Organiser l’anniversaire de bébé

anniversaire bébé

Déjà un an, on fête déjà le premier anniversaire de bébé, sérieusement ? Eh oui, ne nous voilons pas la face : si on jette un coup d’oeil à votre téléphone, il y a suffisamment de kilomètres de photos de votre enfant pour relier Disneyland Paris au Puy du Fou ?.

Mais, pendant ces 12 mois, avez-vous pris le temps de faire la fête ? Pas suffisamment ? Bonne nouvelle : l’anniversaire de bébé va vous permettre de renouer avec les cotillons. Que ce soit pour ses 1, 2 ou 3 ans, embarquez pour faire la fête !

Nous savons que les journées (et parfois les nuits) ont été chargées, mais aussi que vous donnez tout pour que votre bébé soit épanoui et éveillé. L’apprentissage de la vie passe aussi par la maîtrise de l’art de s’amuser.  Faire la fête remplit les nobles objectifs d’être heureux et de lâcher prise. Profitez-en dès maintenant : quand Bébé est encore petit, ses anniversaires auront une chance de se dérouler comme prévu. À partir de son entrée à l’école, ce sera une autre histoire, une qui fait peur, façon Gremlins en version non-censurée.

Alors comment réussir son l’organisation de l’anniversaire de bébé facilement et avec talent ?

Pour le 1er anniversaire de bébé :

Qui inviter ? Famille ou amis ? Pourquoi pas les deux ? Ses grands-parents seront ravis de participer au premier anniversaire de bébé et, super bonus, ils vous seconderont grandement dans la gestion logistique. Pour le reste de la famille, à vous de voir, en restant modéré (ou pas), rapport à la taille de votre home sweet home. Gardez en tête que bébé préfère les petits comités pas trop bruyants. Vous pourrez faire progresser le nombre d’invités en fonction du nombre de bougies soufflées !

Vos copains les plus proches bien sûr, avec leurs enfants : c’est plus simple pour eux, et vous pourrez ainsi emmener le vôtre la prochaine fois qu’ils vous inviteront. Parce que ca y est, commence pour vous la saison des anniversaires des autres bébés !

Soyons clairs, les copains de crèche, pourquoi pas 1 ou 2 mais pas la section entière ! Parce que l’interaction sociale à cet âge là est assez limitée et que Bébé est plus dans la découverte et la compréhension de son environnement que dans l’échange. Vous avez déjà réussi à lui prendre son jouet préféré sans y être autorisé ? Vous comprenez donc.

Pour ses 2 ans :

De nouvelles perspectives s’ouvrent à vous. La star du jour exprimera un intérêt (à prendre comme une exigence) à être au centre des festivités. Réduisez le nombre d’adultes, voire aucun autre que les animateurs improvisés (soit vous et votre conjoint), car ce ne sera plus de la rigolade, mais un vrai stage d’animation ! IL est bon de convier 2-3 copains du même âge que votre enfant mais surtout, restez prudent sur le nombre d’invitations : le taux de réponses positives sera plus flatteur que pour votre propre anniversaire !

Pas fous, les parents des enfants invités voit dans l’anniversaire de bébé l’opportunité d’un baby-sitter à l’oeil en plein milieu du week-end. D’où l’importance de bien veiller à préciser l’heure de début ET l’heure de fin. Et si un parent vient récupérer son héritier avec une heure de retard, soyez indulgents : c’est juste qu’il n’a pas encore organisé de fête et ne se rend pas compte de l’épreuve surmontée ?.

Les activités seront par exemple : gribouillage, (enfin coloriage ou arts plastiques), marionnettes (écrivez une histoire simple ou improvisez), comptines, danse, chasse au trésor, ballons gonflables à tirer par le ruban.

Pour ses 3 ans (on ne parle plus d’anniversaire de bébé ?) :

Pas d’hésitation, il a même déjà probablement vécu d’autres anniversaires chez des copains. Le nombre d’enfants restera restreint. Si vous avez franchi le pas pour ses deux ans, vous savez que gérer 4 enfants simultanément durant 2 heures requiert un peu d’énergie. Mais vous le refaites car c’est vraiment super !

