Insert pour couche : combien, quel tissu et comment l’entretenir ?

Les couches Little Big Change sont des couches jetables, respectueuses de l’environnement, conçues dans des matériaux biodégradables et utilisant une énergie verte pour leur fabrication. Cependant, dans une démarche écologique encore plus aboutie, certains parents préfèrent tout de même se tourner vers des couches lavables. Dans ce cas, sachez que ces couches sont constituées de plusieurs parties. En plus de la couche en elle-même, il vous faudra prévoir des inserts absorbants. 

Un insert pour couches lavables : késako ?

La couche lavable en elle-même n’est pas absorbante. Il s’agit simplement d’une sorte de culotte imperméable, dotée de barrières antifuites. À l’intérieur de ces couches, il est indispensable de glisser un insert pour absorber l’humidité.

L’insert peut se fixer à la couche lavable de différentes façons, soit en se glissant dans une poche, soit en étant simplement posé dans le fond de la couche, ou en étant fixé avec de petites pressions. 

En fonction du type de couches choisi, la méthode de lavage n’est pas la même. Certaines couches lavables permettent de remplacer uniquement l’insert lors du change et de réutiliser plusieurs fois la même couche. D’autres produits, en revanche, nécessitent un remplacement complet de l’insert ET de la couche à chaque change. 

Quel tissu choisir ?

Généralement, les inserts existent dans deux matières différentes : le bambou et la microfibre. D’ailleurs, la plupart des couches lavables disposent d’un modèle d’insert assorti, spécifiquement conçu pour elles. 

Le bambou est un matériau naturel doté d’une capacité d’absorption impressionnante, malgré sa faible épaisseur. Il a l’avantage d’offrir une couche très fine, et donc de laisser une plus grande liberté de mouvement au bébé. En revanche, il sèche très lentement. 

La microfibre, quant à elle, sèche beaucoup plus rapidement. Si vous n’avez pas de sèche-linge, elle est idéale ! Cependant, il s’agit d’une matière plus gonflante, qui vous donnera donc une couche lavable plus épaisse. 

Enfin, sachez que d’autres matériaux comme le coton bio ou le chanvre existent. Très respectueux de l’environnement, ils sont cependant moins doux et moins absorbants que les deux tissus précédents. 

Combien d’inserts prévoir ?

Les inserts se lavent et se réutilisent. Par conséquent, il vous faudra en prévoir un certain nombre pour vous permettre de continuer à changer bébé entre deux machines. Le calcul est très simple : un bébé est changé en moyenne 8 fois par jour les premières semaines de sa vie. Ce rythme diminue ensuite peu à peu lorsqu’il grandit. Si vous faites tourner une machine tous les deux jours, prévoyez une vingtaine d’inserts.

Qu’en est-il des inserts jetables ?

Sachez aussi qu’il existe des inserts jetables ! Moins écologiques, ils peuvent être très utiles lors de vos déplacements, si vous partez en vacances. Qui plus est, ils restent beaucoup plus respectueux de la nature que des couches jetables classiques, car ils ne contiennent pas de scratch, aucune partie plastique ni aucun élastique.