6e semaine de grossesse, que faut-il savoir ?

À vous la 6e semaine de grossesse ! Peu à peu, les petits signes s’invitent et ne laissent plus place au doute : nausées, vomissements et fatigue viennent bel et bien confirmer le résultat positif de votre test de grossesse ! Toutefois, vous êtes enceinte depuis peu et vous n’êtes pas encore experte sur le sujet. Pour répondre à toutes vos questions sur ce qui se passe au cours de la 6e semaine de grossesse, suivez le guide, on vous a concocté un dossier spécial !

 

C’est quoi 8 semaines d’aménorrhée ?

Semaines de grossesse ou semaines d’aménorrhée ? Pas toujours simple de s’y retrouver pour les futures mamans ! Venez, on vous explique tout.

Les professionnels de santé utilisent deux modes de calcul afin d’évaluer la période et la durée de la grossesse.

Tout le monde s’accorde à dire que la grossesse débute dès la fécondation de l’ovule par un spermatozoïde, au moment de l’ovulation. Or, l’ovulation intervient en moyenne au 14e jour du cycle menstruel chez la femme. En gynécologie, l’aménorrhée se définit par une absence de règles. Le calcul des semaines de grossesse (SG) débute dès la fécondation, tandis que le calcul en semaines d’aménorrhée (SA) démarre au premier jour des dernières menstruations : voilà comment s’explique cette différence de deux semaines entre les SG et les SA.

Ainsi, on peut dire qu’une femme enceinte de 6 semaines de grossesse ou de 8 semaines d’aménorrhée.

Bien qu’utilisées partout dans le monde, ces méthodes de calcul présentent toutefois leurs limites : elles se basent sur un cycle hormonal de 28 jours chez la femme. Or, de nombreuses femmes présentent des cycles menstruels courts (21 jours), des cycles longs (35 jours ou plus) ou même des cycles irréguliers. Dans ce cas précis, plutôt que d’utiliser la date des dernières règles pour calculer le début et le terme de la grossesse, les gynécologues préfèrent se référer au développement de l’embryon observé à l’échographie, pour apporter des dates plus précises.

 

Comment est le ventre à 6 semaines de grossesse ?

À 6 semaines, la grossesse est toujours imperceptible. Si les futures mamans ont souvent hâte de voir leur silhouette se modifier pour laisser place à un joli ventre rond, elles vont devoir patienter encore quelques semaines. Ce n’est généralement qu’à la fin du premier trimestre de grossesse, voire au cours du second pour certaines, que la grossesse devient bien visible aux yeux de tous.

Si enceinte de 6 semaines vous n’avez pas encore de ventre arrondi, vous pouvez déjà le sentir quelque peu gonflé et tendu. Pas d’inquiétude, il s’agit d’un phénomène tout à fait normal : l’utérus s’étire de plus en plus au fur et à mesure que l’embryon se développe et l’ensemble des organes digestifs change de place dans le ventre pour pouvoir mieux y accueillir bébé.

Vous pouvez déjà vous sentir à l’étroit dans vos pantalons. Si c’est le cas, il s’agit du bon moment pour commencer à adapter votre garde-robe : optez pour des pantalons de grossesse dotés d’un large bandeau élastique pour éviter de comprimer le ventre et pensez à surtailler vos autres vêtements pour privilégier un maximum de confort. L’avantage ? Cela permettra en même temps de camoufler le petit ventre naissant qui apparaîtra d’ici quelques semaines. Pratique si le moment d’annoncer la bonne nouvelle n’est pas encore venu !

 

L’embryon à 6 semaines de grossesse

Au cours de la 6e semaine de grossesse, l’embryon poursuit sa croissance fulgurante : sa taille a doublé depuis la semaine dernière et il mesure désormais entre 10 et 14 mm pour environ 1,5 g.

À ce stade, on observe toujours le phénomène d’organogénèse : l’ensemble des organes commence à se former et à se mettre en place, même s’ils ne seront opérationnels que dans les mois à venir.

D’un point de vue physique, l’embryon a encore une forme très courbée, semblable à celle d’un haricot. Peu à peu, les membres et les futurs mains et pieds s’allongent pour donner à bébé un aspect « plus humain ».

De nouvelles cellules apparaissent sur le corps : c’est l’épiderme qui se forme. En même temps, les traits du visage se dessinent : deux taches foncées deviendront les yeux, tandis que les bourgeons du nez et de la mâchoire se développent à leur tour. Autour de la moelle épinière, les vertèbres et les muscles du dos se constituent minutieusement.

 

Quels sont les symptômes à 6 semaines de grossesse ?

Même s’il est impossible de deviner que vous êtes enceinte car votre ventre n’est pas encore « sorti », vous pouvez déjà ressentir plusieurs symptômes caractéristiques de la grossesse au cours de cette 6e semaine :

  • nausées
  • vomissements
  • brûlures d’estomac
  • fatigue
  • seins tendus et gonflés
  • tiraillements dans le bas-ventre
  • baisse de tension
  • troubles de la circulation sanguine

La plupart des symptômes de grossesse commencent à apparaître dès la 4e semaine de grossesse et ne commencent à s’effacer qu’à la fin du premier trimestre. Dans de rares cas, ils sont susceptibles de se prolonger tout au long de la grossesse. Si ces petits maux vous incommodent, patience, ils ne devraient bientôt plus être qu’un lointain souvenir !

 

Comment savoir si le bébé est bien accroché ?

Une fois l’ovule fécondé par un spermatozoïde au moment de la conception, l’œuf va venir s’implanter dans la paroi de l’utérus. Dès lors, on considère qu’il y est accroché. Toutefois, la grossesse reste encore fragile à ce stade et le risque de fausse couche est encore bien présent. Ce risque commence à diminuer de manière significative dès la 9e semaine de grossesse où le placenta prend le relais du corps jaune, puis chute drastiquement à la fin du premier trimestre. Les fausses couches dites tardives, survenant jusqu’à 22 semaines d’aménorrhée, existent mais restent relativement rares.

Pour savoir si la grossesse évolue normalement, certains gynécologues choisissent de pratiquer une échographie de datation. Réalisée entre la 6e et la 8e semaine d’aménorrhée, elle permet de visualiser l’embryon dans la cavité utérine et de détecter son rythme cardiaque. Il s’agit du seul examen à ce stade de la grossesse permettant de savoir si le bébé est bien accroché, mais il ne garantit pas qu’elle puisse être menée jusqu’à son terme. L’échographie du premier trimestre, vers 12 semaines d’aménorrhée, permettra d’en apprendre un peu plus sur l’évolution de la grossesse.

La 6e semaine de grossesse ? Un pas de plus dans le premier trimestre ! Si des symptômes tels que la fatigue ou les nausées vous mènent la vie dure, sachez qu’ils risquent de durer encore quelques semaines. Bonne nouvelle, à 6 semaines de grossesse, vous pouvez maintenant entendre le cœur de bébé battre : un moment inoubliable qui permet en plus de rassurer bon nombre de futures mamans !