Votre ventre à 3 mois de grossesse

23 semaine de grossesse

Jusque-là, difficile pour votre entourage de dire si vous étiez enceinte ou non. À présent, votre petit ventre prend du volume et commence à se voir. Vous pouvez dorénavant prendre pleinement conscience de votre grossesse. Cependant, elle n’est pas toujours si visible et peut provoquer des douleurs dans le bas-ventre. Dans cet article, on vous explique tout sur votre ventre à 3 mois de grossesse.

Les changements du ventre chez la maman enceinte de 3 mois

 

La taille de l’utérus

Jusqu’à 9 semaines de grossesse, bébé n’est encore qu’un embryon. Il devient un fœtus lorsque tous ses organes se sont formés, vers la 10e semaine. L’utérus continue de grandir pour lui faire de la place et à 3 mois de grossesse sa taille correspond à celle d’un pamplemousse. C’est pour cette raison que votre ventre commence à s’arrondir.

Le volume de votre ventre

En général, vous constatez un net arrondissement de votre ventre à 3 mois de grossesse, car bébé fait maintenant 11 cm et a besoin de plus d’espace. Néanmoins, certaines femmes gardent un ventre plat, parfois même tout au long de leur grossesse. Ce sont en général les femmes en surpoids qui souffrent de ce phénomène, et cela, pour trois raisons :

  • Elles prennent moins de poids qu’une femme à l’IMC (indice de masse corporel) plus bas. En effet, la prise de poids doit être limitée afin d’éviter d’éventuels soucis obstétricaux ou d’ordre médical.
  • Il est plus difficile de faire la différence entre les kilos déjà présents et les quelques autres accordés. De plus, une prise de kilos sera toujours plus impressionnante sur une femme à faible corpulence.
  • Bébé ayant plus de place dès le départ, il prend ses aises dans la largeur de l’abdomen. Par conséquent, le ventre ne s’arrondit pas vers l’avant.

Certaines femmes vivent mal le fait que leur grossesse ne soit pas visible, d’autant plus que voir leur ventre grossir leur permet de mieux prendre conscience de leur grossesse. Si vous êtes dans cette situation, discutez-en avec votre médecin.

Aspect de la peau du ventre

À 3 mois de grossesse, la fameuse ligne brune, appelée « Linea nigra », apparaît. Cette ligne traverse votre ventre à la verticale, passe par le nombril pour se terminer au niveau du pubis. La « Linea nigra » est due à la création de mélanocytes pendant la grossesse.

 

Les douleurs du ventre à 3 mois de grossesse

 

Les contractions

Cela peut sembler étonnant à 3 mois de grossesse, mais des contractions peuvent survenir. Il se peut que vous ne vous rendiez pas compte de leur présence, hormis quelques saignements qui peuvent vous alerter. Cependant, dans certains cas, vous pouvez ressentir une gêne dans le bas-ventre, voire des douleurs comparables à celles des menstruations.

Ces contractions n’ont rien à voir avec celles de l’accouchement et ne présentent aucun danger. Le seul risque est le décollement du placenta qui provoquerait des saignements. Dans ce cas-là, le remède est le repos.

La constipation

Bien que plus présente lors de la deuxième partie de grossesse, la constipation peut vous incommoder dès le 3e mois. Elle est due à plusieurs facteurs :

  • Un relâchement des muscles du gros intestin, d’où un transit ralenti ;
  • L’utérus qui comprime l’intestin et l’empêche de fonctionner correctement ;
  • Les compléments alimentaires contenant du fer (contre l’anémie) qui peuvent augmenter les risques de constipation.

Il est donc important d’avoir une alimentation saine et particulièrement riche en fibres. Pensez à beaucoup vous hydrater en prenant de la tisane, des bouillons ou juste de l’eau, de préférence riche en magnésium. Mangez du pruneau, c’est un très bon allié contre la constipation !

Outre les douleurs, la constipation se révèle parfois très incommodante puisqu’elle provoque également d’autres symptômes :

  • Des ballonnements et flatulences ;
  • Une perte de l’appétit ;
  • Un ventre gonflé ;
  • Des nausées et vomissements.

Les douleurs ligamentaires

Les douleurs ligamentaires sont plutôt rares lors du premier trimestre, cependant, elles peuvent survenir chez certaines femmes. Elles sont provoquées par la relaxation générale des ligaments sous l’action des hormones. La douleur se situe soit au niveau de l’aine, soit du bassin. Nous parlons de douleur, mais il s’agit plutôt d’une sorte de tiraillement (ou décharge électrique) qui peut se révéler très incommodant. Heureusement, cette gêne peut être apaisée par une cure de magnésium ou une activité sportive douce. S’allonger reste le meilleur moyen d’attendre tranquillement que les douleurs ligamentaires passent. Pour prévenir leur apparition, il est recommandé de porter des chaussures confortables et d’adopter la position sur le côté pour dormir.

 

Examens et démarches à 3 mois de grossesse

 

Inscrivez-vous à la maternité

À ce stade de votre grossesse, c’est le moment de vous inscrire dans une maternité. L’accouchement vous paraît loin, mais le temps passe vite. Pour faire votre choix, il est important de bien connaître vos attentes et de vous poser les bonnes questions :

  • Est-il important que la maternité soit près de chez vous ?
  • Souhaitez-vous une maternité habilitée à répondre à toutes les urgences ?
  • Connaissez-vous déjà certains membres du personnel de cet établissement ?

La déclaration de grossesse

Votre déclaration de grossesse doit parvenir à votre Caisse d’assurance maladie et votre Caisse d’allocations familiales avant la 15e semaine d’aménorrhée ! Envoyez-la-leur signée et remplie par votre gynécologue.

Pratiquez un sport calme

Vous êtes plutôt en forme pendant cette période de la grossesse, alors pourquoi ne pas pratiquer une activité sportive douce ? Partez marcher pour vous changer les idées et pour soulager vos douleurs ligamentaires si vous en souffrez. Nagez un peu si vous en avez l’occasion, cela vous détendra et raffermira votre corps. Bien sûr, les efforts intenses sont à éviter absolument. Une pratique sportive régulière et douce est ce qu’il faudra à votre corps à ce stade de la grossesse.

Visibles ou non, votre ventre subit des transformations. Elles témoignent de la présence de votre bébé qui poursuit son évolution. Garder bébé bien au chaud dans votre ventre a des conséquences sur votre santé comme des douleurs dans le bas-ventre. Mais vous projeter avec bébé dans un avenir proche vous donnera du courage, et dans quelques mois, il ne restera que le meilleur.