Comment supporter le confinement lié au Coronavirus ?

De l’intérieur on vous sent un peu bouillonnants. Confinement à cause du Coronavirus et avec bébé… C’est compliqué. Vous avez lu et relu toutes les consignes. C’est bon, vous avez tout en tête et appliquez les consignes de sécurité avec précaution. Pas de fiesta autre qu’en ligne (après tout un live IG ça passe bien aussi !). 

Vous laver les mains en permanence ? Vous aviez déjà pris le bon pli avec l’arrivée de bébé. Là, vous êtes carrément devenu docteur anti-microbe. 

Pas de mouchoirs qui traîne, ne pas laisser bébé mettre à la bouche quelque chose qui vient de l’extérieur…

Mais ce n’est pas l’application de ces consignes qui vous fait bouillir : même si vous êtes un parent rebelle, vous faites attention. C’est surtout que vous avez déjà parfois du mal à rester tout le weekend enfermés, bébé et vous. Alors, la perspective de vivre reclus pendant plusieurs jours, avec des news pas franchement légères en boucle… Eh bien vous êtes naturellement tendus comme un body trop petit !

Prenons chaque point de notre nouveau quotidien, pour s’en amuser plutôt que de paniquer. Ce n’est pas notre genre !

Les courses alimentaires et de soin pour bébé en période de confinement

Si vous n’avez pas couru faire de razzia dans les supermarchés, pas d’inquiétude (et même : bravo) ! Les distributeurs, comme le gouvernement, ne cessent de communiquer sur le fait que l’approvisionnement est maîtrisé. Par ailleurs, pour mémoire, les dates de péremption des produits pour bébé sont très éloignées. La gestion côté distributeurs en est donc facilitée. Et si vraiment vous étiez en rade, peut-être que vous pourriez confectionner quelques recettes maison. Demander un coup de pouce à un parent de la crèche via votre groupe WhatsApp. Ou tout simplement, appeler vos parents pour récupérer quelques idées de recettes de famille. Coup double vous prendrez de leurs nouvelles par la même occasion 😉. Enfin, les pharmacies restent ouvertes et peuvent généralement dépanner de quelques victuailles pour bébé. Bref, ce n’est pas le confinement qui va vous empêcher de bien nourrir bébé.

Côté couches et soins, Little Big Change est votre partenaire.

Côté approvisionnement : nous avons plusieurs semaines de stocks pour vous garantir des fesses toutes propres avec nos couches rigolotes (et RIRE nous en avons besoin dans cette période, hein ?)

Et côté livraison : à ce jour elles sont assurées, néanmoins les délais de livraisons peuvent être allongés.

La gestion d’un temps complet avec bébé pendant le confinement

La logistique étant mise de côté, vous n’êtes pourtant pas complètement cool comme à votre habitude. D’ordinaire, en semaine, vous voyez bébé au réveil souvent, le soir aussi, peut-être pour le bain… mais la plupart d’entre vous allez au travail et confiez la garde de bébé à la crèche ou à une nounou.

Le weekend, ce sont comme des grandes retrouvailles. Vous vous hâtez de passer un moment serein et complice en famille. Pendant les vacances, vous avez appris à faire des découvertes ensemble.

Mais la perspective de devoir gérer le travail et les enfants, c’est une autre paire de manches, même avec les listes d’activité en pagaille que vous avez pu lire ou recevoir de copains sur les réseaux. Vous angoissez.

Car bébé a plutôt tendance à s’exprimer avec des cris qu’à chuchoter ou fredonner. Il est autonome… mais au mieux pendant 10 minutes. Ensuite il a besoin d’interactions, ou simplement de changer d’activité.

En réalité, si vous réussissez à maîtriser les vacances, ce n’est pas tellement plus compliqué.

Vous savez gérer le décalage horaire ? Génial !

Pas encore ? C’est l’occasion ! 

