Quand changer la taille de couche pour bébé ?

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Tout comme les vêtements, les couches existent dans différentes tailles, à faire évoluer en même temps que la morphologie du bébé. Mais comment savoir quand il faut en changer pour passer à la taille supérieure ? Outre les indications fournies par les fabricants, certains signes peuvent vous alerter…

Les couches, numérotées de 1 à 6

Chez Little Big Change comme chez la plupart des autres fabricants, les couches sont numérotées de la taille 1 à 6. Contrairement aux vêtements, ces tailles ne tiennent pas compte de l’âge des bébés mais plutôt de leur poids : 

  • Taille 1 : 2 à 5 kg
  • Taille 2 : 3 à 6 kg
  • Taille 3 : 4 à 9 kg
  • Taille 4 : 7 à 17 kg
  • Taille 5 : 11 à 20 kg
  • Taille 6 : 14 à 25 kg

Au-delà de 30 kg, il faut vraiment que bébé soit propre, avant ce poids, pas de stress !

Les signes qui ne trompent pas…

Au-delà des indications de poids associées à chaque taille de couches, certains signes indiquent qu’il est temps de passer au gabarit supérieur. Le premier d’entre eux : les fuites ! Si vous constatez que les couches de votre bébé débordent fréquemment, c’est tout simplement que leur taille ne convient plus. 

Ensuite, fiez-vous aussi aux marques laissées sur la peau de votre bébé. Si les couches doivent être suffisamment ajustées pour limiter les fuites, elles ne doivent pas trop serrer la taille ou les cuisses de votre enfant. Les élastiques ne doivent donc pas marquer sa peau. Au niveau de la ceinture, l’abdomen de bébé ne doit pas être trop serré. Cela ne doit pas l’empêcher de manger ou de se mouvoir en toute liberté.

De manière générale, les petites tailles de couches sont réservées aux premiers jours. Les premières semaines de sa vie, un nourrisson grandit très vite. Pour preuve : en moyenne, à six mois, il a déjà doublé sa taille de naissance ! Pour ne pas gaspiller, ne prévoyez pas un stock trop important de couches de petite taille avant son arrivée…