Fun Facts sur le dodo : le sommeil de bébé et le vôtre

podcast-dodo

Avant même de devenir parent, tout le monde vous l’a dit et répété : vous n’allez plus dormir comme avant. On ne va pas vous mentir : c’est vrai qu’il va falloir vous adapter, que les grasses matinées telles que vous les connaissiez jusque là ne seront plus forcément au programme. 

Les nuits sont écourtées et entrecoupées, au moins les premiers mois de bébé. 

Doit-on s’arrêter sur ces évidences ? Chez Little Big Change, toujours partants pour vous accompagner à chaque étape, on préfère vous expliquer comment en tirer profit. Mais aussi vous éclairer sur ce qui se passe pendant le sommeil de votre enfant.

Le sommeil des nouveaux-nés

Entre 0 et 3 mois, le sommeil de bébé représente l’essentiel de son activité : il dort énormément, entre 17h et 20h par jour. En théorie, ça vous laisse le temps de dormir paisiblement, puisque vous tournez vous-même généralement entre 7 et 10h de sommeil habituellement. Seulement, pour lui, ce n’est pas en continu. Ses phases de sommeil sont d’environ 50 minutes seulement. Bébé peut parfois les enchaîner, pour ainsi dormir 3 ou 4 heures d’affilée, mais ça reste peu. C’est donc pour cette raison qu’il va falloir apprendre vous aussi à fractionner votre sommeil. 

Je ne sais pas si bébé dort

Il existe deux phases de sommeil chez bébé :

  • Certaines phases de sommeil sont déroutantes quand elles sont agitées. Bébé bouge alors, respire bruyamment et de manière irrégulière, émet de petits bruits. 
  • D’autres phases de sommeil sont calmes, seuls quelques mouvements de succion peuvent être perçus. Mais durant ces phases calmes de sommeil, bébé respire de manière régulière et avec un visage détendu.

Durant ses premiers mois, bébé fait l’apprentissage du sommeil. Il en a bien besoin, car il se développe de manière fulgurante. C’est épuisant, personne n’en doute. Mais il apprend aussi, pendant ses premiers mois, à reconnaître le jour et la nuit. Vous comprenez donc pourquoi vos nuits peuvent être animées par les fiestas improvisées de bébé.

Aussi, un conseil, si vous êtes deux parents, relayez-vous, ne vous levez pas ensemble. C’est sympa de vouloir tout faire ensemble pour se soutenir, mais pour le bien-être de toute la famille, un conseil d’amis : économisez vos forces.

« À savoir » : bébé pleure en fin de journée

Le rythme circadien s’installe quand bébé fait la distinction entre le jour et la nuit. Bébé en fait l’apprentissage jusqu’à ses 3 mois. Et c’est pour cette raison qu’il pleure de manière intense en fin de journée. Rien à voir avec la teneur de sa journée. Même s’il pleure plus d’une heure, pas d’inquiétude, il extériorise seulement tout ce qu’il a vécu dans sa journée. Soyez simplement présent, prenez-le dans vos bras, et laissez-le s’exprimer. Nous savons que c’est dur, mais vous êtes maintenant rassurés sur le fait que ses pleurs sont le signe d’un développement normal. 

Le sommeil de bébé s’installe progressivement après 3 ou 6 mois

Entre 3 et 6 mois, bébé commence à structurer un peu plus ses nuits. Il est capable de rester 5 ou 6 heures d’affilée sans manger. Et son sommeil est plus calme. 

Aussi, il dort un peu moins, environ 14 ou 15 heures par tranche de 24 heures. Et, pour 85% des bébés, ils feront leur nuit à leurs 6 mois. Quelle étape !

Néanmoins, cette notion doit être précisée, sous peine d’occasionner une certaine déception. « Faire ses nuits », ce n’est pas le retour des grasses matinées, à part pour quelques parents particulièrement chanceux. 

« Faire ses nuits », pour les professionnels du secteur, signifie dormir 6 heures d’affilée. Laissez donc ce biberon de 23h que votre enfant vient de terminer en s’endormant, il attendra demain pour être nettoyé, filez plutôt vous coucher sans tarder. Il ne vous reste déjà qu’à peine 5 heures pour recharger vos batteries.

Après 6 mois, la durée de sommeil par tranche de 24 heures va continuer de diminuer. Il ne fera progressivement plus que deux siestes par jour et ce jusqu’à ses 18 mois environ. En revanche, sa durée de sommeil sera plus concentrée et vos nuits commenceront vraiment à ressembler à quelque chose de normal.

Ensuite, à partir de deux ans, la plupart des bébés ne font plus qu’une sieste l’après-midi jusqu’à l’entrée en moyenne section d’école maternelle.

De 7 à 11 mois : l’angoisse de la séparation liée au sommeil de bébé

Vous vous réjouissez que bébé fasse désormais ses nuits, c’est alors le moment où vous allez avoir l’impression de régresser. Pas du tout, bébé est toujours bien capable de dormir plus de 6 heures d’affilée. Seulement l’étape de l’endormissement devient un peu plus longue et complexe. Cette phase est normale. Elle peut prendre plusieurs semaines. Ou plusieurs mois. 

Bébé doit passer par cette étape, tout à fait normale dans son développement, et apprendre que la séparation de la nuit n’est qu’un doux câlin pour lui permettre de se reposer avant de vous retrouver. En attendant, pour le rassurer : parlez-lui d’une voix calme et douce, en le prenant dans vos bras pour le bercer.

Maintenant que vous connaissez le programme sur le sommeil de bébé, il vous reste donc à devenir des champions de la micro-sieste. D’ailleurs on vous en parle dans notre podcast les fun facts sur le dodo !