Échantillon de couche : bon plan ou pas ?

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Les marques de couches sont de plus en plus nombreuses à se partager le marché de l’hygiène bébé. Difficile de se décider face à tant de choix ! Jetables, bio, écologiques, lavables… vous ne savez plus où donner de la tête et ça se comprend. Trop de choix tue le choix ! Mais pour vous aider dans votre quête de la couche ultime, il existe les échantillons de couche. Que valent-ils vraiment ? On vous répond !

Échantillons et kits d’essai : qu’est-ce que ça vaut ?

Trouver la couche ultime, c’est loin d’être simple. Mais certaines marques vous aident à choisir en vous proposant des échantillons ou des kits d’essai pour tester leurs couches gratuitement, pas mal non ? Enfin, seulement en théorie. Parce qu’en pratique c’est autre chose.

Les échantillons ne se composent généralement que d’une seule couche (jusqu’à 4 pour les plus généreux), un chiffre dérisoire quand on sait que bébé va en porter plus de 5 000 au cours de ses deux premières années. Quant aux kits d’essai, ils sont souvent plus fournis : une dizaine de couches et quelques miniatures d’hygiène bébé (lingettes, lotions, huiles…). Mais à raison de 5 à 6 changes par jour, vous terminerez votre kit d’essai bien trop vite pour vous forger un réel avis sur ces produits.

Comment on choisit sa couche alors ?

En testant différentes marques, tout simplement ! Eh oui, rares sont les (chanceux) parents qui dégotent la couche parfaite du premier coup et c’est en observant bébé que vous y parviendrez. Dans votre quête, confort et douceur seront vos maîtres-mots !

Pour que bébé garde le sourire (c’est quand même lui qui va les porter, les 5 000 couches), orientez-vous vers des marques saines, sans produits nocifs pour la santé de votre loulou. Faites le tri en choisissant des marques certifiées saines grâce à ces différents labels :

  • OEKO-TEX, la garantie d’une couche saine et respectueuse de la peau 
  • TCF, l’assurance d’une couche non blanchie au chlore 
  • Dermatest, le respect des normes dermatologiques en matière d’hypoallergénicité

Testez et observez, retestez et réobservez, et vous finirez par trouver la couche ultime qui conviendra parfaitement à bébé. Parce qu’il a beau ne pas encore parler, c’est bien lui qui aura le dernier mot !