Comment mettre une couche au bébé ?

Après les bisous et les câlins, le change est l’un des gestes les plus souvent effectués par les jeunes parents ! Pourtant, de prime abord, il ne paraît pas franchement instinctif. D’ailleurs, quel futur parent ne s’est jamais demandé comment mettre une couche à un nouveau-né ? 

Choisir la bonne taille de couches

Avant toute chose, sachez que les couches, tout comme les vêtements, ont une taille qui évolue avec votre enfant. En toute logique, quand il grandit, il porte des couches plus grandes, dont les tailles augmentent en fonction de son poids. Globalement, les couches sont toujours classées en 6 catégories : 

  • Taille 1 : 2 à 5 kg
  • Taille 2 : 3 à 6 kg
  • Taille 3 : 4 à 9 kg
  • Taille 4 : 7 à 17 kg
  • Taille 5 : 11 à 20 kg
  • Taille 6 : 14 à 25 kg

Préparer le terrain…

Une fois que vous avez avec vous de la bonne taille de couches, il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses ! Avant d’attaquer le change du bébé, veillez à avoir toutes les affaires nécessaires à proximité, pour ne jamais le laisser seul sur le plan à langer. Il pourrait tomber !

Lavez-vous toujours les mains pour éviter la propagation des bactéries. 

Enfin, sachez qu’il n’est pas nécessaire de déshabiller intégralement votre tout-petit pour le changer. Mieux vaut ne pas lui enlever son haut afin qu’il ne prenne pas froid. En revanche, pensez bien à lui ôter ses chaussettes si vous ne voulez pas qu’il les salisse en gigotant.

La couche : Comment ? Dans quel sens ? On vous dit tout !

Avant de mettre une nouvelle couche à votre bébé, il convient, bien entendu, de lui enlever sa couche usagée, de lui nettoyer correctement la peau et de la sécher. Une fois ces premières étapes réalisées, il est temps de lui mettre une nouvelle couche. 

Première phase, et non des moindres : déterminer l’avant et l’arrière de la couche… En réalité, c’est très simple. Les scratches sont rattachés à la partie arrière. Ils se positionnent dans le dos de bébé, contre le plan à langer. 

Soulevez légèrement les fesses de l’enfant pour placer cette partie arrière juste sous son bassin. Ensuite, rabattez l’avant de la couche au niveau de son nombril, tout en tâchant de le centrer. 

S’il s’agit d’un petit garçon, pensez bien à diriger ses parties génitales vers le bas pour éviter les fuites. 

Votre couche doit être suffisamment ajustée pour retenir les excréments, mais elle ne doit pas non plus être trop serrée. Pour vous aider, sachez qu’il faut pouvoir passer environ deux doigts au niveau du nombril lorsque la couche est fermée. L’estomac des tout-petits a tendance à beaucoup se dilater lorsqu’ils mangent. Il faut donc prévoir suffisamment d’espace. 

Enfin, pensez simplement à tirer vers l’extérieur les petites languettes qui se trouvent sur le contour des cuisses. Cela évite les frottements tout en limitant le risque de fuites. 

Il ne vous reste plus qu’à remettre le body de bébé, ainsi que ses jolis vêtements !