Allez, considérez votre confinement comme une période de vacances avec bébé 😉

Plus concrètement… comment gérer ?

Concrètement, essayez de décaler les heures de bébé pour mieux coller à celles de votre temps de travail. Le matin, pas un bruit, mettez toutes les chances de votre côté pour qu’il établisse des records de grasse matinée ! 

Quand il se réveille, gardez-le un peu avec vous autant que vous le pouvez tous les deux et, si possible, jusqu’à l’heure du déjeuner. En effet, les enfants sont plus calmes le matin que l’après-midi. Inspirez-vous de toutes les idées d’activité que vous avez pu lire pour occuper l’après-sieste de l’après-midi. Souvenez-vous que les enfants sont créatifs. Un simple papier peut les amuser.

Aménagez votre emploi du temps. Si vous le pouvez, commencez un peu plus tôt le matin, quand il dort encore. Jouez avec les heures de sieste quasi-assurées (vous le connaissez quand même bien, votre enfant) pour gérer vos réunions d’équipe ou avec vos clients.

Les trucs super cool, que vous allez adorer pendant cette période

Les quotes de votre enfant et autre moments inattendus quand vous êtes en télétravail, promis vous allez en rire.

Exemple :  Vous avez un truc vraiment important, genre une visio conférence avec votre boss. 

Au moment où vous dites « effectivement, je suis allé trop vite, je me suis trompée », votre enfant qui vous soutient en disant « c’est pas grave maman t’as qu’à effacer » 

Si vos interlocuteurs entendent, promis ça détend tout le monde.

On a tous la même gestion. Et, on ne peut que remercier nos enfants pour leur spontanéité, parfois déroutante, mais toujours pleine de vérité. Si vous n’avez pas le temps pour de la méditation, le simple fait d’écouter nos enfants le compense grandement ! Confinement avec bébé oblige… 😊

Aussi, dans le même genre, revisionnez la vidéo avec le professeur Kelly, pour la BBC, dont les enfants débarquent en plein duplex en direct à la télé, pour faire la java avec leur père. Vous verrez qu’il y a toujours pire comme impair, et que ça n’est vraiment pas si grave.

Votre gestion créative :

Pas le temps de cuisiner, des ingrédients pas toujours dispo… ça tombe bien : jouez avec bébé au bingo des recettes, en lui faisant choisir les ingrédients qu’il veut (au pire ce sera la couleur qui primera dans son choix). S’il est un peu plus grand, mettez-le à contribution. Si ça dure, vous serez heureux d’avoir transmis un peu de savoir-faire, par exemple comment empiler les couches d’un croque-monsieur, voire bien plus en fonction des prédispositions de votre enfant. Capitalisez sur les forces vives de votre maison. Laissez votre imagination faire simple. Si le mix se révèle ne pas être des plus heureux et que la disposition est originale, voire anarchique, riez-en ensemble ! C’est aussi une chance de pouvoir créer autant de chouettes souvenirs.

Pas le temps de faire du sport, ça tombe bien bébé a besoin d’être stimulé pendant votre call. Dansez avec lui pour qu’il garde son sourire béat, et surtout silencieux, durant votre call. Souvent, le fait de marcher ou de légèrement danser suffit à les apaiser. On ne vous cache pas qu’il faudra essayer de faire preuve d’endurance et de créativité au niveau des variations pour réussir à faire durer suffisamment la choré dans un petit appartement.

L’union fait la force et pendant cette période plus que jamais, nous allons le vivre en famille. Nous sommes convaincus que nos enfants sont très réceptifs et qu’il sauront, eux aussi, être plus patients envers nous. Ils voient bien quand un truc nous chatouille. Soyons confiant et profitons de ce temps de confinement avec bébé pour encore mieux vivre ensemble, s’écouter, développer notre créative et notre adaptabilité.

Super parent et super enfant, debout contre le coronavirus et toujours partants pour de nouvelles aventures !