Les douleurs du bas-ventre au 2e mois de grossesse

Il faut l’admettre, le 2e mois de grossesse n’est pas forcément le plus agréable. Vous êtes encore au début de l’aventure et votre corps subit beaucoup de changements, occasionnant différents maux dont vous préféreriez vous passer. Lors de ce 2e mois, votre bas-ventre risque de subir quelques gênes et douleurs, et cela pour de nombreuses raisons. On vous en dit plus dans cet article.

Comment se sent la femme enceinte de 2 mois ?

Cette période de la grossesse vous fait ressentir de nombreuses émotions très différentes. Vous êtes à la fois heureuse, excitée, surbookée et inquiète. Tout cela est bien normal vu le changement à venir dans votre vie. Sur le plan physique, là aussi, des bouleversements ont lieu et ils peuvent occasionner de petits désagréments de santé dont voici quelques exemples :

Les nausées matinales

Vous aurez peut-être la chance de ne pas en souffrir, mais si c’est le cas, sachez que les nausées matinales peuvent vous incommoder toute la journée. Cependant, des solutions existent pour les soulager.

La fatigue

À ce stade de la grossesse, vous êtes fatiguée. Votre organisme s’adapte à l’évolution de bébé et vous le ressentez. Reposez-vous au maximum et soyez courageuse, car aux alentours du 4e mois de grossesse, vous devriez bénéficier d’un petit regain d’énergie !

Les sautes d’humeur

Elles sont fréquentes durant cette période, mais ne culpabilisez pas. Elles sont dues à l’augmentation du taux des hormones, plus particulièrement de la HCG (Hormone Chorionique Gonadotrope). Les soucis de grossesse peuvent également influer sur votre humeur et vous rendre irritable, mais qui pourrait vous en vouloir ?

Où se situent les douleurs en début de grossesse ?

En début de grossesse, des douleurs peuvent être ressenties, plus particulièrement, dans trois zones :

La poitrine

Votre poitrine se prépare progressivement pour l’allaitement ce qui entraîne des douleurs. En effet, les hormones telles que les œstrogènes et la progestérone rendent vos seins plus sensibles et occasionnent des douleurs. L’utilisation d’un soutien-gorge de grossesse vous soulagera grandement.

Le bas du dos

Entre la prise de poids progressive et l’adaptation de votre corps à la grossesse, votre dos est une zone sensible où surviennent très souvent des douleurs, notamment au niveau des reins. Il est important que vous en preniez soin en évitant, par exemple, de porter des choses trop lourdes.

Le bas-ventre

C’est la zone qui risque le plus de vous incommoder. Pendant la grossesse, de nombreux facteurs entraînent des douleurs du bas-ventre. Nous vous les expliquons ci-dessous.

Les douleurs du bas-ventre pendant le 2e mois de grossesse

Est-ce normal ?

En début de grossesse, les douleurs situées dans le bas du ventre peuvent inquiéter : il est normal de vous demander s’il ne s’agit pas des signes précurseurs d’une fausse couche. Rassurez-vous, à moins qu’elles soient violentes et accompagnées de pertes de sang, ces douleurs sont normales et parfaitement anodines. Les causes de douleurs dans le bas-ventre sont nombreuses et c’est pourquoi il est difficile de passer au travers. Mais pas de panique ! Des solutions pour vous soulager existent, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin ou d’un pharmacien.

Les différentes causes

  • L’utérus prend place

Au cours du premier trimestre, il est possible de ressentir une sorte de tiraillement dans le bas-ventre, voire une douleur, et cela pour une raison tout à fait naturelle : l’augmentation du volume de l’utérus. Pour faire de la place à bébé, l’utérus s’agrandit et les ligaments qui le soutiennent sont de plus en plus sollicités. Par conséquent, cela provoque des douleurs ligamentaires. Des solutions existent pour apaiser ces douleurs, vous pouvez par exemple pratiquer la marche ou la natation, en évitant les efforts intenses. Porter des ceintures de maintien peut également aider à vous soulager… Dans tous les cas, évitez de porter des charges lourdes et les mouvements brutaux.

  • Vous souffrez de constipation

Entre l’augmentation du taux d’HCG et la compression de vos intestins par l’utérus, difficile de garder un bon transit. Malheureusement, en découle souvent la constipation, voire une crise hémorroïdaire. En effet, votre transit se retrouve extrêmement ralenti ce qui occasionne des perturbations dans vos intestins. La constipation est responsable de nombreux maux, et notamment de douleurs du ventre et du bas-ventre. Cependant, elle n’est pas une fatalité ! Il est possible de l’éviter en ayant une alimentation équilibrée, riche en fibres et en vous hydratant suffisamment.

  • Votre transit est ralenti

Votre transit étant plus lent, il engendre des douleurs dans le bas-ventre. Vous souffrez alors de ballonnements et de douleurs abdominales. Là encore, c’est en consommant des aliments sains, variés, riches en fibres et en buvant beaucoup d’eau que vous parviendrez à les éviter.

Pendant le 2e mois de grossesse, les douleurs du bas-ventre sont naturelles et ne doivent pas vous inquiéter outre mesure. Ceci n’est, certes pas un moment agréable à passer, mais dites-vous que tout cela est pour le bien de bébé. La perspective de semaines à venir plus radieuses devrait vous redonner le sourire, car croyez-nous : le meilleur reste à venir !