Au revoir couche taille 2, bonjour couche taille 3

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Alors qu’on pourrait croire que la taille des couches varie en fonction de l’âge, la plupart des marques fonctionnent en catégorie de poids. Oui, c’est bien le poids de votre enfant qui vous indique quelle taille acheter. Chez Little Big Change, on va de la taille 1 à la taille 6. Eh oui, on pense à tous les enfants, les petits comme les plus grands ! Mais comment savoir quel est le bon moment pour passer à la taille supérieure ? Ici, on vous apprend à reconnaître les petits signes qui ne trompent pas. Bye, bye couche taille 2, bonjour couche taille 3 !

La couche qui fuit

Éreintés après une journée de travail, vous rentrez chez vous avec votre bambin. Vous mettez votre enfant sagement dans sa chaise et, ô rage ô désespoir, la couche taille 2 a un peu (beaucoup) débordé, pour la cinquième fois de la semaine. Petit indice, si c’est récurrent, c’est qu’il faut opter pour une taille 3.

La couche trop serrée

Autre exemple : bébé vient de faire un festin de petits pots. Après ce repas de roi, vous remarquez que la ceinture de la couche taille 2 serre un peu la taille de votre enfant. Or, cela ne devrait pas être le cas. À la ceinture, la couche doit être suffisamment confortable pour ne pas marquer le ventre. S’il y a des marques, c’est qu’il est sûrement temps de passer à la taille 3.

En bref

D’une manière générale, si votre enfant pèse de 4 à 9 kilos, il semble que la taille 3 lui soit tout indiquée. Si votre bébé est plutôt grand, mais ne pèse que 5 kilos, vous pouvez également passer à la taille 3 ; elle sera plus confortable et lui permettra une plus grande amplitude dans ses mouvements. Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour bébé.