Pourquoi utiliser une couche lavable de nuit ?

Pas évident, pour de jeunes parents, de constituer le stock de couches lavables. Parmi les questions qui se posent : quelle solution pour la nuit ? Faut-il prévoir des couches spécifiques ? Pour le bien-être et l’hygiène de bébé, la réponse est sans ambiguïté : OUI, il faut prévoir des couches lavables de nuit.

Pourquoi utiliser une couche lavable de nuit ?

Il est indispensable que bébé passe la nuit bien au sec, sous peine d’être victime d’irritations et, rapidement, d’érythème fessier. Tout comme il est indispensable que bébé passe la nuit dans un lit propre, pour d’évidentes raisons d’hygiène ! Bref, la nuit, il a besoin d’une couche qui offre une bonne capacité d’absorption et une imperméabilité en conséquence.

La couche lavable de nuit : de quoi parle-t-on exactement ?

En matière de couches jetables, il existe des modèles spécifiques conçus pour la nuit. Côté couches lavables, ce n’est pas aussi tranché. En réalité, il n’y a pas à proprement parler de modèles de nuit. En revanche, certains systèmes assurent et d’autres non. Ainsi, mieux vaut oublier la couche lavable Tout-En-Un (TE1), qui n’offre pas une capacité d’absorption suffisante. Si elle se révèle très pratique chez la nounou – car elle est rapide et facile à changer – elle n’assure guère plus de 3 h : un peu short pour la nuit ! En revanche, la couche-culotte lavable classique et la Tout-En-Deux (TE2) sont déjà plus adaptées !

Quelles couches lavables pour la nuit ?

La couche lavable classique

Un lange, une culotte de protection, et c’est parti : bébé va passer une nuit bien au sec ! Pour plus de sécurité, vous pouvez utiliser un voile de protection, effet « fesses au sec » garanti, même en cas de pipi. Et doubler le lange d’un booster, pour une capacité d’absorption… boostée ! Récapitulons : le booster, le lange, le voile de protection, et là-dessus la culotte… Avec un tel arsenal, votre bout de chou est paré. En revanche, la mise en place de la couche peut sembler un brin fastidieuse à papa et maman, surtout s’ils débutent avec les couches lavables. Dans ce cas-là, on adopte l’option n° 2 !

La couche Tout-En-Deux (TE2) avec booster

Cette fois, le booster se place entre l’insert et la couche. Il est à noter qu’il existe aussi des modèles qui se placent au-dessus, mais ils ont tendance à bouger, si bébé est du genre à gigoter. Pour l’insert, la fibre de bambou est le choix privilégié, car cette matière propose la meilleure capacité d’absorption. Mais elle reste humide en cas de pipi. Pour le confort de bébé, il demeure donc préférable d’utiliser un voile de protection qui gardera ses fesses au sec. Le dispositif couche + booster + voile de protection demande donc une petite préparation, mais la mise en place de la couche est nettement plus rapide.

Bon à savoir

Si la couche lavable classique et la couche TE2 avec booster sont fiables et efficaces, elles sont aussi assez épaisses. C’est un paramètre dont vous devrez tenir compte en achetant les pyjamas de votre bout de chou ! Prévoyez 1 à 2 tailles de plus. Car un vêtement trop serré sur la couche pourrait provoquer des fuites !