Nos idées supplémentaires d’activités pour l’anniversaire, pour cet âge (ce n’est plus un bébé) : pêche au canard dans une bassine ou votre baignoire, 1.2.3. soleil, chaise musicale (notre préférée), maquillage pour se transformer en tigre ou pirate, ou encore une scène de théâtre simple, que vous aurez écrite, et dans laquelle chaque enfant aura un petit rôle à jouer (miaulement, prendre la main d’un autre personnage pour le sauver, offrir une clé pour ouvrir le trésor…)

Les règles communes pour l’anniversaire de bébé qu’il fête son 1er, 2e ou 3e anniversaire :

Timing

Plutôt en journée qu’à partir de 21h, c’est l’anniversaire de bébé pas le vôtre. À vous de choisir entre un brunch, un goûter tôt, ou un goûter plus tardif vous amenant gentiment à l’heure de l’apéro.
Vous prendrez votre décision en fonction de son rythme à lui et de sa flexibilité ou non sur l’heure de sieste. On insiste : précisez la durée, pour ne pas vous retrouver désarmés, épuisés, après 4 heures de chaos.

Déco

Serviettes rigolotes, cotillons, masques et chapeaux pointus sont trouvables facilement à budget rikiki. En revanche, un anniversaire ou la fête avec bébé présente un point commun inattendu avec vos fêtes d’avant : le risque non-négligeable de vomi. Une étude tout à fait empirique démontre que le chocolat agit sur les bébés à peu près de la même façon que les cocktails mal dosés chez certains jeunes adultes : excitation, consommation irraisonnée, effets non-désirés. Protégez ce à quoi vous tenez !

Boissons et nourriture

Dans la même idée, une seule règle : que ça ne colle pas trop aux bout des doigts. Important également : que que chaque convive se sente parfaitement autonome pour picorer sans assistance de votre part.

Cadeaux pour les enfants (conseil avisé pour les novices)

Pour que chaque petit convive puisse prolonger l’événement, on vous conseille d’offrir, à la fin, quelques cadeaux très simples et bon marché : un sachet prévu spécifiquement ou un sac de congélation (moins joli mais pas moins pratique), dans lequel vous glisserez quelques bonbons, deux gadgets (crayon de couleur, sifflet, balle rebondissante…) et éventuellement le résultat d’une activité / atelier.

Les photos

Incontournables : le buffet et la déco ; le moment où on souffle les bougies, évidemment ; mais aussi, et presque surtout, l’ambiance !
– Ateliers /activités : profitez du moment, c’est le plus important. Et essayez de prendre quelques photos sur le vif, sans demander aux bambins de poser, afin que votre enfant puisse se remémorer, plus tard, le magnifique sens de la fête qu’il présentait déjà étant petit.

La musique

Vous n’avez plus le temps de vous tenir au courant des derniers sons underground et trendy ? Bonne nouvelle, tout ne se jouera pas sur la qualité de votre playlist. Elle est complètement facultative. Si vous ne pouvez envisager la fête sans musique, elle sera intégrée dans des activités et à un volume sonore restreint, pour prévenir la démoniaque montée dans les aiguës des enfants. C’est l’après-midi, pas la fièvre du samedi soir.

Carte d’invitation

Ce n’est pas impératif, mais celui qui l’offre comme celui qui la reçoit seront fiers. Si elle survit, ce sera en plus un chouette souvenir pour son album de bébé.

Excité et rassuré sur la manière de s’y prendre, choisissez la première date proche de son anniversaire où vous êtes disponibles et foncez ! Pas besoin de prévoir 3 mois à l’avance. Faites simple, mais faites la fête. Tout le monde n’a pas un agenda de ministre et l’essentiel est que ce soit simple et que tout le monde s’amuse. Tchin ! Vous prendrez bien un peu de jus pétillant pour l’occasion 😉