TOP 7 : ce qu’il faut savoir avant bébé

Vous attendez votre premier enfant ! Quelle chance ! C’est un moment très excitant, n’est-ce pas ? Vous aussi vous voyez défiler des photos de bébés à croquer sur Instagram et vous avez hâte de partager ce moment magique  ? Bien qu’accueillir un petit être soit un cadeau merveilleux, il y a des choses qu’on n’a peut-être pas osé vous dire. 

C’est pourquoi, on a décidé de lever le voile sur la réalité vécue par les parents, car une future maman avertie en vaut deux, non ? Voici le top 7 de ce qu’il faut savoir avant l’arrivée de bébé.

1) Avec bébé, les heures de sommeil dégringolent

Et en 1ère position de ce top 7 des choses qu’il faut savoir avant l’arrivée de bébé : les heures qui dégringolent…

Dès l’arrivée de votre bébé, vous vous surprenez à penser à vos 8 heures de sommeil avec une incroyable nostalgie. Ne vous inquiétez pas ! Les nuits paisibles vont revenir…une fois que votre enfant aura environ 8 ans. En attendant, il s’agit de faire des siestes, autant et dès que possible.

Alors oui c’est peut-être loin derrière vous les longues matinées dans le lit enlassé(e) dans les doux bras de Morphé(e) et les soirées Netflix sous la couette mais vous avez décidé d’embarquer dans une nouvelle et belle aventure…!

Le saviez-vous ? Pourquoi bébé ne fait pas ses nuits ?

Lorsqu’il naît, le nouveau-né conserve pendant quelques temps le rythme qu’il avait in utero, c’est-à-dire sans alternance jour/nuit. Il dort 18h à 20h par jour mais par tranches de 3h environ, rythmées par 8 tétées ou biberons. 

La grande majorité des bébés ne font pas leurs nuits avant l’âge de 3 ou 4 mois. Et ce que l’on appelle faire ses nuits à cet âge c’est dormir 5 ou 6 heures d’affilée ! Petit à petit, votre bébé va dormir 7, 8 ou 9h de suite la nuit. La plupart des bébés de 6 mois font des nuits entières. Mais ce repère est indicatif : chaque enfant a son rythme.

2) Troquer les « chéri(e) » par des « papa »/ »maman »

Avec l’arrivée de bébé, votre vie de couple risque légèrement de changer : moins de temps à prendre pour des moments câlins dans l’intimité, vous risquez de vite oublier les dîners romantiques en tête à tête et les échanger contre des soirées préparation de purées… Glamouuuuuur !

Avec ça, vite trouver un nouveau surnom à votre conjoint : fini le temps des « mon cœur », « chaton », et autres surnoms plus affectueux les uns que les autres. À partir de maintenant, vous allez, vous aussi, l’appeler «  papa  » ou «  maman » tout le temps. C’est plus fort que vous et pas très sexy. Essayez quand même de ne pas utiliser ce nouveau surnom trop souvent si vous voulez garder une vie sexuelle épanouie.

3) Habiller bébé 15 minutes au maximum avant le départ

Vous le savez déjà, les bébés rendent le lait de temps en temps, font pipi là où ils ne peuvent pas et vomissent sans prévenir. Si vous devez aller quelque part, habillez-le 15 minutes avant le départ et (surtout) pas avant !  

4) La maison en pagaille, ça vous parle ?

Oups… Voilà que vous avez PRESQUE failli glisser sur le jouet en plastique de bébé qui trainait côté cuisine… Des bavoirs éparpillés un peu partout dans le salon, des jouets musicaux qui se déclenchent dès qu’on les bouscule ou encore le landeau pas rangé à sa bonne place… Bref avec bébé c’est vite la pagaille !

Et le mot «  pagaille  » prend là tout son sens. Inutile de nettoyer la maison comme un(e) folle/fou pendant la journée. Cela reviendrait à passer la serpillère en laissant un robinet ouvert. Mordez sur votre chique et attendez que votre petit monstre soit au lit pour nettoyer la maison de fond en comble.  

5) « Mon enfant c’est le meilleur »

Dès l’arrivée de votre bébé, vous comprendrez le sens de l’expression « mon enfant c’est le meilleur ».  Après tout, votre enfant est le plus beau, le plus intelligent et le plus cool du monde. Et tout le monde devrait le savoir. Vos amis sur Facebook, vos abonnés sur Instagram, la copine de votre meilleur ami ou encore vos collègues.  

6) Arriver à l’heure avec bébé, c’est possible ?

Ah les fameux retardataires que vous avez toujours blâmés ! Désormais vous faîtes partie de cette catégorie de personnes qui prennent leur temps parce que de toute façon, vous avez l’excuse : ça prend du temps de préparer un bébé. Entre les changements de couches, le nourrir et le préparer… c’est tout une logistique !

7) « Hier encore… J’avais 20 ans… »

Vous êtes nostalgique du temps où vous étiez encore étudiant(e)  ? Ha, comme le temps de l’insouciance paraît loin. C’est normal d’être nostalgique, vous êtes désormais responsable d’un autre petit être vivant, et ce n’est pas tous les jours facile. Une tâche merveilleuse, mais aussi lourde de conséquences.   

Et vous ? Avez-vous des choses à rajouter à ce top 7 de ce qu’il faut savoir avant l’arrivée de bébé ?

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur nos couches, rendez-vous sur www.little-big-change.com