Que donner à un bébé qui a vomi ?

bébé_vomit

Nettoyer le vomi de quelqu’un d’autre ne faisait pas vraiment partie de vos rêves. Vous n’aviez même pas envisagé cette possibilité. Et si vous l’aviez envisagée, vous auriez probablement juré que ça n’arriverait jamais, que vous en seriez bien incapable ! C’est parce que vous n’anticipiez alors pas le moment où, du jour au lendemain, vous avez obtenu votre diplôme de parent. Et une fois que bébé est là, on se rend vite compte que nettoyer du vomi est quelque chose qu’on pourra vite cocher sur notre checklist.

Maintenant, on vous retrouve à quatre pattes, avec votre éponge et votre bassine, frotter allègrement, sans vous plaindre. Vous ne vous imaginiez pourtant pas capable de vous dévouer autant sans réfléchir à autre chose que le bien-être de bébé. Quand bébé est malade, une gastro-entérite, il vomit, et pourtant vous n’êtes pas du tout rebuté, trop occupé que vous êtes à vous inquiéter pour lui. Alors, comment l’aider à passer ce mauvais moment et lui faire retrouver sa pleine forme, à votre super héros tout barbouillé ? 

Tout d’abord, savez-vous différencier une régurgitation et un vomi ? 

On vous aide : la quantité et la taille !

Le jet atteint votre pull, c’est une régurgitation. En revanche, 1m50 derrière votre dos sur le sol on peut parler de vomi. Facile !

Le nombre de répétitions, en revanche, ne vous donnera pas d’indication pour différencier les deux.

On vous rassure : si bébé vomit des jets, façon l’exorciste, c’est normal pour un bébé. Vous ne réalisez vous-mêmes pas d’aussi belles performances ? C’est normal aussi. Pas de comparaison à faire,  d’une part vous avez tous ces biais de « bonne conduite » quand vous avez une gastro, ou si vous êtes atteint d’un autre mal (du genre le samedi soir). D’autre part, vous avez appris à ménager vos efforts. Dans de pareilles circonstances vous n’avez pas le courage ni le cœur à vous en amuser et à devenir un compétiteur et de jouer à celui qui va le plus loin. Et puis de toute façon, contrairement à bébé, vous savez que c’est vous qui allez nettoyer, donc vous essayez de modérer vos ardeurs !

Les réflexes de sauveur de la situation si bébé vomit

Donner de l’eau, souvent, mais en petite quantité. Il se déshydrate par ces rejets, lesquels sont en plus parfois accompagnés de selles abondantes et liquides et ou de fièvre. Bref, il a besoin d’eau et ce sera votre première mission de lui en apporter. Et avant de recommencer à manger, assurez-vous bien que son estomac est en mesure de la garder à l’intérieur. 

Pendant les 6 premières heures, vous lui proposerez de boire plusieurs fois par heure, par petites gorgées.

Si vous avez des solutions de réhydratation, génial ! Elles se conservent au réfrigérateur 24 heures. Le sel qu’elles apportent va permettre à bébé de mieux garder les minéraux notamment.

Mais il mange quoi ?

Vous surveillerez avec attention son poids. Naturellement, s’il a une gastro, il perdra probablement un peu de poids. Quelques grammes, pas d’alerte, mais au delà de 5% de son poids, il faut (re)consulter. La probabilité est assez faible mais vous devez l’avoir en tête pour filer revoir un spécialiste ou les urgences dans ce cas-là. 

Vous l’aiderez pour intégrer à nouveau les aliments, une fois qu’il gardera l’eau.  

Et vous essayerez de fractionner ses repas. Certes l’estomac travaille plus souvent, mais à vitesse ralentie il tiendra mieux sur cette épreuve et se réhabituera progressivement. Une bonne astuce pour ne pas retrouver votre bébé ayant vomit…

Donc que ce soit au sein ou au biberon, la règle : plus souvent et en plus petite quantité. Essayez de diviser le nombre de repas pour en ajouter deux ou trois sur la première journée au moins. Ça n’est pas toujours simple, car il pourra vous sembler affamé, avec l’envie d’engloutir bien plus que ce que vous lui proposez, car son ventre est vide. Il sera aussi fatigué, vous devriez réussir à faire diversion avec un câlin pour le faire attendre la prochaine fraction de repas. Ou au contraire, il se peut qu’il ait un appétit de moineau. Surveillez sur quelques heures si son appétit réussit à croître, soyez patient, et appelez votre médecin pour prévenir et prendre conseil.

S’il a commencé la diversification

Optez pour des aliments faciles à digérer et sans trop de fibres selon le stade où vous êtes. Excluez les légumes verts, préférez-leur des carottes bien cuites. Préférez les compotes de coing, plutôt que celles à la fraise ou abricot. Et les préparations à base de féculents.

Le plus important : ne vous laissez pas déstabiliser par ses performances de jet. Même si vous pourriez vous interrogez sur le fait que bébé établisse un nouveau record. Il n’en est rien. Essayez de concentrer vos efforts pour l’observer. Votre attention et votre calme seront vos meilleurs atouts. Et appelez le médecin pour prendre conseil et éventuellement organiser une consultation.

Savoir reconnaître la déshydratation et réagir

Bébé dort beaucoup, 

Il gémit,

Il a des cernes, est assez blanc pâle.

Respire rapidement,

Bébé vomit encore 6 heures après l’ingestion de solutions de ré-hydratation orales ;

Et/ou a une perte de poids de plus de 5 % : consultez, ne vous posez pas davantage de questions.

Pour finir et vous rendre expert et serein sur le sujet, une FAQ pour vous assurer que c’est une gastro

Peut-être est-ce le mal des transports ? Bébé n’aime peut-être pas la voiture ?

Peu probable,  le mal des transports n’arrive généralement pas avant 2 ans.

Est-ce que c’est contagieux ? Oui la gastro est contagieuse mais ne dure pas longtemps. Consultez s’il vomit plusieurs fois d’affilée en quelques heures, si c’est un épisode isolé, un simple appel au médecin devrait suffire. 

Comment être sur que c’est une gastro ? Ça peut être autre chose, en effet, votre médecin sera le plus à même de vous répondre. Un virus mal traité (otite ou autre) peut descendre dans son ventre et entraîner des symptômes proches de la gastro (une grippe intestinale). 

Ce n’est jamais évident de voir son bébé malade, et surtout s’il vomit, nous savons que l’inquiétude monte vite. Vous savez comment gérer les premières heures. Choyez-le, c’est impressionnant pour lui aussi, mais la bonne nouvelle, c’est que ça ne devrait pas durer longtemps !

Pour en savoir plus sur Little-Big-Change, rendez-vous ici.