De 18 à 24 mois, des évolutions importantes pour Bébé

bébé qui joue

Bébé a pris confiance en lui et devient de plus en plus autonome. Vous aurez peut-être même l’impression d’avoir droit à un avant-goût d’adolescence. Découvrez tous les changements que vous allez vivre avec Bébé entre 18 et 24 mois. Les évolutions de Bébé seront nombreuses à ce stade-là.

Développement affectif et social de 18 à 24 mois

bébé-émotionsVotre petit bout commence à se reconnaître. Quand il se voit dans un miroir ou en photo, il s’identifie. Malgré son caractère affirmé, il a encore besoin de vous pour s’apaiser. Il continue de tester vos limites mais, surtout, il veut faire les choses par lui-même. Encouragez-le en lui confiant de petites tâches simples dont il se saisira avec plaisir : « mettre une cuillère sur la table, apporter un crayon à papa, proposer le bol de bretzel aux invités… ».

Quand il est en colère parce que c’est vraiment trop injuste, selon lui, de ne pas avoir l’autorisation de toucher au tiroir à épice alors que vous ne vous en privez pas vous-même. Ou encore lorsque vous lui interdisez de prendre le bain avec son doudou…

Ne le laissez pas seul quand un refus l’énerve, il apprendra plus vite si vous lui expliquez à chaque fois pourquoi vous jugez que c’est une mauvaise idée et que vous lui proposez de lui faire un câlin. S’il refuse, restez à ses côtés, il viendra vers vous dans quelques minutes. Son air boudeur se transformera vite en sourire malicieux.

Décrivez-lui les émotions qu’il ressent : « tu es triste, tu voulais que mamie reste encore », « tu es fâchée car ce n’est plus l’heure de dessiner ». Ses mots vont permettre à l’enfant de sentir que ses émotions sont prises en compte. Les mots vont alléger ses émotions négatives et votre bébé va apprendre à les nommer. D’autant que vous allez bientôt connaître l’âge du « non ». Non, je ne veux pas m’habiller. Non je veux pas prendre mon goûter… Pas de panique, cela fait partie des évolutions de bébé.

Il s’attache aussi de plus en plus. Il ne veut plus quitter sa nounou quand vous rentrez le soir, par exemple. L’angoisse de la séparation, elle, s’éteint petit à petit. Après quelques jours chez ses grands-parents, s’il était un peu angoissé au début, il s’est finalement tellement amusé que vous le retrouvez gonflé de bonne humeur et qu’il est difficile de le résoudre à rentrer à la maison.

 

Motricité fine de 18 à 24 mois

Votre sol est moins sale au moment des repas avec Bébé. En effet, Bébé est de plus en plus habile avec ses couverts. Par exemple, il devient capable de saisir d’une seule main son verre d’eau. Tchin !

Continuez d’encourager ses aspirations de bâtisseur avec des jeux de construction et des objets du quotidien. Par exemple, profitez du bain pour lui laisser le loisir de verser de l’eau d’un contenant à l’autre. Arrosoir et petit seau de plage n’auront jamais été aussi utiles. Et pendant ce temps, c’est le calme dans la salle de bain, plutôt que les cris sous le jet d’eau.

Laissez lui ouvrir votre gourde quand vous partez en balade, c’est tout simple, mais Bébé adore.

 

Motricité Globale de 18 à 24 mois

Il maîtrise de mieux en mieux son corps à ce stade. Il se tient accroupi quand il joue, découvre avec délice la joie de rouler en petite voiture en poussant sur ses deux jambes pour avancer. La draisienne ou la trottinette seront adoptées par votre enfant très bientôt. Ne vous découragez pas s’il ne se sent pas prêt à 18 mois, ça arrivera bientôt. Laissez-lui le temps de choisir son moment. Promis, vous allez bientôt découvrir la joie immense de courir après lui dans la rue.

Il saute et tourne, quelle tornade ! Danser lui plaît énormément. Pour se défouler sans même sortir, voilà une activité toute trouvée.

 

Langage de 18 à 24 mois

bébé en baladeIl connaît bien plus de mots que vous ne pourriez l’imaginer. Pour l’aider à continuer d’enrichir son vocabulaire, rien de mieux que de parler avec lui, lui expliquer tout ce que vous pouvez, et lire, lire, lire !

En balade ou avec un livre, il va continuer de nommer ce qu’il voit. Cela fait partie des évolutions de bébé.

Ne soyez pas dérouté si Bébé prononce de manière différente un même mot, il apprend encore à les dire. Certes, il n’est pas toujours évident de les comprendre avant 2 ans, néanmoins il est agréable de se rendre compte – en tant que parent – qu’avec attention vous le comprenez plutôt très bien.

 

Un bon exercice pour l’aider à développer le langage est de le laisser finir la phrase d’un livre qu’il connaît bien, ou d’une comptine qu’il affectionne. Les premières fois ne sont pas instantanées, mais Bébé devrait très vite se prendre au jeu et ainsi apprendre à prononcer correctement plus rapidement.

Vous l’aiderez aussi en reprenant ses demandes faites d’un mot unique, comme « biberon », en les transformant en une phrase courte mais complète : « oui encore un biberon de lait ».

Beaucoup de bébés sont déjà très bavards à cet âge-là. Gardez l’habitude de l’encourager à s’exprimer durant les repas pris en famille et les balades (ne serait-ce que sur le trajet pour aller et venir de la crèche).

 

Bonnes conversations et découvertes !