Qui a inventé la couche jetable ?

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Les parents ont longtemps utilisé des langes pour emmailloter leur bébé. Bien que cette technique aux vertus apaisantes pour l’enfant soit encore pratiquée aux quatre coins du monde aujourd’hui, l’emmaillotage complet a quasiment disparu depuis l’apparition de la couche jetable.

Au commencement : la naissance des couches

Les premières couches étaient loin de ressembler à celles que l’on peut trouver actuellement dans les supermarchés. C’est aux États-Unis que les couches intégrées aux vêtements et, surtout, la célèbre épingle à nourrice sont nées à la fin du XIXe siècle. Cette dernière a révolutionné le monde de la couche-culotte, mais a également considérablement amélioré le confort des bébés. Les langes, fabriqués à partir de coton, de mousseline et de papier de riz (matière absorbante), tiennent alors grâce à l’action de l’épingle sans blesser l’enfant.

Cette manière d’utiliser les langes a perduré jusqu’aux années 1950 environ, période où la couche telle qu’on la connaît a vu le jour. Eh oui, l’invention de la couche à proprement parler remonte au siècle dernier seulement !

L’invention de la couche à usage unique

La première couche « semi-jetable » a été créée en Grande-Bretagne par Valerie Hunter Gordon en 1948. La couche qu’elle a développée à partir de matières stérilisées se composait de deux strates : l’enveloppe, réutilisable, et la serviette, elle, jetable.

Depuis l’invention du concept de couches entièrement jetables par Victor Mills en 1957, les fabricants de couches n’ont cessé d’innover. Les bandes adhésives ont été ajoutées dans les années 1970 et la composition de la couche a beaucoup évolué depuis ses débuts jusqu’à nos jours. Les enjeux ne sont, en effet, plus les mêmes aujourd’hui : l’écologie, l’utilisation de matières naturelles et le développement de filières de recyclage sont à présent dans l’air du temps.

Little Big Change, qui fait partie du groupe Ontex (leader depuis près de 40 ans dans la fabrication de produits d’hygiène pour bébés), offre des couches de qualité, partiellement biodégradables, sans substances nocives, dans le respect des fesses de votre enfant sans avoir à casser votre tirelire. De quoi faire le bonheur des parents et de bébé, sans danger !