27e semaine de grossesse, ce qu’il ne faut pas oublier

27 semaine grossesse

Vous arrivez à présent à la vingt-septième semaine de grossesse. Cela correspond aussi à la vingt-neuvième semaine d’aménorrhée. Vous avez désormais le ventre bien rond et de son côté, bébé ne cesse de se développer. En ce septième mois de grossesse, certains désagréments peuvent également apparaître chez la maman. Évolution du fœtus, corps de la future maman… On fait le point sur la 27e semaine de grossesse.

27e semaine de grossesse : comment se porte le bébé ?

 

Une évolution impressionnante

Votre bébé continue à se développer activement durant le septième mois. Il atteint déjà 35 centimètres en moyenne et pèse près de 1 kg. Depuis la 26e semaine, il aura donc pris 100 g et deux centimètres en quelques jours ! À ce stade, on estime que le fœtus atteint la taille d’un chou-fleur. Parallèlement à sa taille, il développe aussi le sens du goût. Il perçoit les saveurs du liquide amniotique qui évoluent selon ce que vous mangez. Dès à présent, vos préférences alimentaires influeront sur ses propres goûts quand il sera né. Durant cette semaine et au cours des mois à venir, votre bébé va utiliser énormément d’énergie. Sa peau va se raffermir, ses os se durcissent, ses organes évoluent… Bien qu’encore très immature, son système respiratoire s’améliore de semaine en semaine. Cet ensemble de changements induira une fatigue plus marquée. Il conviendra de manger équilibré et en quantité suffisante pour que votre corps fournisse au fœtus les réserves d’énergie dont il a besoin.

La position du bébé à la 27e semaine

Au cours de la vingt-septième semaine de grossesse, vous remarquerez peut-être moins de mouvements de la part du bébé. Celui-ci a de moins en moins de place dans votre utérus et son amplitude est très limitée. Toutefois, il continue à bouger en se réveillant ou en réagissant à des bruits de l’extérieur. Il passe aussi beaucoup de temps à dormir, 20 heures en moyenne : il est donc normal de moins le sentir bouger. Ces faibles mouvements pourraient vous inquiéter. Si tel est le cas, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, il sera en mesure de vous rassurer et de vérifier que votre enfant grandit bien.

Comment le corps de la maman évolue après 27 semaines de grossesse ?

 

Les gênes de la future maman

À mesure que le fœtus grandit, vous remarquerez probablement l’apparition de désagréments supplémentaires. En cette 27e semaine, vous sentirez que le poids de votre bébé pèse de plus en plus sur votre dos. Ce dernier compense tant que possible le décalage de votre centre de gravité. Dans un même temps, vos articulations peuvent devenir douloureuses, peu habituées à supporter un tel poids. Vos jambes seront lourdes et vous pourriez souffrir d’un retour veineux plus difficile. Ces difficultés de la circulation sanguine sont courantes au cours du septième mois. Elles peuvent par ailleurs impliquer des problèmes de varices et/ou d’hémorroïdes.

Encadré : Les varices, de quoi s’agit-il exactement ?

Les varices sont des accumulations de sang dans certaines veines. Elles apparaissent en cas de troubles de la circulation et peuvent, dans certains cas, entraîner la formation de caillots.

À ce stade de la grossesse, la future maman pourrait aussi être indisposée par des brûlures d’estomac ou des lenteurs digestives. En effet, les organes sont de plus en plus comprimés par l’utérus et vous pourriez ressentir diverses gênes.

Les choses à surveiller durant la vingt-septième semaine de grossesse

Au cours du septième mois de grossesse, les risques d’avoir un bébé prématuré augmentent. Il vous faudra donc prendre votre mal en patience. Des contractions de préparation du corps à la naissance apparaîtront ou se feront plus régulières jusqu’à la naissance. Bien qu’elles ne présentent aucun risque et qu’elles soient bénignes, il faudra tout de même vous ménager. Un surmenage peut provoquer des contractions douloureuses capables d’ouvrir le col et de provoquer un accouchement plus tôt que prévu. Toutefois, si malgré votre repos, bébé arrivait au cours de la vingt-septième semaine : rassurez-vous ! Les équipes médicales sont à même de prendre en charge un bébé prématuré et elles gèrent parfaitement la situation. Si vous ressentez des contractions douloureuses et rapprochées, rendez-vous sans tarder à la maternité pour vérifier que le travail n’a pas commencé. Autre point à surveiller durant le septième mois : vos gencives. L’augmentation de la progestérone dans le sang peut les fragiliser. Elles pourront alors saigner plus facilement lors du brossage des dents. Optez alors pour une brosse à dents très souple.

Nos conseils : détente et plaisir

 

Ralentissez !

La grossesse peut commencer à vous sembler longue durant le septième mois. C’est le moment de vous reposer le plus possible. Vous ne serez pas encore en congé maternité, mais vous aurez tout intérêt à ralentir votre rythme habituel. Faites-vous aider par la famille et des amis. Ils pourraient vous proposer de garder ponctuellement vos autres enfants, de vous repasser du linge ou bien de vous faire un brin de ménage. Délestez-vous des tâches difficiles et prenez du temps pour vous. Au travail, organisez-vous et essayez aussi de déléguer des tâches si vous en avez la possibilité. Vos collègues seront sûrement compatissants et prêts à vous rendre service. En limitant les tâches physiques et stressantes, vous prenez soin de votre bébé qui aura plus de chance de rester bien au chaud jusqu’au jour J.

Détendez-vous !

Maintenant que vous avez ralenti, c’est l’occasion de vous faire plaisir et de prendre du temps pour vous. Les cours de yoga prénatal sont une superbe idée pour apprendre à vous détendre et soulager vos douleurs physiques. Vous y apprendrez la respiration profonde et saurez mieux gérer les contractions douloureuses. Cette activité pourrait aussi vous aider à mieux dormir. Les activités sportives ont en outre quelques-unes des vertus du yoga, et la natation et la marche sont tout particulièrement indiquées pour vous sentir mieux dans votre corps et vous détendre. Elles auront également l’intérêt de stimuler un retour veineux paresseux. Au-delà de ces activités, prenez de vrais moments de détente en vous offrant dès que possible un bon bain chaud, des séances de massage…

Votre 27e semaine sera caractérisée par une prise de poids toujours grandissante et peut-être des gênes assez importantes. Vous serez probablement impatiente de voir arriver votre bébé ! En attendant, relaxez-vous et prenez soin de votre corps pour garder ce petit être au chaud quelques semaines encore.