version sac à dos ou façon sac à main, il y en a pour tous les goûts. Chaque sac à langer contient en général des éléments détachables pour vous permettre de ranger les affaires de bébé sans vous y perdre. Pour savoir si un sac à langer vaut le coup, nous vous conseillons de vérifier s’il est équipé au minimum d’un matelas à langer, d’une trousse isotherme, d’un accroche-poussette (plus pratique pour partir en balade ou faire un trajet à pied) et de pochettes pour le linge sale ou les couches.

Les éléments les plus importants sont la praticité et la fonctionnalité du sac : place, séparation des éléments (histoire que le repas de bébé ne se retrouve pas sur ses vêtements avant qu’il n’ait eu le temps de le faire, c’est moins drôle…), facilité de transport, fond rigide, sac lavable, etc. Autant d’éléments qui vous faciliteront le quotidien !

Bon à savoir : le prix d’un sac à langer peut varier d’une trentaine à une centaine d’euros.

Le sac poubelle à couche

Une poubelle à couche, c’est quoi ? C’est une poubelle spécialement conçue pour contrer les mauvaises odeurs, les microbes et les bactéries. Tout ce beau monde ne pourra pas contaminer votre intérieur à cause d’elle, quel dommage…

Le mode de fonctionnement est simple : on enfonce la couche, on tourne et on referme. Quel est l’intérêt ? La couche sera emballée individuellement et hermétiquement pour deux raisons : éviter la propagation des mauvaises odeurs et éviter de vider la poubelle après chaque changement de couches. Parce qu’avec 8 couches par jour, ça en ferait des poubelles à descendre…

Bon à savoir : les poubelles à couches peuvent contenir, en général, jusqu’à 28 couches. Elles peuvent coûter, en moyenne, entre 20 et 70 €. Les prix des recharges de poubelles à couches peuvent varier entre 6 et 15 €

Le sac en tissu pour couche lavable

Le sac à couches lavables vous permet de transporter plusieurs couches sèches ou mouillées (astuce : optez pour deux sacs, comme ça, pas de mélange ! Vous n’y aviez pas pensé, n’est-ce pas ?). Il est idéal pour stocker les couches mouillées de bébé lorsque vous n’êtes pas chez vous tout en protégeant votre sac à langer ainsi que son contenu et en évitant les odeurs.

Si vous n’avez pas suffisamment de place pour un seau de stockage, le sac est une solution pratique. Il vous suffira de compter environ un sac par tranche de 24h. Pour déterminer la praticité d’un sac à couches lavables, il faudra vous assurer de :

  • Sa capacité de stockage : un minimum de 5 couches doit pouvoir être contenu
  • La qualité des matières utilisées : comme il va être lavé autant de fois que vos couches, il doit pouvoir rester imperméable sur le long terme

Bon à savoir : si vous êtes adepte du fait main, il existe plusieurs tutos sur Internet pour confectionner vous-même votre propre sac pour couche lavable. Les sacs à zip sont plus hermétiques. Les sacs à liens coulissants sont plus économiques. Pour les couches propres, vous pouvez utiliser un sac non imperméable.