Enlever la couche de nuit à 2 ans, une sage décision ?

C’est souvent quand leur enfant va sur ses deux ans que les parents commencent à se poser de nombreuses questions sur la propreté. Faut-il enlever la couche la nuit, une fois que bébé est propre en journée ? Faut-il inciter l’enfant à utiliser son pot ? Mais comment faire ? Chez Little Big Change, on a pris soin de tout vous mettre dans cet article. On vous explique tout, mais surtout pourquoi la couche de nuit à deux ans n’a absolument rien de préoccupant !

Amorcez la discussion

Amorcez gentiment la discussion avec votre bambin, mais surtout soyez patients. Il peut arriver que bébé ne souhaite pas se séparer de sa couche, et malheureusement… Vous ne pourrez rien y faire ! Pour utiliser le pot, il faut que votre enfant soit prêt sur le plan physiologique, mais surtout psychologique. Ne le brusquez pas !

Le pot : un allié pour la propreté

Familiarisez votre enfant avec le pot. Installez-le près des toilettes, mettez-le au défi de faire comme vous, mais surtout, expliquez-lui à quoi cela sert. Sans objectif, il est compliqué de faire comprendre à un enfant la nécessité de devenir propre. Au début, commencez par un jeu où il s’assoit dessus, même habillé. Vous verrez qu’il prendra goût à cette liberté !

La propreté : une habitude à prendre

Après les présentations avec le pot, essayez d’établir une routine autour de celui-ci. Emmenez votre enfant à des heures régulières : après le réveil, les temps de jeux, les repas ou les collations. Votre petit va de son propre chef vers son pot pour s’asseoir dessus tout seul, il se déshabille sans votre aide, il est capable de rester au sec pendant plusieurs heures (et même au cours d’une sieste), tous ces petits signes sont à guetter et à décrypter : ils témoignent de l’intérêt de votre bébé pour la chose, de son envie de faire « comme les grands » !