Comment ne pas prendre trop de poids pendant la grossesse ?

La plupart des femmes enceintes adorent leur expérience de grossesse,mais redoute la prise de poids qui l’accompagne. Pourtant, les kilos accumulés au fil des mois sont nécessaires au bon développement de bébé. Quelle est la prise de poids normale durant la grossesse et comment faire pour la limiter ? On vous livre tous nos petits secrets !

 

La prise de poids durant la grossesse

Prendre du poids pendant la grossesse est un phénomène physiologique tout à fait normal. D’une part, le corps commence à stocker, à créer des réserves, en vue d’un potentiel allaitement. D’autre part, les hormones de grossesse peuvent augmenter l’appétit et créer de vraies fringales à la future maman.

Toutefois, si la prise de poids est nécessaire durant la grossesse afin d’assurer son bon déroulement, elle doit être limitée pour éviter les complications : diabète gestationnel (diabète survenant uniquement durant la grossesse), hypertension, rétention d’eau, troubles de la circulation sanguine, risque plus important d’avoir un « gros bébé… ».

Les sages-femmes et gynécologues recommandent une prise de poids moyenne durant la grossesse de l’ordre de 10 à 12 kilos, soit à peine plus d’un kilo par mois. Sans se focaliser sur un chiffre, ils conseillent de regarder davantage du côté de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) de la future maman, avant qu’elle ne tombe enceinte : si son IMC était faible, elle devra prendre davantage de poids pour que la grossesse se passe bien. Si elle se trouvait déjà en surpoids, elle devra limiter sa prise de poids afin d’éviter les complications.

Enfin, la prise de poids pendant la grossesse n’est pas uniquement due à des kilos accumulés au fil des mois : d’autres éléments contribuent à augmenter de manière significative le poids de la femme enceinte. Voici un exemple de répartition du poids d’une future maman qui aurait pris 12 kilos au cours d’une grossesse de 40 semaines :

  • Poids du bébé : 3,5 kg.
  • Liquide amniotique, le placenta, l’utérus, le sang : 5 kg.
  • Graisse accumulée pour la grossesse : 3,5 kg.
  • Augmentation de volume de la poitrine : 0,5 kg.

La pesée de la femme enceinte est effectuée de manière mensuelle ou au cours des visites prénatales obligatoires par la sage-femme ou le gynécologue, afin de s’assurer un suivi de la grossesse.

 

Est-il possible de perdre du poids pendant la grossesse ?

S’il est conseillé de ne pas prendre trop de poids durant la grossesse, il n’est pas recommandé d’en perdre à un moment où le corps en a besoin. Pendant la grossesse, pas question de se mettre au régime ou de s’affamer sous peine d’affecter le bon développement du fœtus.

Mais ne mélangeons pas tout ! Parfois, la perte de poids au cours de la grossesse n’est pas une volonté de la femme enceinte. Au cours du premier trimestre, les nausées et vomissements concernent de nombreuses femmes. Provoqués par des variations hormonales importantes, ces petits maux caractéristiques de la grossesse les empêchent de s’alimenter correctement et de garder le peu d’aliments qu’elles arrivent tout de même à ingérer.

Il arrive même que les nausées et vomissements soient tellement importants qu’ils dépassent de simples symptômes : on parle d’hyperémèse gravidique. Cette pathologie, survenant durant la grossesse, touche un petit pourcentage des femmes enceintes, mais elle est bien réelle. Très contraignante, elle provoque une perte de poids de l’ordre de plusieurs kilos et conduit souvent à une hospitalisation de quelques jours ou semaines, afin de mettre la future maman sous perfusion pour l’alimenter et de surveiller de près la grossesse.

Lorsqu’elle est contrôlée et stabilisée d’un point de vue médical, la perte de quelques kilos durant la grossesse ne présente, en soi, pas de risque pour la future maman ou le bébé, à condition qu’elle soit transitoire.

 

Nos conseils pour éviter de prendre trop de poids

Vous l’aurez compris, la grossesse n’est pas le moment de se mettre à la diète. Néanmoins, il est possible de gérer sa prise de poids, afin de préserver sa santé et celle du bébé. Voici nos petites astuces pour éviter de prendre trop de poids lorsque l’on est enceinte.

Adopter une alimentation saine

Véritable carburant de l’organisme, l’alimentation joue un rôle clé dans le déroulement de la grossesse : en plus d’aider bébé à bien se développer en recevant les bons nutriments, elle permet au corps de la future maman de mieux appréhender toutes les modifications physiques et hormonales. Pour bien vous alimenter, commencez par réduire le sel, le sucre et les produits industriels trop transformés. Voici quels sont les bons aliments à consommer durant la grossesse :

  • Protéines : œufs, poisson ou viande, ils sont à consommer une à deux fois par jour.
  • Produits laitiers : yaourt, lait, fromage, fromage blanc, ils sont source de calcium. À consommer au moins deux fois par jour.
  • Fruits et légumes : A consommer à volonté, à chaque repas car ils sont riches en vitamines et en fibres.
  • Féculents : pâtes, riz, semoule, quinoa, pommes de terre, pain, consommez-les à chaque repas en veillant à privilégier les céréales complètes.

Pratiquer une activité physique

À elle seule, une bonne alimentation n’est pas suffisante pour limiter la prise de poids durant la grossesse. Pour rester en forme, il faut absolument éviter de rester sédentaire : en clair, pas question de rester sur le canapé toute la journée !

En l’absence de contre-indication médicale, il est possible de continuer à avoir une pratique sportive lorsque l’on est enceinte. Les sports trop physiques (course à pied, sports collectifs, vélo) sont à éviter, allez vers des disciplines plus douces. Yoga prénatal, marche ou même natation… Ces activités sportives favorisent le renforcement musculaire, préviennent le mal de dos et permettent de conserver un moral d’acier.

Boire beaucoup d’eau

En plus de bien manger et de faire du sport, bien s’hydrater est indispensable afin d’éliminer toutes les toxines présentes dans l’organisme. Les professionnels de santé recommandent une consommation minimale d’eau d’environ 1,5 l par jour. Elle peut, bien sûr, être augmentée en cas de forte chaleur, de fièvre, d’activité physique ou dès la moindre sensation de soif.

Petit bonus : en maintenant une bonne hygiène de vie, vous contribuez à prévenir l’apparition de cellulite ! Cette « peau d’orange » indésirable s’invite souvent, sur les fesses et les cuisses des femmes enceintes : mieux vaut prévenir que guérir !

 

La prise de poids durant la grossesse ? Une étape essentielle pour assurer son bon déroulement. Pour mieux la vivre, évitez de vous peser chaque jour. En soignant votre alimentation et en pratiquant une activité physique, vous parviendrez à limiter l’accumulation de kilos superflus. Vous pourrez retrouver plus vite votre silhouette d’avant grossesse !