Votre bébé adore le moment où vous le plongez dans son bain ? Il pourrait barboter pendant des heures et vous le voyez s’amuser comme un petit fou à éclabousser et inonder toute la salle de bain ? Génial, votre mini Laure Manaudou ou petit Camille Lacourt va pouvoir faire son entrée dans le grand bassin et vous avez hâte de le voir découvrir les joies de la piscine. Pour faire fureur autour du bassin des bébés nageurs, une tenue de compétition est indispensable : la couche de bain !

Pourquoi utiliser des couches de bain ?

Pour faire son 100 mètres nage libre, bébé va avoir besoin d’une couche qui ne gonflera pas au contact de l’eau, sinon difficile d’être libre de ses mouvements… Les couches de bain sont spécialement développées pour ne pas gonfler et pour éviter la dispersion des selles.

À l’instar des couches classiques, les couches de bain existent sous deux formes : 

  • Les couches jetables
  • Les couches lavables

Chaque modèle possède une partie étanche à l’extérieur, pour faire office de barrière antifuite, et une partie intérieure mi-absorbante.

Quelle couche de bain choisir ?

Pour choisir une couche de bain adaptée, il faut dresser la liste de vos besoins. Allez-vous régulièrement à la piscine avec votre petit champion ? Optez pour la couche de bain lavable qui se révélera plus écologique et plus économique. Si vous préférez la praticité et le gain de temps, rien de mieux qu’une couche de bain jetable.

En termes de prix, les couches de bain jetables reviennent à 15 euros les 20 couches contre le même prix pour une couche de piscine lavable. Ainsi, ce qui déterminera vraiment votre choix sera avant tout la fréquence à laquelle vous irez barboter. Pour des baigneurs du dimanche, une couche de bain jetable sera plus pratique et plus intéressante sur le plan financier qu’une couche lavable.

Pour que bébé puisse profiter de sa baignade confortablement, il est déconseillé d’enfiler un maillot de bain par-dessus sa couche de bain. En effet, bien qu’elle soit conçue pour ne pas gonfler, il se peut qu’elle augmente un peu de volume ; cela aurait pour effet d’encombrer bébé et d’entraver ses mouvements.

Le modèle de couche de bain correspond-il à mon bébé ?

Pour profiter de vos baignades avec votre petit barboteur, il est conseillé de tester le matériel avant de le « lâcher » dans le grand bain. Lors des séances de bébés nageurs, l’établissement peut mettre à votre disposition une couche « test » gratuitement. Vous verrez rapidement si votre petit poisson n’est pas à l’aise ou si la couche ne répond pas à ses besoins et à vos attentes.

Pour pouvoir emmener bébé à la piscine, quelques règles sont tout de même à respecter :

  • Bébé doit avoir au minimum 4 mois
  • Tous ces vaccins doivent être à jour (les rappels du DT Polio et de l’anti-pneumococcique doivent avoir été faits)
  • Pour intégrer les bébés nageurs, vous devrez demander à votre pédiatre ou médecin traitant un certificat médical de non-contre-indication pour faire cette activité

À vos marques ? Prêts ? Nagez !