Couche lavable bébé : mode d’emploi

La couche lavable séduit de nombreux jeunes parents… jusqu’au moment de passer à l’action ! Rassurez-vous, cela n’a pourtant rien de bien compliqué. Voici un petit précis pour rapidement maîtriser votre sujet. À lire AVANT de changer bébé !

Comment mettre en place et retirer une couche lavable ?

Avant toute chose, sachez que la couche lavable est constituée de deux parties :

  • Le lange, ou l’insert, qui absorbe
  • La couche, qui assure l’imperméabilité

Ces deux parties peuvent se combiner pour ne former qu’une pièce ou constituer deux éléments distincts. La mise en place et le changement de la couche lavable dépendront donc du système que vous avez choisi.

Couche-culotte lavable classique

Ce système se compose d’un lange – les plus pratiques étant ceux à nouer – et d’une couche-culotte. La mise en place nécessite donc deux étapes distinctes : celle du lange, puis celle de la culotte qui s’enfile par-dessus. Logiquement, quand bébé doit être changé, vous allez procéder en sens inverse : retirer la culotte, ôter le lange, nettoyer les fesses de bébé… et placer un lange bien propre.

La culotte, quant à elle, peut être réutilisée dans la foulée. Pas forcément simple pour de jeunes parents qui débutent, surtout si bébé fait montre d’un caractère impatient ! Il est donc possible que vous ayez besoin de quelques changes pour vous faire la main.

Couche lavable Tout-En-Un (TE1)

Comme son nom l’indique, la couche lavable TE1 est composée d’une seule pièce. Elle se met donc en place comme une couche jetable.

Et après avoir changé bébé ? Elle part directement au lavage ! L’usage d’un voile de protection se révèle ainsi quasiment incontournable.

Couche lavable Tout-En-Deux (TE2) et couche lavable hybride (TE3)

La couche lavable TE2 est un modèle de simplicité. Comme la TE1, elle se met en place de la même manière qu’une couche jetable. À ceci près qu’elle est équipée d’un insert, que vous clipsez.

Et lorsque vous changez bébé ? L’insert usagé part au lavage, tandis que la couche peut être réutilisée dans la foulée.

Vous avez préféré la couche lavable hybride ? C’est le même principe. Seule différence : l’insert (biodégradable) part à la poubelle !

Les étapes facultatives

Le voile de protection

Le voile de protection n’est pas obligatoire, dans la mesure où vous pouvez retirer les selles du lange ou de l’insert avant de le mettre au lavage. Cependant, il vous permettra de gagner un temps précieux. Deux options s’offrent à vous :

  • Le voile de protection en papier, généralement disponible en rouleau 
  • Le voile de protection en microfibre, réutilisable, sur lequel les selles de bébé n’adhèreront pas

Le voile de protection se dépose simplement sur le lange ou sur l’insert, lors de la mise en place de la couche.

Le booster (ou la doublure)

Comme son nom l’indique, le booster a pour vocation d’améliorer la capacité d’absorption de la couche de bébé. Si votre enfant a tendance à beaucoup uriner, vous pouvez l’utiliser tout au long de la journée. Mais c’est surtout au cours de la nuit que son usage est recommandé.

Sa mise en place dépend du système choisi :

  • Avec une couche-culotte traditionnelle : placez-le entre le lange et la culotte de bébé
  • Avec une couche Tout-En-Deux : placez-le entre l’insert et la culotte

L’utilisation du booster est possible avec une couche Tout-En-Un, mais déconseillée. Il faudra en effet le placer directement entre bébé et sa couche. Or, au moment du change ou si bébé est remuant, le booster est susceptible de bouger, ce qui se révèlera vite inconfortable pour votre enfant !

Que faire des éléments sales après avoir changé bébé ?

Langes, couches TE1 et inserts usagés peuvent être stockés dans un seau ou un bidon en attendant d’être lavés.

Vous n’êtes pas à la maison ? Glissez-les simplement dans une pochette imperméable, et le tour est joué !