Changer une couche : comment changer la couche de bébé ?

Changer une couche est un geste on ne peut plus banal pour un jeune parent ! Il faut dire qu’à raison d’un changement toutes les 4 heures environ, la routine est vite acquise… Cependant, comme toutes les premières fois, la première couche peut paraître assez effrayante, d’autant que rares sont les bébés à être livrés avec une notice ! Voici donc quelques étapes à suivre pour devenir un pro de la table à langer…

Les 10 commandements d’un change réussi !

  1. Installez bébé sur la table à langer : pensez à préparer ses vêtements de rechange, sa couche et son nécessaire de toilette avant de l’allonger sur la table. Installez-le avec délicatesse et lavez-vous toujours les mains avant le change.
  2. Enlevez le body : pour ôter le body de bébé, basculez légèrement son bassin plutôt que de soulever ses jambes. Remontez ses vêtements suffisamment pour ne pas les souiller si sa couche est bien pleine.
  3. Ouvrez la couche : décrochez-les scratches de la couche et découvrez la surprise qui vous attend… Tadam !
  4. Enroulez la couche sur elle-même : si la couche est très sale, rabattez-la sur elle-même, en utilisant la partie propre qui se trouve à l’avant pour enlever un maximum de selles sur les fesses de bébé.
  5. Refermez la couche sale : enlevez ensuite la couche sale et maintenez-la fermée en utilisant ses scratches. Cela lui évitera de s’ouvrir dans la poubelle.
  6. Lavez soigneusement bébé : lavez votre bébé avec un coton imbibé de lait de toilette ou de liniment, une lingette ou un gant de toilette. Pensez bien à nettoyer chaque pli et à aller du plus propre au plus sale, pour ne pas ramener de bactéries vers son appareil génital ;
  7. Séchez-le minutieusement et en tapotant : avec une serviette propre, séchez la peau de bébé après chaque change. Ne frottez pas, au risque de provoquer des irritations. Tapotez doucement. Faites preuve de minutie, car l’humidité est une source de rougeurs et d’érythème fessier ;
  8. Appliquez de la crème si besoin : si les fesses de bébé sont légèrement rouges, appliquez de la crème pour le change et le soulager.
  9. Placez la nouvelle couche sous ses fesses : dépliez une couche propre en plaçant les scratches derrière ses fesses, contre la table à langer.
  10. Fermez et ajustez la couche : enfin, fermez la couche à l’aide des scratches, en serrant suffisamment mais sans étouffer votre enfant. Il est recommandé de laisser un espace suffisant pour permettre de glisser deux doigts au niveau de son nombril.

Non, vous ne ferez pas les erreurs suivantes…

Vous croyez maintenant être incollable sur le change des tout-petits ? Eh bien non ! Il y a encore quelques pièges à éviter…

  1. S’éloigner de l’enfant : parce que les bébés ont tendance à se prendre pour Superman, il ne leur faut que quelques secondes pour s’envoler de la table à langer ! Voilà pourquoi, vous ne devez jamais leur tourner le dos, même quelques secondes. Si vous avez oublié un vêtement ou un produit, allez le chercher avec votre enfant dans les bras.
  2. Le changer quand il vient de manger : si vous voulez éviter les régurgitations, mieux vaut attendre que bébé digère un peu avant de lui mettre une nouvelle couche.
  3. Le déshabiller intégralement : parce que vous ne vous mettez pas nu comme un ver lorsque vous allez aux toilettes, il est inutile d’enlever la totalité des vêtements de votre bébé lorsque vous lui changez sa couche ! Pour qu’il ne prenne pas froid, laissez-lui le haut. En revanche, pensez bien à enlever ses chaussettes, afin de ne pas les salir s’il gigote beaucoup.
  4. Attendre avant de changer bébé : enfin, n’attendez jamais trop longtemps avant de changer votre enfant. Les excréments ont tendance à créer d’importantes irritations. Mieux vaut que votre bébé soit au sec le plus souvent possible.