5 astuces pour décrypter le prix des couches

Cet article est aussi disponible en : Deutsch (Allemand)

Dans le monde merveilleux des couches, convenons-en, il est facile de se sentir seul, perdu, les yeux vitreux dans le rayon susnommé. Comment comprendre la tarification des couches ? Chez Little Big Change le derrière de bébé, aussi précieux soit-il, mérite le meilleur, mais pas jusqu’à l’hypothèque de votre maison. On vous donne 5 astuces pour décrypter et comprendre le prix des couches ! Allez zou, on vous dit tout !

1. L’âge du bébé

L’âge de votre enfant influe beaucoup sur le prix des couches. Pendant les premières semaines, il vous faut, en moyenne, entre 8 à 10 couches par jour (non, n’ayez pas peur.) Il en faut 4 à 6 jusqu’à 24 mois (ça va déjà mieux là n’est-ce pas ?) et, VICTOIRE, juste 2 par jour jusqu’à 3 ans. Bien évidemment les chiffres précédemment énoncés varient en fonction de l’apprentissage de la propreté et, comme la lecture, chacun va à son rythme.

2. La taille du bébé

Eh oui, la taille de votre enfant est une information cruciale. Selon la taille, le prix varie. Plus la taille est grande, plus le prix est élevé. Ainsi, une couche taille 1 sera moins chère qu’une couche taille 4. Mais vous utiliserez moins de couches taille 4 que taille 1 ! Et pourquoi ? Parce que les couches taille 1 sont faites pour des nouveau-nés et eux se salissent beaucoup plus !

3. Le type de couche

Couches-culottes, couches de bain, couches lavables ; il existe autant de types de couches que de bébés, enfin presque. Le prix varie en fonction des différents modèles et de la technologie utilisée ! Par exemple, les couches-culottes seront un tantinet plus chères que les couches dites classiques. Chez Little Big Change, on vous propose ces deux options, à vous de décider quel modèle vous préférez.

4. Le conditionnement

Selon les marques, le conditionnement change. Et on le sait, la perspective d’avoir une montagne de couches à la maison n’enthousiasme pas tout le monde. Ce que vous devez retenir : plus le paquet est gros, moins les couches sont chères ! Mais moins elles sont douces et confortables. Aussi, chez Little Big Change, nous avons préféré vous offrir des paquets plus petits afin de vous proposer un produit d’une douceur extrême.

5. Le lieu d’achat

Cinquième et dernier petit truc : le lieu d’achat. C’est là où le bât blesse, les prix sont totalement libres et varient en fonction du lieu d’achat. Chaque magasin et chaque site marchand détermine le prix de ses paquets de couches. À vous de vous armer de patience et de fureter à la recherche du meilleur prix !