Partir en vacances avec bébé et revenir presque reposés

vacances bébé

Marre d’entendre que vos vacances, depuis bébé ne seront plus jamais comme avant? Nous aussi ! Alors, on se rebelle et on reprend les choses en main.

Objectif : les vacances, les vraies, avec Bébé et sans se sacrifier. Bien sûr, oubliez les projets de treks de l’extrême, d’ascension de l’Everest ou de traversée du Kazakhstan à vélo, du moins repoussez-les de quelques années. Mais franchement, ces idées mises à part, ça laisse quand même pas mal de place pour bien s’amuser. Suivez le guide !

Destinations des vacances avec bébé

Camping

A moins que vous soyez des as de la débrouille, les vacances avec bébé sous la tente, on déconseille ! Un coup à écraser votre enfant en vous retournant pour éviter une vilaine racine qui vous cisaille le dos. Les températures montent vite et vous risquez d’avoir du mal à assurer un environnement tempéré à Bébé. Passons sur la galère logistique pour le change ou les repas. Next !

Maison de famille

Avouons-le, passer l’été dans la maison de vos parents ou beaux-parents ne vous a jamais vraiment stimulé(e). Vous avez, année après année, décliné poliment les invitations pour privilégier une virée à deux à l’autre bout du monde. Premier conseil : réfléchissez-y à nouveau ! Finalement, il y a quand même des trucs sympas à faire dans le coin et, surtout, vous y trouverez de supers animateurs hyper volontaires pour faire faire gratuitement plein d’activités super chouettes à bébé pendant que vous bouquinez, faites la sieste ou arpentez la région. Ce n’est pas de l’exploitation : ça leur fait plaisir, ils n’arrêtent pas de vous le dire. Relax.

Hôtel

Pour nous, une des clés de réussite des vacances avec Bébé, c’est d’avoir deux espaces bien séparés pour lui et vous. Eh oui, big news : il n’a pas le même rythme que vous. Il fait la sieste et se couche dès l’heure de l’Happy Hour. Pour que Bébé puisse avoir sa chambre à lui, et vous laisser un peu d’espace pour vivre sans craindre de perturber son sommeil, deux options :

  • Soit vous avez un budget illimité (on vous envie) et pouvez continuer à réserver dans ce super hôtel que vous appréciez tant, en prévoyant désormais un surclassement dans une méga-suite,
  • Soit – comme nous – vous devriez vous ouvrir aux joies et merveilles de la formule appart-hôtel. Pour le même budget que votre chambre d’avant, vous pouvez obtenir un T2 ou T3, avec deux espaces nuit bien séparés, à vous la belle vie ! La formule se développe et certains appart-hôtels sont même logés dans un complexe qui dispose aussi d’une partie hôtel classique, vous donnant alors accès à toutes les activités et solutions de restauration qui vont bien.

Bonus : le mini-club

Le kid’s club, c’est un peu le joker des vacances avec bébé, le mode « triche », mais c’est si bon ! Ils ont longtemps été l’apanage de clubs ou resorts hyper chers, mais le service se démocratise. De plus en plus de complexes hôteliers le proposent, même s’ils ont des amplitudes horaires d’accueil et des infrastructures plus limitées. Vous verrez si votre enfant s’y adapte bien, mais dans l’affirmative, c’est un super centre de loisirs, avec activités, goûters, glaces à la demande et plein de copains pour apprendre le babillage en langues étrangères. Regardez si votre hôtel le propose : sans y recourir tous les jours, ça peut vous permettre de souffler une après-midi ou de finir tranquillement votre bouquin haletant pour aussi profiter des vacances malgré bébé…

Activités des vacances avec bébé

On sait que vous êtes les rois de la piste, mais à moins d’avoir une solution de garde de confiance sur place, vous pouvez oublier les virées au Macumba tous les soirs. Pas grave, il reste plein d’autres choses à faire pendant vos vacances avec bébé !

Les 4 temps forts des vacances :

Farniente

les vacances sont l’opportunité idéale d’avoir des moments ensemble pour observer votre enfant, jouer avec lui, et resserrer les liens. Si vous êtes seuls, sans famille, ni mini-club, ménagez-vous des temps libres pour chaque parent en alternant la surveillance de bébé avec votre conjoint : l’un lit pendant que l’autre barbotte ou joue dans le sable. Vous allez trouver plein de jeux et d’astuces pour intéresser votre enfant et prendre du plaisir à l’éveiller à mille découvertes. Finalement c’est le meilleur stage de développement personnel que l’on puisse vous souhaiter, pour augmenter votre créativité et revenir à l’essentiel.

Apéro et restaurant

Vous n’êtes pas assignés à résidence ! Bébé peut suivre, il sera content de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles ambiances et de nouvelles saveurs. Il y a quelques divertissements faciles pour l’amuser pendant votre repas : tchin avec le biberon, jouer avec la petite cuillère, faire de l’origami avec la serviette, lui faire goûter vos plats. Prévoyez aussi quelques jouets (figurines, coloriage, livre, cahier de gommettes, …). En dernier recours et en fonction de son âge, votre téléphone : il y a des applications de jeux qui pourront l’occuper sans avoir la culpabilité de l’avoir hypnotisé avec des dessins animés pas toujours brillants. S’il finit par s’endormir dans sa poussette, c’est gagné : à vous la tournée des Grands Ducs. Sinon, c’est vrai, vous ne doublerez pas le digestif offert par Giovanni, le restaurateur, et rentrerez coucher tout le monde.

Visites et balades

Les balades en porte-bébé ou poussette sont la meilleure façon de se dégourdir les jambes et de bercer Bébé. Faire la sieste ou en prendre plein les yeux, il choisira. Oxygénation et quiétude garanties. N’oubliez pas nos tips pour le changer et pour partir léger (lien). Au niveau des musées, on ne va pas se mentir : Bébé y est encore sûrement un peu hermétique. Peu de chances qu’il s’extasie devant le musée de la Charentaise ou la super expo sur l’architecture médiévale. En revanche, il y sera au frais et ce sera une étape pratique où vous trouverez toutes les commodités pour le changer confortablement.

Votre vie de couple et de famille

Bébé nécessite de l’attention, bien sûr, mais ne vous en oubliez pas vous-même pour autant. Prenez le temps de vous retrouver, partagez un apéro après l’avoir couché, par exemple. Mais aussi pendant les préparatifs, les balades, … Prenez-vous la main, faites des câlins à trois. Bref, reprenez le contact. C’est important pour tout le monde, les vacances, quoi !

Voilà, vous savez comment gérer les vacances pour vous reconnecter avec votre famille, valoriser la chance d’être ensemble et vous construire de chouettes souvenirs. Votre enfant sera ravi d’avoir passé du temps avec vous, de vous avoir eus pour lui tout seul. Il sera émerveillé d’avoir découvert autant de choses. Vous serez tous reposés, d’attaque. Le seul risque encouru : que votre enfant vous demande de repartir à peine rentré. Promis, Bébé, c’est prévu ! 😉