Où cacher les oeufs de Pâques 

Vous vous réjouissez de cette nouvelle fête qui va émerveiller Bébé autant que vous.

Avouez que la période de Pâques vous réjouit autant que lorsque vous étiez enfant. Mais avant de se délecter du butin, il va falloir le trouver.

En appartement ou en maison, le plaisir est comparable. Il suffit juste d’avoir les bons réflexes pour cacher les trésors et créer une nouvelle aventure.

On vous livre nos tips pour savoir où cacher les oeufs de Pâques selon votre habitat : dans un appartement ou dans une maison.

Préparer votre chasse aux oeufs

Inutile de trop varier les tailles modèles de vos œufs. Ne tombez pas non plus dans la folie des grandeurs niveau quantité. Avec deux sachets d’oeufs de taille différente vous avez déjà de quoi vous amuser largement. Grâce à cette unicité de forme, il sera plus facile pour les explorateurs d’identifier ce qu’ils doivent trouver, surtout pour les petits de moins de 3 ans.

Cette expérience peut se révéler riche d’apprentissages ! Eh oui, s’il est bien guidé, cette quête peut lui apprendre la patience. Courir dans tous les sens et sauter partout ne lui permettra pas de trouver plus vite. Il devra se concentrer et observer. Ratissage méthodique de la zone, chef !

En effet, les premières années, Bébé peut passer au moins trois fois devant des oeufs avant de les identifier.

Cette aventure va lui apprendre aussi la confiance. Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas quelque chose au premier abord, qu’il n’est pas là ! Il suffit d’écouter les parents et persévérer. Mais surtout, cette expérience va l’inciter à explorer, développant ainsi son observation, ses repères et sa confiance en lui. Bref, vous ne pouvez pas passer à côté de cette chasse aux oeufs de Pâques.

Si votre enfant va déjà à l’école, vous pourrez envisager de muscler le jeu avec une carte au trésor. Vous dessinerez sur une feuille les étapes à passer pour trouver le trésor. Les étapes peuvent être dessinées et à chaque étape un papier avec une devinette avant de rejoindre la prochaine étape.

Autrement, vous le guiderez en lui indiquant « chaud » ou « froid », à partir de 18 mois.

Entre 12 et 18 mois, s’il marche déjà, vous pourrez l’orienter en étant à ses côtés et en lui indiquant les zones à fouiller.

Si Bébé rampe, évidemment il faudra le poster directement dans la zone où il faut chercher, en le mettant à la bonne hauteur si besoin pour récupérer les oeufs.

Astuce de pro : Notez combien d’oeufs vous avez au départ : il semble difficile autrement, même pour celui qui a caché les œufs, d’être sûr que tout a bien été ramassé.

 

13 cachettes pour les oeufs de Pâques dans un appartement ou à lintérieur dune maison

En intérieur, la chasse aux oeufs de Pâques est aussi une expédition à part entière. Peut-être même plus palpitante… Les cachettes sont souvent plus nombreuses qu’on l’imagine.

Qu’il pleuve ou que vous n’ayez pas d’extérieur à disposition, voici 13 idées et autant de raisons d’organiser la chasse aux oeufs à l’intérieur.

Dans les pièces de vie commune :

  • Dans la corbeille à fruits
  • Sous l’oreiller dans sa chambre, pour préparer le mythe de la petite souris
  • Dans le coin d’une marche de l’escalier
  • Sous les coussins du canapé
  • Dans une boîte de vrais œufs posée sur la table
  • Subtilisez son doudou et disposez quelques petits œufs derrière lui. Quel gourmand ce doudou !
  • Si vous faites la chasse aux oeufs avant de passer à table, dans les serviettes de table
  • Dans le rouleau essuie-tout posé à l’horizontal, vous remplirez le tube de quelques petits oeufs
  • Ou sur le cadre avec votre jolie photo de famille : scotchez un œuf sur chaque visage : vous officialiserez ainsi votre statut de famille de gourmands !

Dans la salle de bain et sa chambre :

  • Dans le verre à brosse à dent s’il est facilement accessible pour lui. La baignoire ou la douche en auront aussi quelques-uns pour le mettre sur la piste
  • Sur son marche-pied. Oh surprise : en-dessous il y avait des oeufs.
  • On peut aussi en mettre dans ses chaussons ou encore dans la poche d’une veste suspendue à sa hauteur.
  • Dans son placard ou sa commode, « va prendre un gilet dans ton placard !» Quel délice de découvrir alors des oeufs au dessus de ses vêtements. Ou encore lui demander de ranger un jouet ou livre et là surprise : il découvre sur son étagère un chocolat. Vous pourriez peut-être même le lendemain lui demander de ranger, sans avoir besoin d’insister pour une fois, mais vraiment pour une fois.

Enfin, une bonne idée aussi est d’égayer quelques endroits qui lui font peur, comme sous l’escalier par exemple. Il reverra peut-être sa position et cela participe au développement de sa confiance par le jeu.

 

9 cachettes dehors pour les oeufs de Pâques

Vous avez le bonheur de fêter Paques dans une maison avec un extérieur ? Profitez-en, si le temps le permet, pour vous dégourdir les jambes avant d’engloutir votre récompense.

  • Dans la boîte aux lettres, laissez la porte de la boîte aux lettres négligemment entrouverte pour indiquer la piste
  • Au pied d’un arbre
  • Mais aussi au-dessus d’un buisson si celui-ci est bien fourni. Même s’il faudra peut-être faufiler son bras pour les rattraper s’ils tombent…
  • Sur un banc ou une balançoire
  • Dans le recoin d’un volet mi-fermé
  • Au pied d’une jardinière
  • Dans l’herbe
  • Dans l’arrosoir
  • Sur le mobilier de jardin

Normalement, après cette chasse au trésor, Bébé aura validé un sacré niveau sur l’apprentissage des mots indiquant une position (en haut, en dessous, à côté…) en plus de sa confiance gonflée à bloc.

Bon finalement, vous allez peut-être fêter Pâques plusieurs fois cette année. C’est pour le bien de Bébé et votre bonheur à vous !

Nous vous souhaitons de très joyeuses fêtes de Pâques et beaucoup de rires. Vous avez bien mérité un oeuf 😉